Un vacciné “positif” peut très bien contaminer un non-vacciné “négatif”

1 min de lecture
36

Qu’on se le dise d’emblée, je n’ai rien contre le vaccin mais ce virus peut entraîner parfois des situations complètement ubuesques qui montrent bien qu’à tous les niveaux, nous sommes totalement dépassés par les évènements. La preuve, cette petite histoire qui circule sur les réseaux sociaux. Pas question ici d’en faire une généralité, mais je la trouve assez parlante et logique, après tout !

“Si je récapitule :

Moi non vacciné je souhaite participer à une soirée.

Je me rends donc à cette soirée avec mon petit test PCR NÉGATIF au Covid !

Je rentre à cette soirée.

Toi vacciné tu décides de venir à la même soirée que moi. Comme tu es vacciné tu ne fais pas de test PCR avant de rentrer tu as ton super passe !

Mais. Tu rentres positif !

Puisque malgré le vaccin tu peux toujours être porteur du virus et tu es toujours contagieux.

Le pire… tu ne le sais pas puisque vacciné, tu ne fais pas de test PCR…

Moi non vacciné négatif à la base, je me retrouve donc contaminé par toi vacciné positif.

Finalement, qui est dangereux ?

Copie et colle si ça te parle.. “. A méditer !

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

36 Commentaires

  1. Bravo! Enfin quelqu’un qui met en lumière ce qu’on est tous sensés savoir vu que ça a été répété partout au lancement des vaccins. Le vaccin n’empêche pas de transmettre le virus, le porteur vacciné est juste sain (ce qui reste a prouver) mais il est contaminant, donc les pass sanitaire est complètement inutile. Les vaccinés ne sont donc pas moins égoïstes que les autres. On ne se vaccine pas pour protéger les autres vu que la transmission du covid n’est pas bloquée. Quand vous êtes vaccinés non vous ne protégez pas les pauvres vieux qui désormais de toutes façon en ont marre de vivre reclus et isolés pour leur protection! Non il n’y a rien a faire contre un virus, a part laisser faire la nature, comme d’habitude.

    • Toi Reinedesneiges tu racontes des balivernes. Non. “les vieux n’en ont pas marre de vivre reclus et isolé pour leur protection”. Pour l’instant la nature elle est “recadrée” par le vaccin. Le port du masque-hygiène-distance toujours de mise (préférable) Israël et Royaume Uni ont été plus vite à tomber le masque qu’ils ont été rattrapés par le delta. Certains endroits de la France (Var) ils l’ont ressortis illico en extérieur. D’autres qui continuent à s’protéger ainsi, vaccinés ou non et même pour un “après covid” n’auront pas tort. -ça évite en tout cas de sentir ce que ton interlocuteur à bouffer la veille- lol ! Ou de se prendre ses postillons ou virus grippal… merci bien. Qu’il le garde !

  2. un non vacciné va faire un test PCR avant chaque soirée ? ça m’étonnerait beaucoup, sachant que le test est particulièrement inconfortable (voire douloureux) et qu’il faut prendre 2 heures pour le faire dans un laboratoire, 48h avant de recevoir le résultat….
    encore une désinformation, ne copier coller pas sans réfléchir à ce que vous partagez..

    • mais qu’est-ce que vous racontez vous ???? Quoi chaque soirée ??? il suffit d’une seule soirée bien spéciale pour quelqu’un, un événement pour lui. il prend ses dispositions à l’avance et la suite est décrit dans l’article !!!! et qu’est-ce qui empêcherait quelqu’un de sortir en boite un fois par mois en faisant un test PCR avant ??? pffff…. la désinformation c’est vous qui la propagez…

    • Ça prend même pas 10 minutes pour faire le test pcr juste le temps de remplir la fiche de renseignement et on a le résultat le lendemain matin et ça fait pas du tout mal alors ne mentez pas

    • 1/4 d’heure dans une pharmacei pour un test antigénique.
      5 minutes pour un auto -test auquel vous ajouter votre attestation sur l’honneur.

  3. Personne n’a un droit absolu à ne pas être menacé ou contaminé ou mis en danger par autrui. Par définition, la vie en société impose que chacun accepte, dans une mesure décidée collectivement, d’être mis en danger, menacé, pouvoir être contaminé par les autres ou d’être agressé physiquement, ou cambriolé, etc. Moi je prends des précaution de ne pas aller dans des endroits remplis de gens qui crient , aboient en lançant des postillons , je me vaccine et porte un masque partout et non seulement dans les WC ! Le choix des “cocos vides” de ne pas se faire vacciner relève d’une simple externalité négative … Vive le vaccin !

