Une association de karaté de l’île s’engage pour aider le peuple Ukrainien

5 min de lecture
4

« Le 23 février, le président Vladimir Poutine annonce lancer une opération militaire en Ukraine. Dans la nuit du 23 au 24, le territoire ukrainien est bombardé et les troupes russes commencent l’invasion du territoire ukrainien.

Le 20 mars, le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés déclare qu’au moins 10 millions de personnes ont déjà dû fuir leurs foyers en Ukraine depuis le début de la guerre, moins d’un mois après son déclenchement. Un nombre qui représente près du quart de la population du pays. Sur ces 10 millions d’exilés, plus de 3,4 millions ont traversé les frontières ukrainiennes et ont été accueillis pour la plupart dans des pays européens. Première destination pour les réfugiés ukrainiens, la Pologne en compte plus de deux millions s’étant installés sur son territoire ou y ayant transité.

Le 13 mai, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) a vérifié un total de 7.326 victimes civiles dans le pays : 3.541 tués et 3.785 blessés, au cours de l’attaque militaire russe contre l’Ukraine. Toutefois, le HCDH a précisé que les chiffres réels pourraient être plus élevés », indique le communiqué.

Un projet pour venir en aide au peuple Ukrainien, à travers des actions à La Réunion (stages pour les karatékas locaux, conférence sur la situation en Ukraine, combats d’exhibition…)

« Face à ce drame humanitaire, L’association ELITE-CKF REUNION et la championne de karaté ukrainienne ont décidé de lancer un projet sportif à but humanitaire afin d’aider les civils encore présents en Ukraine mais également tous les réfugiés qui ont dû fuir leur pays ».

Anzhelika Terliuga est une véritable star du karaté mondiale. L’ukrainienne a été élue meilleure combattante de l’année 2021 et a été Vice-Championne Olympique à Tokyo. Anzhelika est également l’une des karatékas les plus populaires au monde. La championne d’Europe est notamment très suivie sur les réseaux sociaux. Elle compte par exemple 125 000 abonnés sur instagram.

L’ASSOCIATION

ELITE-C.K.F REUNION

Créée en janvier 1984 sous l’appellation Centre Ryukyu Kobudo avec comme objectif de favoriser, à travers le sport, l’épanouissement de l’individu dans tous les domaines ainsi que son intégration au sein de la société.
Notre association fut ainsi, la première à sensibiliser la population saint-pierroise à la protection de son environnement à travers nos campagnes « Saint-Pierre ville propre » (lutte contre les affiches sauvages sur les cabines téléphonique et enlèvement des ordures chez le résident, ainsi que sur des sites devenus touristiques),

La lutte contre l’illettrisme et l’analphabetisation fut aussi le cheval de bataille du regroupement avec des cours pour adultes et les études surveillées en direction des jeunes ; ainsi que la formation de douze T.U.C et de trois jeunes volontaires,

Nos actions sportives d’époque essentiellement de masse, virent l’apparition d’une équipe de hand, de football et de karaté à travers divers quartiers de Saint-Pierre.
Dix ans plus tard devant le nombre croissant de nos adhérents et les résultats de nos athlètes tant au niveau local, national et international, l’appellation de « Centre de Karaté Français » fut adoptée en assemblée générale après modification du statut (parution au Journal Officiel du 28 décembre 1994).

Par la suite l’Elite-CKF Réunion est devenu un club d’élite avec de nombreux athlètes de haut niveau (Fabrice et Davy LARROQUE, Freddy ICHANE, Lucie IGNACE, parmi tant d’autres) reconnu par le ministère de la jeunesse et des sports.

L’Elite-CKF est aussi à l’origine de plusieurs tournois internationaux organisés à Saint-Pierre (de 2004 à 2014). L’Elite-CKF a également participé et remporté le championnat de l’Océan Indien en 2016 à Maurice.

Le Centre de Karaté Français continue de représenter la Réunion à travers le monde comme en 2014 à Mumbai (Inde) ou plus récemment à New-York (Etats-Unis) en mars 2019 mais aussi à œuvrer dans le social sur le plan local.

4 Commentaires

  1. toutes les aides sont détournées par les mafias ukrainiennes en place :

    Les parents de Volodymyr Zelensky ont reçu la nationalité israélienne et sont devenus propriétaires d’une maison de campagne dans la ville de Rishpon d’une valeur de 8 millions de dollars.La superficie de la maison est de 950 mètres carrés, une petite piscine avec 9 tonnes d’eau de mer et une maison de 120 mètres pour la sécurité. Quatre anciens gardes du corps de SAS gardent le couple âgé de Zelensky au coût mensuel d’une société de sécurité de 12 000 £ plus l’entretien de deux Lexus LX blindés.

    L’aide occidentale à l’Ukraine rend bien service

  2. Quand je vous dis cette race est très intelligent et dangereux il est plus heureux que nous et nous nous aide même son peuple que Li n’a rien à foutre du moment que lui et ses proches en sécurité ç à vomir après faut pas oublier son premier job comédien et humoriste

Répondre à Cossassa Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Rallye du Sud Sauvage : Damien Dorseuil remporte la compétition

Article suivant

Trois réunionnais aux Championnats de France des cordistes

Free Dom