Un soldat français tué au Mali par un engin explosif

Le brigadier Ronan Pointeau, a été tué lors d’une opération samedi matin au Mali. Dans un communiqué, l’Elysée indiqué que ce soldat a trouvé , après “le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé”.

Ronan Pointeau, faisait partie du 1er régiment de Spahis de Valence. Il a été tué près de la frontière du Niger. Le drame est survenu  à 20 km d’Indelimane, près de Ménaka, pendant une mission de sécurisation prévue de longue date.

L’Elysée a indiqué dans son communiqué que la ministre française des Armées, Florence Parly, doit se rendre “très prochainement” au Mali.

Dans la soirée, l’État islamique a revendiqué cette “attaque à la bombe”.

 

 Envoyer un email

Votre email:

Votre message:

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.