Un scootériste arrêté à 122 km/h sous l’emprise de stupéfiants

1 min de lecture

Ce matin de 06 à 09 heures, les gendarmes de la brigade de Saint-Benoît, renforcés par leurs collègues motocyclistes, ont mené une opération de contrôle sur la RN2 de la commune de Saint-Benoît, afin de sécuriser cet axe particulièrement accidentogène.

Les huit militaires présents sur le service ont constaté 28 infractions parmi lesquelles 13 excès de vitesse, 9 usages de téléphone en roulant, 3 conduites après avoir fait usage de produits stupéfiants, deux débridages de deux roues et une non-mutation de certificat d’immatriculation.

Un scootériste a été contrôlé à 122 km/h pilotait après avoir pris des produits stupéfiants. Son deux roues a été immobilisé sur place.

De même, un automobiliste enregistré à 137 km/h au lieu des 110 autorisés, a été contrôlé positif aux produits stupéfiants. Son permis de conduire a été retiré sur le champ.

Au total, deux permis de conduire ont fait l’objet d’une rétention en attendant de recevoir l’arrêté de suspension pour une durée de six mois.

Les contrôles mutualisés entre les différents services de gendarmerie vont se multiplier dans les semaines a venir.


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox