Une famille soupçonnée de maltraiter une centaine de chiens

2 min de lecture
8

Cinq membres d’une famille du nord de la métropole sont soupçonnés d’avoir torturé des chiens par pendaison, au sein de leur chenil. Ils ont été placés en garde à vue.

Dénutris, sans espace pour vivre et torturés, ces chiens semblent avoir vécu un calvaire. La famille est suspectée « de maltraitance et de sévices graves envers des animaux domestiques, en particulier d’actes de torture (tels que des pendaisons entraînant la mort de l’animal) et d’actes vétérinaires illégaux (trafic de puces, euthanasies non réglementées) », selon la procureure de la République de Lille Carole Etienne.

Logés dans des boxes touts petits, les 122 chiens ont été retrouvés couverts de puces et d’excréments. Leurs gamelles étaient sèches et ils ne mangeaient pas de croquettes mais uniquement des déchets de viande stockés à température ambiante, favorisant le développement des vers et parasites.

Les gendarmes ont découvert un cadavre de chien dans le congélateur portant la trace d’un « fort trauma crânien ». Une vidéo de pendaison aurait également été retrouvée.

Les animaux ont été confiés à la SPA et vont être pris en charge par des refuges.

Les faits auraient été dénoncés par un ancien employé. Les gardes à vue ont été levées mais les investigations se poursuivent.

8 Commentaires

  1. Ce ne sont même pas des fous mais une espèces de chose diabolique sortie tout droit des enfers et qui est inutile, improductive, dangereuse pour toutes les autres espèces vivant sur terre même les plus féroces. A détruire sans remords.

  2. l’enfer la fini arrive sur terre , le monde vas mal, faut prier ,pour pas être tentée par le diable , les 1000ans de Satan est passé , maintenant il vient se venger des enfants de dieu

  3. Les GAV ont été levées !!!
    Hallucinant et intolérable.
    Ces actes de barbarie sur des êtres vivants vulnérables ne sont que l’étape avant de s’en prendre aux humains vulnérables eux aussi.
    Si ces magistrats avaient pris la mesure de cette horreur, ils auraient trouver l’article du Code Pénal pour que ces crapules soient incarcérées durant le déroulement de l’enquête.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Elle laisse sonner son réveil pendant 48h !

Article suivant

Elle force sa petite fille à boire une bouteille de whisky, la fillette de 4 ans décède

Free Dom