/

Un partenariat pour lutter contre les espèces invasives sur le site du futur Parc du Volcan

4 min de lecture

En 2012, l’Association pour la Valorisation de l’Entre- Deux Monde a été créée par des passionnés de la biodiversité Réunionnaise. Tout au long de l’année, les équipes de l’AVE2M travaillent sur les espaces naturels et paysagés réunionnais de la mer jusqu’aux montagnes. Leur objectif est de sauvegarder la biodiversité réunionnaise en participant à la lutte contre les espèces invasives et à la restauration des espaces naturels, tout en accompagnant des personnes à la réinsertion professionnelle.

Partenariat entre LE Tampon et l’Association pour la Valorisation de l’Entre-Deux Mondes (AVE2M)

cette convention d’une durée de 11 mois entre la Commune du Tampon et l’association AVE2M permet le recrutement de 50 contrats Parcours Emploi Compétences (PEC) qui seront chargés de lutter contre les espèces exotiques envahissantes du futur Parc du Volcan.

Quel est l’engagement de la Commune ?

La Commune du Tampon a pour objectif le développement économique et touristique des Hauts de La Réunion avec l’installation du futur Parc du Volcan. Ce parc participera à la création d’emplois et au développement du tourisme. Elle prendra en charge les dépenses de l’association pour le personnel recruté (résiduel des salaires des contrats PEC après prise en charge de l’Etat) et l’acquisition de matériaux et d’équipements destinés à la réalisation du chantier.

Le coût total de la participation financière sur la durée de la convention est d’environ 170 000€.

1/ Action de lutte :
cette action est le premier maillon de l’aménagement du futur parc du Volcan, depuis plus de 30 années que le projet existe aucune vraie intervention de valorisation n’a été engagée, elle marquera le début des engagements de la municipalité envers la biodiversité encore une fois de plus.
2/ Accompagnement et autorisation :
Afin de mener à bien cette opération durant une année une méthodologie pointue est prévue avec l’accompagnement d’un écologue. Ces orientations sont conformes aux engagements pris en concertation et en cohérence avec les avis de l’Office Nationale des Forêts et la DEAL.

Les missions des personnes recrutées

Le portage du chantier de lutte contre les invasives sur le site du Parc du Volcan
Réimplanter progressivement des espèces végétales indigènes afin de renforcer la biodiversité du site
Mener des actions de sensibilisation de la population, des chantiers participatifs avec la population en fonction des demandes et besoins
Entretenir les espaces de découverte et de pique-nique du site (tonte du gazon, ramassage des déchets, entretien des sentiers existants)
En cas de nécessité, des actions de dératisation et de lutte contre l’errance animale pourront être mises en œuvre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Comment protéger vos innovations ? Des matinées d’informations gratuites

Article suivant

St-Denis : rencontre-dédicace avec Sophie Vallée ce samedi à la Librairie Autrement

Free Dom