Accostage d’un bateau de pêche sri-lankais : l’équipage demande asile

4 min de lecture
28

Selon la Préfecture de la Réunion, un bateau de pêche « IMUL-A-0413-CHW » battant pavillon sri-lankais a été signalé à 4km de nos côtes ce matin du dimanche 31 juillet. La préfecture et le Centre régional opérationnel de surveillance et de surveillance (CROSS) étaient en alerte dès le matin sur la présence niveau de la Pointe du Gouffre, de ce bateau de pêche d’un quinzaine de mètres de long, battant pavillon sri lankais.

Le bateau baptisé l’Amath II a pris ensuite la direction de la pointe des Galets où les forces de police et de douane étaient sur place pour l’escorter et le contrôler au Port. Une fois à quai, un interprète, et les bénévoles de la Croix Rouge se sont entretenus avec eux. Également sur place, une assistante juridique de la Cimade (Comité Inter-Mouvements Auprès Des Évacués) est arrivée avec Médecins du monde.

Selon la police aux frontière (PAF), les 6 marins se rendaient à Maurice et ont eu un problème de gouvernail. Ils ont donc eu besoin de secours pour être remorqués jusqu’au Port.

Une prise en charge sanitaire a tout de suite été mise en place alors que dans les esprits, figure toujours la problématique des migrants et de leur arrivée, massive, en 2018 qui avait été très controversée. Ils avaient tous demandé l’asile politique au regard de la situation politique dans leur pays.

Après que les équipes de Médecins du monde et de la Croix Rouge se sont assurés de la bonne santé de l’équipage qui a parcouru plus de 4 100 km, l’équipage a été conduit dans une zone d’attente à Gillot pour un entretien avec la PAF.

Malgré l’évocation d’une avarie, une source nous confirme que les marins comptent demander asile. Dimanche matin, Fred RUSTAN, notre reporter, avait en effet remarqué une activité près du centre d’accueil de Saint-Denis. Il a vu des ressortissants sri-lankais en train de faire des courses de première nécessité au Leclerc Express rue Monthyon. Il se pourrait que les compatriotes échangent entre eux via le réseau social crypté « Telegram »

Une demande d’asile confirmée

Suite à l’entretien avec l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) qui a eu lieu ce lundi matin, en présence d’avocats, l’équipage a demandé l’asile.

« Ces migrants ont sollicité l’asile et ils souhaitent bénéficier de l’assistance d’un avocat pour les accompagner dans cette procédure. Dans les prochaines heures, nous allons nous entretenir avec eux, la première chose qui nous importe est de savoir comment ils vont. Juridiquement, ils ne sont pas encore sur le territoire. Ils auront l’autorisation d’entrer sur le territoire uniquement si leur demande d’asile est acceptée et que l’on considère qu’elle n’est pas manifestement infondée« , explique maître Mihidoiri Ali, avocat des migrants sri-lankais, spécialistes du droit des étrangers.

S’agirait-il d’un débarquement prévu depuis longtemps ?

Vos réactions au 0262 99 12 00.

Merci à notre auditeur pour les photos reçues par messenger.

 

28 Commentaires

  1. Laissons les venir à bras ouverts comme pour les ukrainiens !!? Eux aussi ont des problèmes, avec la politique de leur pays !! Ah oui c est vrai ils sont pas blonds, yeux bleus, blancs et chrétiens orthodox dommage ils peuvent crever alors

    • Ramène ou casse si ou veus nourrir à zot nous les pas assez enmerdè avec 76 comorrien ds la nature et la n’a d’autre i re arrive le préfet i devrait dne à zot nourriture et l’eau et retourne ou zot i sort avec escorte gendarmerie jusqu’à leur eau et après leur police sans charge

    • La réunion c’est avant tout une terre d’accueil BIENVENUE, avec la gauche radical à la région ils auront,pas souci a se faire ils pourront demander l’asile politique sans,aucune contrainte.

  2. Et pendant tout ce temps ils sont nourris avec nos impôts hébergés dans l’ancien hôpital Gabriel Martin a Saint Paul alors que nos SDF n’ont pas de toit pas un repas chaud en plus ils sont interdits de mendier ! Bravo les élus !

