Une fête des mères solidaires envers les mamans qui lèvent le tabou de l’alcoolisation pendant la grossesse

2 min de lecture

A l’occasion de la fête des mères, SAF France lance la fête des mères solidaires envers les mamans qui ont levé le tabou de la consommation d’alcool pendant la grossesse.

En 2020, 53 femmes qui ont bu pendant leur grossesse ont été accompagnées par SAF France. Parmi elles, 6 mamans étaient enceintes en 2020 dont 5 se sont arrêtées de consommer de l’alcool au 1er et 2nd trimestre suite à l’intervention de l’association. Faciliter l’accès des femmes aux services de santé, du social, de l’école, de l’emploi et de la justice induit non seulement une meilleure prise en charge, mais aussi des gains financiers considérables. « Cette équipe a coûté 83 000 € cette année, mais elle a  permis de faire économiser au moins 4,6 millions d’euros à la société, rien que par les handicaps évités chez les enfants nés cette année », résume Denis Lamblin

Programme de la journée Fête des mères solidaires, lancement de l’opération #AlcoolGrossesseAgissons du vendredi 28 mai :

  • Arbre à souhaits à la mairie de Saint-Louis de 9h à 12h : 53 souhaits de mamans seront accrochés sur l’arbre. Un stand de prévention sera installé sur la place. Le grand public pourra également se faire photographier avec des panneaux pour être solidaire et changer de regard envers ces mamans.
  • Illumination du chiffre 53 sur les murs de la mairie de la Possession vendredi 28 mai au soir afin d’honorer les 53 mamans qui ont osé parler de leur consommation d’alcool

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Louis : surpris dans l’enceinte de la piscine municipale en train de voler des noix de cocos

Article suivant

Éric Hoffmann réélu à la tête du conseil régional de l’Ordre des géomètre-experts de La Réunion-Mayotte

Free Dom