Un nouvel Airbus pour Corsair

6 min de lecture

Corsair continue sur sa lancée pour parachever la première phase du renouvellement de sa flotte en accueillant son 5ème A330-900.

Voici son communiqué :

La compagnie travaille sur la deuxième phase qui devrait intégrer 4 neo supplémentaires d’ici 2024. La compagnie disposera alors d’une des flottes les plus jeunes du marché avec un âge moyen de 2 ans.

Cet avion immatriculé F-HLUV, opèrera majoritairement dans l’océan Indien et aux Antilles. Grâce à la finalisation de cette commande malgré un contexte de crise historique, Corsair confirme à nouveau sa volonté de participer rapidement et concrètement à la transition énergétique du secteur aérien.

En un peu plus d’un an, Corsair accueille 5 nouveaux A330neo dans sa flotte

Après le 1er A330neo livré le 31 mars 2021, le 2ème avion le 12 mai 2021, le 3ème avion le 29 juin 2021 et le 4ème avion, le 18 novembre 2021, Corsair intègre le 19 mai 2022, le dernier A330 neo. Ce renouvellement très rapide de la flotte traduit concrètement la volonté de contribuer très rapidement à la transition énergétique du transport aérien. Corsair dispose désormais d’une des flottes les plus modernes du marché et dont l’impact environnemental est très significativement amélioré.

Réductions de 60% de l’empreinte sonore et de 25% de la consommation de carburant

Les performances environnementales de ce nouvel Airbus A330neo sont en très nette amélioration par rapport à celles des avions ancienne génération : réduction de 25% de consommation de carburant et d’émissions de CO2 par siège, de 60% de l’empreinte sonore. Outre la nouvelle option de motorisation (neo), l’appareil bénéficie d’une multitude d’innovations, notamment des améliorations aérodynamiques, de nouvelles ailes dotées d’extrémités de voilures qui, ensemble, contribuent aux améliorations des performances techniques et environnementales.

En 2021 l’A330-900 est devenu le premier avion gros porteur à être certifié par l’EASA (Agence Euro- péenne de la Sécurité Aérienne) pour la nouvelle norme de l’OACI (Organisation de l’aviation civile internationale) en matière d’émissions de CO2, exigée à compter de janvier 2028.
Airbus est non seulement le premier constructeur au monde à avoir reçu une telle certification pour un avion commercial, mais cela démontre également que les A330neo sont d’ores et déjà conformes aux exigences prévues en matière de CO2.

Ce nouvel appareil desservira l’océan Indien et les Antilles pour une expérience client sans cesse améliorée

L’avion effectuera son premier vol commercial le 28 mai 2022, à destination de Fort-de-France.

La cabine est dotée de 3 classes de voyage (business, premium, éco) qui accueillent 352 passagers (20 sièges en Business, 21 sièges en Premium, et 311 sièges en Economie dont 33 sièges en Eco+).
Les passagers apprécieront le calme de la cabine durant toutes les phases du vol. Il s’agit en effet de la cabine la moins bruyante de sa catégorie. Pour encore plus de confort, Corsair a prévu des rideaux réducteurs de bruit et de lumière, installés au niveau de tous les galleys.

Le wifi, disponible dans toute la cabine pendant tout le vol, est proposé via 4 packs qui répondent aux besoins de connexion de chaque passager, du messaging (pack contact) à l’échange de mails et messages (pack connexion), au surf (pack web), sans oublier le pack power qui permet d’utiliser Internet à pleine puissance (téléchargement de fichiers, etc.).

Un système de divertissement à bord dernière génération attend les passagers qui profiteront, d’une offre de divertissements très élargie avec une programmation de plus de 100 films, albums musicaux, playlists, radios, jeux, séries, programmes enfants. Les menus sont variés et souvent conçus par des chefs. Tout est réuni pour permettre aux passagers de profiter au maximum de leur voyage.

Pascal de Izaguirre, Président-directeur général de Corsair : « La première phase du renouvellement de la flotte de Corsair est achevée, avec la réception de ce 5ème A330neo. Pour une compagnie aérienne, la modernisation de sa flotte est l’outil clé pour améliorer sa performance environnementale. Corsair s’engage ainsi très résolument dans cette voie. Grâce à ces nouveaux avions, nous allons améliorer très significativement la qualité de l’expérience client, nous pouvons d’ores et déjà nous réjouir de retours très positifs de notre clientèle sur les nouvelles cabines ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Chute d’une falaise : un pêcheur grièvement blessé à Ste Rose

Article suivant

Entreprises artisanales : les conséquences de la guerre en Ukraine génèrent de l’inquiétude

Free Dom