Un nouveau type de dengue détecté à La Réunion : quelles conséquences ?

Dans son dernier communiqué, l’Agence Régionale de Santé (ARS) se montre rassurante concernant la circulation de la dengue, avec seulement 3 cas confirmés entre le 30 décembre et le 4 janvier. Et pourtant l’épidémie pourrait reprendre de l’ampleur avec un nouveau type de dengue, qui vient d’être détecté dans l’Est de l’île. Il s’agit de la dengue de sérotype 3, après les sérotypes 1 et le 2 déjà connus à la Réunion. “À ce jour, un seul cas a été confirmé par analyse biologique (fin décembre 2019). D’autres prélèvements sur des cas de dengue intervenus depuis sont en cours d’analyse et donc non confirmés à ce jour”, explique l’ARS.

Un nouveau type de dengue : quelles conséquences ?

Alors faut-il s’inquiéter ? Cette dengue phase 3 s’avère particulièrement dangereuse si le patient présente déjà d’autres pathologies ou s’il a déjà eu la dengue de type 1 ou 2. Le risque d’hémorragie s’avère alors important. La prudence est donc de mise car celui-ci peut entraîner des complications potentiellement mortelles.

L’ARS a également annoncé que “la population n’est pas immunisée contre le sérotype 3, quand bien même les personnes auraient précédemment contracté une dengue de sérotype 1 ou 2.” Ce qui laisse entendre que le virus pourrait plus facilement se propager avec très peu de personnes qui sont immunisées contre la dengue type 3.

Rappelons que les symptômes de ce virus sont des douleurs abdominales, des vomissements ou encore des saignements de gencives.

L’agence tient à rappeler que “les mesures de prévention et d’intervention restent les mêmes, quel que soit le sérotype. Ce qui justifie pleinement la sensibilisation de la population sur les mesures de protection, et sur les signalements de tout cas auprès de l’ARS pour programmer l’intervention rapide des services de lutte anti-vectorielle.”

Le service de veille sanitaire appelle les médecins à la vigilance.

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

7
Poster un Commentaire

avatar
7 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
Lebon sabrinaMeliodasNoéARS fiascoVadivélou Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Cafrine
Invité
Cafrine

Bonjour lARS. La commune ou les personne concerné contre faire quoi s’il vous plaît ????? Car nous en pouvons plus en plus bébé de 2 ans. En plus ma fille de 11ans a eu la dingue l’année dernière et elle était vraiment mal…
J’ai déjà tout essayé et jessaye tout. Spirale. Lampe. Diffuseur huile essentielle.lotion anti moustiques…..mais rien elles sont toujours la et nous en pouvons plus…
J’ai déjà contacté l ARS il me dirige vers ma commune mais depuis plus nouvelle…..
Il faut arrêté de parlé et agir au plus vite car sa deviens invivable

Mline
Invité
Mline

L’œuvre des moustiques test!??
Affaire à suivre….

Vadivélou
Invité
Vadivélou

On est envahi de moustiques malgré les bonnes gestes à adopter ils sont bien présents. Au mois d’octobre mon mari a eu la denge et confirmé par la prise de sang on pensé avoir la visite de l’ARS à ce jour toujours rien.

ARS fiasco
Invité
ARS fiasco

ARS est à l’image de la NRL : c’est inutile comme dit reporterre.

Noé
Invité
Noé

Ce virus mutant va peut-être faire des dégâts en patachonnant nos défenses immunitaires ! Prudence avec les moustiques qui ne sont pas encore mutants ..

Meliodas
Invité
Meliodas

Vous crée la maladie pour tuer le peuple on na jamais vu toute c’est maladie de merde et on n’est pris comme des cobaille malheureusement

Lebon sabrina
Invité
Lebon sabrina

J’ai des douleur abdo fièvre et du ma à respire je suis hasmatique que doigts faire