Undiz x Aya Nakamura : une Réunionnaise parmi les modèles de la nouvelle campagne de pub

3 min de lecture
2

Si vous êtes adeptes des réseaux sociaux, vous n’avez pas pu passer à côté de la nouvelle collection de lingerie Aya Nakamura X Undiz. La chanteuse d’origine malienne s’est associée à la marque de sous-vêtements du groupe ETAM et nous propose aujourd’hui une collaboration innovante, féminine et décomplexée à l’image de la jeune femme.

Disponible en ligne et en magasins depuis quelques jours, la première partie de la ligne de sous-vêtements fait déjà des ravages. Veste zippée dorée en velours assortie à un pantalon de jogging, ensemble lingerie noir et nude transparent ou encore un crop top en mesh transparent imprimé de vagues bleues avec son cycliste en résille, la collection se veut sexy mais raffinée, entièrement inscrite dans le thème “Nothing To Hide” (Rien à cacher) destiné aux Jolies Nanas et portées par des modèles de différentes morphologies.

L’une d’entre elles, Leïla Miretti, est née et a grandi à La Réunion. Sa passion, devenue son métier désormais, est la danse, qu’elle a commencé à l’âge de 6 ans avec de la danse classique, suivie par de la danse de salon. La jeune Réunionnaise a fini par se spécialiser et se professionnaliser en hip hop et en house dance à la suite d’une formation de danseur interprète, au sein de la prestigieuse école Juste Debout School à Paris.

Aujourd’hui elle évolue à Paris dans 3 compagnies différentes : la compagnie Underground Dance Providers, la compagnie la Diva aux pieds nus ainsi que la compagnie Dosswé dont elle est elle-même chorégraphe aux côtés de Julie Rilos. Elle a également pris part à des battles, des clips ou même des plateaux télés et diverses scènes et apparaît actuellement dans la campagne internationale Aya Nakamura x Undiz.

Son parcours se veut source d’inspiration pour toutes les femmes réunionnaises voulant croire en leur désir de poursuivre une carrière artistique à la Réunion ou ailleurs. “Le tout est de croire en ses rêves, de persévérer tout en n’oubliant pas d’où l’on vient car l’héritage culturel est ce qu’il y a de plus fort et de plus riche et c’est ce qui donne cette beauté si particulière à la créativité de chaque individu.

La deuxième partie de la collection capsule sera quant à elle disponible dès le 7 septembre prochain.

2 Commentaires

  1. Sexy raffiné pour les “jolies nanas” bon avec toutes sortes morpho… pour pas en faire une stigmatisation si non c’est une descente de meuf enragé dans la ville. Passons. Heu… elles vont les porter à quelle occase? Croq top excuse mais interdit dans les écoles. Sexy raffiné à la ville? Attention aux mains baladeuses … 10ans d’taule. Sexy raffiné réservé à vos mecs uniquement…Y a des jours c’est pas que l’emballage qui devrait être au top. Demandez leur-y…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Mondial 2022 : 5ème match nul consécutif pour les Bleus

Article suivant

L’Université de La Réunion mène une grande enquête sur les pratiques sportives à La Réunion

Free Dom