Le personnel de l’AFSA en grève hier (Ehpad, Hôpital d’enfants)

3 min de lecture
4

C’est cette association qui gere notamment l’EHPAD de st denis, mais aussi l’hôpital d’enfants et coordonne les formations en puériculture.

Les salariés ont déposé un préavis de grève reconductible à partir d’aujourd’hui.

Ils veulent obtenir le renouvellement de la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (PEPA) pour tous les salariés ASFA ou encore l’amélioration des conditions de travail qui se détériorent dans certains établissements.

Pour l’intersyndicale, CGTR et CFDT en tête, « le dispositif de la Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat (PEPA) a été réactivé pour 2021.
Le montant maximal exonéré de la PEPA 2021 est notamment porté de 1 000 à 2 000 € exonéré de charges fiscales et sociales. La PEPA 2021 doit être versée entre le 1er juin 2021 et le 31 mars 2022.
Nos organisations syndicales demandent l’attribution de la prime PEPA pour tous les professionnels ASFA.

Celle-ci est juste et rétablit une justice sociale et une reconnaissance des salariés de terrain qui donnent beaucoup de leurs personnes au quotidien même en pleine crise sanitaire.
L’ouverture des NAO (Négociations Annuelles Obligatoires) de 2021 a eu lieu très tardivement. Dès le 1er jour, le lundi 13 décembre 2021, nous avons été reçus par le directeur général avec pour ordre du jour « thèmes à aborder et planification du calendrier des NAO 2021 soit à 18 jours avant la fin de l’année.

Encore une fois, nous avions renouvelé notre demande : la Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat de 1 000€ pour tous !De plus, en intersyndical le 15 décembre 2021 il a été revendiqué, dans un courrier, adressé à la Direction Générale l’attribution de cette prime toujours sans réponse à ce jour ! A ce jour, le Conseil d’Administration et la Direction Générale ne sont pas prêts à faire des concessions, à reconnaitre la très forte implication de l’ensemble des salariés » explique l’intersyndicale, qui appelle les salariés à se rassembler au siège de l’AFSA ce mardi 25 janvier.

 

 

4 Commentaires

  1. Mdr…change de taff…ou sinon vient fait lé notre…zot la critique lé non vacciné..moin mi envoye babylon gaz lacrymogènes…si pas content on lé vire on en met ce qui veule bossé a la place…ou sinon on ferme on ira dans le privé

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cinéma : quels films voir cette semaine du 25 janvier au 1er février ?

Article suivant

Agression d’une dame de 75 ans en pleine rue à St Paul : le jeune délinquant sera interné

Free Dom