Faut-il un pass sanitaire pour aller à la plage ?

1 min de lecture
12

Alors que depuis le 9 août, le pass sanitaire est obligatoire dans la plupart des établissements recevant du public pour la restauration et le loisir, dans l’hexagone, sachez que les plages privées demandent également un pass sanitaire.

Pour les professionnels tout comme pour les clients, cette mesure est perçue comme incomprise et contraignante. Le pass sanitaire est obligatoire seulement sur la plage privée, car les restaurants ou bars y sont présents.

À la Réunion, les plages restent accessibles sans pass sanitaire. Mais sachez que si vous allez à Planch’Alizeé, à Copacabana, ou dans d’autres restaurants ou hôtels ayant des plages privées, vous devrez présenter un pass sanitaire. Il vous le sera demandé si vous décidez de vous installer sur un transat et de consommer sur place.

En revanche, si vous achetez des consommations au bar de ces restaurants et que vous décidez de vous installer sur la plage publique, le pass sanitaire n’est pas demandé. 

12 Commentaires

  1. N’importe quoi … Nous ne sommes pas à Maurice ! En réalité, les plages n’existent ni en France ni à La Réunion !
    Le littoral donc les plages, relève du domaine maritime de l’Etat (donc public).
    Le fait que l’Etat accorde, en contrepartie d’un loyer, des autorisations (temporaires) d’exploiter une partie de la plage (partir de 5 m au-dessus de la ligne de plus haute vague) ne consiste pas en la privatisation de la plage qui reste accessible à tous. Un restaurant, un bar ou un hôtel peut donc installer quelques transats sur une partie de la plage mais ne peut en aucun cas en interdire l’accès sauf à s’exposer à une amende … bien heureusement.

  2. hey ben je vais faire mieux.
    je vais acheté mes affaires dans la Tite boutique du coin qui demande rien et j’ai vais aller m’installer à côté des transats.
    ça me fera des économies.

  3. Les seules plages de l’île, dieu seul sait que nous n’en avions pas beaucoup, fort heureusement ne sont pas entrées dans le domaine du privé. En espérant qu’il en soit ainsi. Si vous lisez bien l’article, il n’est fait mention nul part où c’est écrit « plage privé » à la Run. C’est mettre l’accent sur le pass auquel les réunionnais sont dispensés par rapport à d’autres qui le sont moins justement à cause de ces plages dites « privées ». Une manière de nous rappeler la chance inouïe que nous avons. Le pass est obligatoire par contre dans les restos qui sont installés, eux, au bord des plages. Ça va d’ soi….

  4. Relis bien l article
    Si je veux m assoir au beau milieu de la plage ou se trouve un hôtel je suis qu un vigil va m inviter à quitter les lieux car il estime que c est privé car l hôtel s est approprié sans l odre de personne cette espace qu il considère « privé  »
    De leur propre chef ces gérants d hôtels ou de bars ont mis dans leur tête que la plage est privé

Répondre à micka Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : dates des prochaines opérations de vaccination

Article suivant

Sept Comoriens meurent de faim après la dérive de leur kwassa en direction de Mayotte

Free Dom