Un partenariat entre Le Syndicat du Sucre et l’ESIROI pour les futurs ingénieurs de l’île

6 min de lecture
1

Le Syndicat du Sucre (SSR) et l’Université de La Réunion par le biais de l’École Supérieure d’Ingénieur.es Réunion Océan Indien (ESIROI) de l’Université de La Réunion, s’associent dans le cadre d’un partenariat. Première industrie agroalimentaire de l’ile, la filière canne-sucre-énergie accueille chaque année des jeunes en formation ainsi en 2021 se sont 80 stagiaires et 10 alternant.e.s qui ont pu se former dans au sein de ses différents sites industriels. De son côté l’ESIROI, seule école d’ingénieur.e.s d’outremer, propose une spécialisation unique en France dans le domaine de l’agroalimentaire en milieu tropical et plus spécifiquement dans les process de fabrication.

C’est donc naturellement que le Syndicat du Sucre a voulu renforcer ses liens vers l’ESIROI qui propose à ses élèves-ingénieur.e.s un cursus complet pluridisciplinaire et de qualité dans le domaine de l’agroalimentaire.

 Un partenariat cadre assurant le lien entre l’école, les étudiants et l’entreprise

Ensemble, le SSR et l’ESIROI souhaitent donner une nouvelle dynamique à leur relation. Le partenariat s’articulera autour de nombreux échanges, rencontres mais surtout de projets dans une perspective de partage de connaissances pour former les ingénieur.e.s de demain. En étant le relais auprès des différentes structures de l’industrie sucrière (centre de recherche eRcane, les deux sucreries, le centre de stockage et de conditionnement…), le SSR se propose d’identifier les meilleures opportunités de collaboration et de projets techniques qui seront réalisés par les élèves dans le cadre du cycle ingénieur.

Le Syndicat du Sucre et l’ESIROI travailleront conjointement pour :

  • L’accueil de stagiaires, de 1 à 6 mois
  • La proposition de projets encadrés, menés en petits groupes d’élèves sur plusieurs mois
  • Des visites des différentes structures qui constituent la filière
  • Des enseignements par des professionnels de l’industrie sucrière
  • Un programme de conférence sur la filière Canne Sucre Rhum Energie

Ce partenariat sera nourri par des réflexions pratiques au service des élèves et des industriels, permettant de définir les conditions de succès pour concevoir des systèmes industriels innovants et performants pour faire face aux différents enjeux de l’industrie sucrière réunionnaise.

Un engagement fort alliant découverte professionnelle, expérience opérationnelle et innovation

Signe fort et visible de l’engagement de l’industrie sucrière envers l’ESIROI, ce partenariat resserre les liens entre l’entreprise et l’école. Comme le souligne Sylvie Le Maire, Déléguée Générale du Syndicat du Sucre de La Réunion, « en tant qu’acteur majeur de l’industrie agroalimentaire de La Réunion, l’industrie sucrière s’investit naturellement auprès de l’ESIROI pour participer à la formation des jeunes Ingénieur.e.s. Ce partenariat illustre notre volonté de montrer que la filière Canne Sucre Rhum Energie représente un secteur avec de belles perspectives à moyen et long terme. »

« Ce partenariat contribue notamment au développement de nouvelles compétences et à l’excellence de nos étudiants pour répondre aux besoins de l’industrie réunionnaise de demain. Nous saluons le soutien du Syndicat du Sucre à l’apprentissage et à la formation de nos jeunes. » déclare François GARDE, directeur de l’ESIROI.

Les signataires

Syndicat du Sucre de La Réunion

Créée en 1908, l’institution représente l’industrie sucrière alors que l’on compte plus d’une centaine d’usines sur l’Ile. Le Syndicat du Sucre a pour objectif la promotion et la valorisation de la filière.

Université de La Réunion / ESIROI

École d’ingénieurs de l’Université de La Réunion, l’ESIROI est la seule école d’ingénieurs habilitée par Commission des Titres d’Ingénieurs (CTI) à La Réunion plus largement en outremer.

L’ESIROI propose un Cycle Préparatoire Intégré et trois spécialités en Cycle Ingénieur : Agroalimentaire, Bâtiment et Energie et Informatique et Télécommunications.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Affaire de suspension : 5 pompiers ont obtenu gain de cause devant le tribunal

Article suivant

Carburants : les prix à la pompe en hausse ce mercredi 1er décembre

Free Dom