    • Libre à vous de vous faire injecter. Libre à moi de ne pas laisser injecter sous la menace et sans aucun recul des substances n’apportant aucun bénéfice à mes enfants.
      Ce que je ne comprends toujours pas, c’est pourquoi les personnes vaccinés (et je le répète, elles ont tout mon respect) ont besoin de dénigrer celles qui ne le sont pas?
      Vous êtes du “bon côté” de la barrière actuelle si j’ose dire. Où est le problème?

  4. C’est la raison pour laquelle les gens sont réticents, le vaccin ne protège ni le vacciné ni sont entourage non mais ça craint ce bordel, et de plus avec le vaccin tu risque de contracter des maladies que tu n’avais pas avant.
    IL N’Y A PAS DE RECUL, et beaucoup ne comprennent pas, après tout il sont libre de faire ce qu’ils veulent mais réfléchissais bien,
    vacciné ou pas vous devez toujours faire attention et respecter les distanciations et garder votre masque.

    Face à ce fléau il n’y plus rien à dire ni à re dire le vaccin est en phase d’étude donc il n’y a pas d’obligation officielle.

    CHACUN PREND SES RESPONSABILITÉS !!!!! Protégé vous et votre entourage.

  5. Cela est négatif de rajouter plus de doutes dans une situation actuelle aussi délicate et contagieuse. C’est une évidence qu’une personne vaccinée peut être porteur du virus. Il faut aller jusqu’au bout de la suggestion et de rajouter qu’il faut tenir compte de tous les paramètres. Comme par exemple, comparer le nombre de personnes qu’ un vacciné peut contaminer à celui qui n’est pas vacciné, comparer le degré de sévérité du virus transmis, et aucun pays au monde n’a atteint l’immunité collective de 90% avec le vaccin, à part Gibraltar. Et, pour une fois soyons positif dans cette atmosphère épidémiologique.

  6. Mais puisqu’on vous dit que les “anti-vax covid 19” sont des égocentriques n’ayant aucun sens du civisme. Ce sont des sans cerveaux qui ne savent que se plaindre !

    Je le précise pour les vrais sans cerveau : c’était de l’ironie !

  7. La personne vaccinée contaminerait peut-être la personne non-vaccinée mais si la personne contaminée est vaccinée, elle n’ira pas saturer les services de réanimation. Elle serait positive certes, mais elle n’aura pas besoin d’être réanimée et elle laisserait sa place à quelqu’un d’autre qui aurait besoin du service réanimation (hors cas covid). Il faut penser collectif et non à sa petite personne seulement. Vacciné(e) ou pas, tout le monde peut avoir besoin des services de réanimation pour une toute autre raison que le Covid (que ce soit vous-même, vos proches, des inconnus, vieux, jeunes, peu importe). Tous ceux qui engorgent les services de réanimation actuellement pour Covid + se pensaient invincibles (va trap in ot mé i trapra pa moin!)!
    Proposons que les non vacciné(e)s s’engagent par écrit à ne pas être prioritaires en service de réanimation, en cas de covidage sévère, lorsqu’il n’y aura plus de place, parce que vu comment ça augmente, il arrivera un moment où il faudra faire des choix!
    Ce n’est pas la politique de la peur, c’est la réalité. Si on est reconfinés, ce ne sera pas parce qu’il y a plus de contaminés en circulation sur l’île mais parce que les services de réanimation saturent avec les covidés non vaccinés! Asteur, réfléchi pa riyink pou zot mé pou nout tout!

    • Donc si je comprends bien le raisonnement, les personnes fragiles ne pouvant se faire vacciner auraient dû se faire vacciner quand même… parce que comme le test pcr et les gestes barrières ne sont plus obligatoires pour les personnes vaccinés, elles sont dans leur droit de contaminer (selon l’efficacité du vaccin sur les variants) les personnes à risques (pouvant se faire vacciner) qui d’autant plus auront eu leurs doses plus tardivement avec la pénurie de vaccins à disposition, utilisés sur une majeure partie de population qui ne risque rien ? Tout cela pour atteindre une immunité collective qui n’arriverait qu’après la quatrième vague dans le meilleur des cas ?

      N’est-il pas plus raisonnable de garder les gestes barrières et le port du masque, la « gratuité » dès test pcr ? De sensibiliser et identifier les personnes à risques car oui si elles ne sont pas vaccinées ont de grandes chances de participer à la saturation des hôpitaux ? Protéger autant que ce peut les personnes fragiles ne pouvant être vaccinées ? L’égoïsme est d’une certaine manière des 2 côtés de la balance.

      Sachez que l’étude de pasteur sur laquelle se base le gouvernement pour les mesures qui viennent prévoit une levée totale des gestes barrières pour fonder les résultats de son analyse du scénario catastrophe. Alors s’agit-il réellement de considération sanitaires ou d’intérêts économiques ?

