/

La Réunion, département français depuis 75 ans

4 min de lecture
6

Adoptée en 1946, la loi de départementalisation érige en départements les « quatre vieilles colonies » issues du premier empire colonial français : la Guadeloupe, la Martinique, La Réunion et la Guyane. Ces territoires sont alors séparés de l’Empire colonial : ils sont désormais administrés par des préfets.

La loi a été adoptée à l’unanimité sur la proposition d’Aimé Césaire, le plus jeune parmi les députés d’outre-mer.

À l’occasion de cet anniversaire, une émission spéciale pour les 75 ans de la départementalisation a eu lieu sur nos ondes vendredi matin. Celle-ci a été animée par Thierry.

Saint-Denis

Vendredi 19 mars 2021, nous allons commémorer le 75e anniversaire de la loi du 19 mars 1946 qui mit fin au statut colonial de La Réunion et érigea le statut de Département. A cette occasion, une brochure intitulée :« 75 ans de vie commune,…et après » sera présenté à Saint-Denis le vendredi 19 mars.

Déroulé de la séance.

9h: accueil et installation

9h15: présentation de l’initiative

9h30: présentation de la brochure par Julie Pontalba et Risham Badroudine.

10h10: intervention de Raoul Lucas et Elie Hoarau

10h30: intervention de Mme la Maire, Ericka Bareigts.

« 1846- 1946, La marche vers la départementalisation. De la colonie servile à l’encastrement dans la France. »

A l’occasion du 75ème anniversaire de la départementalisation de La Réunion, Le Comité Nord et Est de la Section des Membres de la Légion d’Honneur de la Réunion réalise une exposition et permet à Monsieur Mario Serviable, docteur en géographie, Chevalier de la Légion d’honneur de donner une conférence intitulée « 1846- 1946, La marche vers la départementalisation. De la colonie servile à l’encastrement dans la France. »

Le vernissage de l’exposition se tiendra le samedi 20 Mars 2021 dans le salon d’honneur de l’Ancien Hôtel de Ville de Saint Denis en présence des autorités locales.

Il se déroulera dans le respect des précautions sanitaires :

– A partir de 09H00 : accueil des autorités par le Comité Nord et Est de la SMLH-R
– 09 H15 : Ouverture de l’exposition par Monsieur le Préfet de la Réunion.
– 09 H30 : début de la présentation par le Président du Comité Nord et Est
o Discours de Madame la Maire de St Denis
o Discours de Monsieur le Président de la SMLH Réunion
o Discours de Monsieur le Préfet de la Réunion
– 10H00 : Conférence de Monsieur Mario SERVIABLE, Membre du comité Nord et Est de la SMLH-R

A l’issue, visite libre de l’exposition en respectant le protocole sanitaire mis en place.

Cette exposition s’inscrit dans le cadre du devoir de mémoire et marquera le coup d’envoi des manifestations du centenaire de la Société des Membres de la Légion d’Honneur (SMLH).

 

6 Commentaires

  1. # mi lé pas trop loin la vérité # ..Mi pense ke dan quelques années Thierry.R sera le nouvo Camille Sudre…veille ta war !!!..

  2. Monsieur Robert, vous ne faites pas du tout animateur. Vous ne savez pas parler (vous répétez sans cesse véritablement), ni animer. Vous monopolisez l’antenne comme toujours pendant plus de quinze minutes. Vous donnez trop votre avis sur n’importe quoi. Votre émission ne devrait même pas s’appeler ‘l’émission vérité’ puisque vous nous donnez plutôt l’impression que vous êtes en train de vous confesser.
    Vois êtes venu sur la radio plutôt pour vous faire rattraper, vous jeter des fleurs sur votre passé politique sur lequel vous avez échoué. Rien de plus.
    Vous dites que vous ne faites plus de politique, mais tout le monde c’est que c’est Faux. Vous visez autre chose justement dans la politique et vous vous servez de la radio. Je trouve honteux ce que vous faites.

    • quand la jalousie l’emporte vous avez pas honte?????Monsieur Robert fais ce quil a envie de sa vie arret pleur sur le ki demoune…. ou sens a ou capable de faire mieux que li ????mes mi pense ou kes plutot bon z critiquer et a occuper le ki …..

  3. Et avec sa, sé pas cossa nous la gagné. Cet lété au devant de la scène la rien fait pou le créole malheureux, analphabètes ect au contraire dés que la voie la ouvert pou soi disant fait prospérer l’ile ; construire saint Gilles 60-70 la fait croire créole deux canards pou un poule. Franchement, mi fais aucune différence entre cette la barré en 1848 et toute cet la débarqué après et encore plus en 1990 ….

Répondre à Julie Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 à La Réunion : couvre-feu à 18h prolongé jusqu’au 5 avril

Article suivant

St-Pierre : le lagon saccagé la nuit même en période de couvre-feu

Free Dom