Un petit de 8 ans défend sa maman violentée, son beau-père tente de l’étrangler

1 min de lecture
7

C’est un petit garçon de 8 ans très courageux qui a défendu sa maman face à son beau-père. Ce mardi 7 juin, à la barre, un employé municipal de Ste-Suzanne. Le 29 octobre, son ex conjointe et lui sont fortement alcoolisé. Une dispute éclate pour une histoire de jalousie.

L’homme la gifle, mais le fils de cette dernière, s’interpose. Le prévenu va alors tenter d’étrangler l’enfant qui s’en sort avec 2 jours d’ITT.

Sa mère aura elle, 10 jours d’ITT avec des hématomes au bras et à l’oreille.

Un mois plus tard, les violences vont recommencer mais la femme refuse de porter plainte. La procureur a donc estimé que la victime n’était pas en mesure de se protéger elle-même et qu’il était indispensable de le faire pour elle. L’homme, déjà condamné trois fois pour violences conjugales, s’en sort avec 15 mois de prison dont sept avec sursis. L’homme purgera sa peine avec un bracelet électronique.

7 Commentaires

  1. et la n’a encore l’amour pou boug comme sz madame ou aime bien et ou aime pa out zenfan grandi ds cet environnement courant petit

  2. et la n’a encore l’amour pou boug comme sz madame ou aime bien et ou aime pa out zenfan grandi ds cet environnement courant petit

  3. et la n’a encore l’amour pou boug comme sz madame ou aime bien et ou aime pa out zenfan grandi ds cet environnement courant petit

  4. madame ou la honte ke out garçon de 8ans la défendre aout devant ce boug la tn ti gar le courageux dommage ke ou pren pa exemple si li

    • Problème c’est pas que la justice y veut rende à elle service c’est que dès que lo boug va sortir elle va remettre à elle semb lo bonhomme. Toussa parce la peur retrouve à elle « tousel » (na son z’enfant) -lé dan son tête- La peur gère son vie elle même, la peur confronte la réalité et vu que c’est un « ti père » y veut tout dire. Espérons madame que préferant l’assistanat ou tomb si un bon boug y accepte out marmaille. La justice y pourra pas faire plus pou out cas. Désolé.

  5. madame ou la honte ke out garçon de 8ans la défendre aout devant ce boug la tn ti gar le courageux dommage ke ou pren pa exemple si li

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Législatives : Greenpeace France, XR et Attac mobilisent les jeunes à aller voter

Article suivant

Job Dating sur les métiers agricoles ce jeudi à Saint-Benoit

Free Dom