    • Ou peut-on intelligemment se dire que les gouvernements qui n’ont eu de cesse de supprimer pendant des années et des lits et des moyens et du personnel hospitalier puissent mettre enfin les moyens nécessaires pour gérer notre santé. C’est vite fait d’être débordé avec 12 lits en réa non?
      Mais voyons plus loin. Proposons aux personnes vaccinés de s’engager par écrit à ne pas être prioritaires dans les services de soins français dans l’éventualité où les symptômes des effets secondaires et maladies encore inconnus (puisque injections en phase de test actuellement) liés au vaccin feront leur apparition dans quelques jours, quelques mois, quelques années, quelques décennies.
      Les laboratoires se sont dégagés de toute responsabilité eux, et par écrit.

  8. Ben du coup toi petit non vacciné , tu prends les risques zn connaissances de cause. En allant a cette soiree , tu prends le risque d’attrapper ou de refiler la maladie a quelqu’un parce qu’onnle sait tous que : aujourd’hui tu es peu etre negatif mais porteur de la maladie et demaine etre positif. Donc dans l’histoire qui est plus dangereux ?

  9. Honteux mais bon on va juste rectifier un truc.
    C’est vrai ce qui est raconté par un bastringue de journaliste peut arriver, mais c’est juste un cas extrême et une exception qui est bien pratique pour justifier l’égoïsme de ne pas se vacciner.
    Mais Ce qui est sûr, c’est qu’un non vaccinés, lui en contamine 12 dzs personnes avec le variant delta, et chacun de ces 12 en contamineront 12 en plus chacun ect ect.
    Alors oui ça peut arriver qu’un vacciné contaminé une ou 2 personnes c’est vrai, mais un non vaccinés en contaminera directement 12 en indirectement des dizaines voir plus.
    Alors c’est bien de choisir un prétexte pour justifier sa l’achète et son égoïsme mais à choisir entre 1 et 12 j’ai choisi.
    Mais vous avez un prétexte pour justifier votre égoïsme alors ça vous donne bonne conscience .

    • Comment avec un r0 = 5, on peut contaminer 12 personnes et un vacciné avec un r0 = 2 seulement une personne ? Ah oui c’est castex qui l’a dit !

  10. Freedom en est à faire du journalisme de réseau sociaux ? et pondre un article sans élément contradictoire ou analyse? et ben c’est du freedom et surtout quel journalisme

    • Effectivement ….c’est du Freedom comme d’habitude !

      Il est dit qu’un journaliste est une personne dont la profession est de rassembler des informations, de rédiger un article ou mettre en forme un reportage afin de présenter des faits qui contribuent à l’actualité et l’information du public.

  11. vous avez toute a fait raison mais les gens croient parske quil sont vacciner pour eux c negatif toultemp et et non contagieux et sauver du virus hor que non on est tous pareil vacciner ou pas

    • Zot y écoute pas marmailles. Acoute bien. Le haut conseil la dit : quand ou la été vacciné 2 fois le risque -écarte bien zot oreilles- “résiduel d’être touché par le virus est très faible et en faire des formes graves encore moins”. Ce que lavé dit auparavant exit. Pas besoin “endormil” le soir avec toussa ou dors doboute ! Lol !

  12. Vous êtes le premier journaliste à La Réunion à le dire et je vous en remercie! Des scientifiques et non des moindre le disent de pars le monde et pour les sceptiques: Israël et la Grande Bretagne les deux pays cités en exemple avec les population les plus vaccinés (il y a autant de vaccinés 2 doses que les non vaccinés qui entrent à l’hôpital) Sites et Journaux officiels!

  13. en israel l’éfficacité d’une marque de vaccin face au variant Delta à chuté à 39% c’est sur youtube que sa se passe qu’on apprend chaque jours des choses.

    • Des fois YouTube Alix75 na plus d’intox que d’info. Faut pèse le pour et le contre. Qui norait dit asteur que z’information té sorte partout? Avec aine y dit ça, l’autre par là-bas. Lé comme si ta pou écoute toute station en même temps en toute langue. Peut-être qu’avec tout ce qui s’passe va sorte un autre loi constitutionnel que Internet sera “filtré” comme y s’passe en Chine ou dans pays z’arabe … Allez savoir ! Avec “obligation vaccinale” ou peut attendre aou à tout.

  14. quand je vois le niveau de raisonnement et d’analyse des antivaccins franchement ça fait peur et bien plus que le virus. Le virus on peut lutter contre mais contre la connerie et l’égoïsme et se donner bonne conscience ça non on peut pas.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Patrick Karam nommé préfigurateur de “La Cité des Outre-mer” en Ile-de-France

Article suivant

Le temple du Colosse inauguré ce week-end : les cérémonies débutent aujourd’hui

Free Dom