  3. Il faut renvoyer directement chez dans zot pay , il y a trop des clandestins a île de la réunion , la réunion n’est pas une poubelles , pour les accueillirs , va trouve des avocats pour demander la zile politiques , il faut arrêter de payé chez personnes avec nos impôts , pourquoi il par pas a île Maurice , la réunion les trop riche, nous connaissons pas si d sont des terroristes envoyer par la Russie. Direction la caze depare immédiatement , pas de circonstance atténuante.

  4. Il faut renvoyer directement chez eux dans zot pay , il y a trop des clandestins a île de la réunion , la réunion n’est pas une poubelles , pour les accueillirs , va trouve des avocats pour demander la zile politiques , il faut arrêter de payé chez personnes avec nos impôts , pourquoi il par pas a île Maurice , la réunion les trop riche, nous connaissons pas si d sont des terroristes envoyer par la Russie. Direction la caze depare immédiatement , pas de circonstance atténuante.

  5. je vais ouvrir un resto par l’association gros coeur , sacs patates i attend a zot , ma besoin main. d oeuvre bon marché , et couturière . pas besoin mendier , mi aime zot toute.

  6. Apel vitement Ratenon rassemble les nupes ,a la region na point 1 ti place pour tout ca ?
    Vive « le vivre ensemble » belle devise faudrait l’ecrire sur notre drapeaux reunion

  7. Laisser lé venir…on accueille bien dé ukrainiens alors qe g suis pas pour..mais on ma dit en Ukraine il y a la guerre…ben o sri Lanka le président est demissionneur ou a fui le péi

  8. J’entends plus …Bello Ratenon Maillot Naillet Dindar Bareigh ….et tout les maires surtout celui du port
    Qui cris au haut et fort …le vivre ensemble…
    Bientot dans la mairie du port y aura des sri lankais ,les déja envahie avec Malgache Comorien

  9. il faut arrêter de laissez n’importe qui entré chez nous , vous les créoles préparer vous à payés des impôts pour eux , la délinquance va augmenter, ceux qui ne sont pas d’accord hébergé les chez vous , a la providence il y en a un qui demande des pièces sur la route , je lui ai proposé de travailler il m’a dit que non il est bien où il est , il est heureux de faire la manche , bientôt aux quatre coins des rues on va avoir ces gens , et nous travaillons encore et encore pour payer des impôts pour eux , il faut que ces gens rentre chez eux comme les comoriens disparus dans la nature .car la réunion est devenue une vraie passoire.

  10. Accueil à zot pendant ce temps créoles y crèvent de faim et saint pierre y défend la mendicité.
    Pauvre reunion le.vivre ensemble mon ki oui.
    Réunion dominée oui

  11. On fuit la misère comme on peut ! Lorsque la Réunion sera « indépendante » , on fera pareil … on cherchera le Jardin d’Eden ailleurs !

  12. quand on vois la misère de certaines réunionnais qui vivent dans des conditions déplorables , pour avoir un logement c’est pas possible, et les étrangers qui arrivent par bateau, on va leurs donner un logement et de quoi vivre , alors qu’ici c’est critique pour les personnes âgées, qui n’ont même pas à manger , comment le préfet peux laisser faire cela , il faut les renvoyer chez eux c,’est tout , car la réunion ne peux pas recevoir tout le monde , il y a un réseau entre eux ,et si on ne fait rien on va être envahi vite fait , les personnes qui ne sont pas d’accord, elles peuvent les recevoir chez elle et les nourrir.

  13. Y en a w autres qui vont venir
    Ils connaissent le systeme
    Demandz d asile
    Puis protection
    Si ca marche c ol
    Sinon fuite ds la nature
    En attendant hotel nourriture gratos
    De belles vacances quoi

  14. Le collectif Réunion :(zoreil, karane, malgache, mahorais, comoriens)
    On voudrais souhaiter la bienvenue à nos amis skri lankais ici vous êtes chez vous
    Les créoles ( caf, yab, malbar, chinois) ne vous inquiétez pas ce sont des mangues la terre

Répondre à Boucané Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Groupe d’Entendeurs de Voix le mardi 2 août à 10h30 à Saint-Denis

Article suivant

Taux doublé pour le livret A, SMIC augmenté de 2 %, fin du conseil scientifique : ce qui change au 1er août

Free Dom