Une grève dans l’éducation nationale le lendemain de la rentrée !

1 min de lecture
12

C’est un mot d’ordre national, que les syndicats de l’éducation nationale ont appelé à suivre à la Réunion. Un rassemblement s’est tenu ce matin devant le Rectorat au Moufia.

Profs en colère

Pour les syndicats, et notamment le SAIPER, il y a un profond problème dans les écoles : ce sont déjà les salaires non attractifs de début de carrière, qui se fait en métropole, de façon forcée pour certains, et puis il y a la question des effectifs, toujours en baisse. “Nous avons vraiment besoin de postes supplémentaires pour assurer au mieux nos missions, car nous allons être ponctionnés encore de 70 postes dans le secondaire en août, et on nous parle de dédoubler les classes de grande section en maternelle ! ” précise le secrétaire général, Cédric Lenfant.

En plus de ce rassemblement d’aujourd’hui devant le Rectorat, les syndicats ont organisé pour ce soir, et demain matin, des assemblées générales, avant une autre mobilisation contestation en fin de semaine au Moufia, lors de la tenue du  futur Comité Technique Académique.


12
Poster un Commentaire

avatar
7 Fils de commentaires
5 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
11 Auteurs du commentaire
élèveladitlapasfaitDan974FlipfonMémé 974 Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Pierrot
Invité
Pierrot

Nouvelle forme de septaine, ça arrange la rectrice.
Pourquoi pas une 14zaine !!!
Pathétique

Zendete bis
Invité
Zendete bis

Profs zoreoles… Mdr
Plage vacances… Voyage.. surrémunération..

Will
Invité
Will

Pas que les profs pas mal de corps de métier aussi bosser a la reunion plage soleil ect ect …. mais attention pas pour les reunionnais ces postes je dis sa je dis rien.

Mascarine62
Invité
Mascarine62

Ben dis rien alors ! Pour la fonction publique, il faut réussir un concours. Donc, rien à voir avec les origines. Pour les mutations c un barème national basé en partie sur l’ancienneté, rien à voir avec les origines non plus. Kan on ne sait pas, on se tait !

Ti prof la cour
Invité
Ti prof la cour

Mié bien réunionnais et pourtant mié professeur des écoles. Ley vrai que mi profite pas mal de soleils, plages, voyages (en début d’années là, dans la neige au Mont Blanc..) Mais tout sat po causé ter la, et dire que les profs y fou rien, cossa zot té po fait quand moin mi té en train de fait pète ma tête pendant 2ans a vouloir passer et obtenir mon concours?! Cossa zot po fait quand moin mi lève grand matin, mi rentre le soir, même arrivé chez moin mi n’a encore du boulot à faire des fois jusqu’à 23h, et… Lire la suite »

Mémé 974
Invité
Mémé 974

En même temps, le titre lui-même et sa ponctuation appellent les gens à critiquer. Le titre est déjà une critique… ça fait vendre. En effet, les gens qui râlent, qui jalousent, où étiez-vous quand nous on a étudié et on s’est battus? Non je ne suis pas zoreil, j’ai grandi dans le chaudron, avec une mère célibataire., On n’avait pas les moyens…sauf qu’on n’a pas fait n’importe quoi. Notre mère ne nous laissait pas traîner dehors, elle privilégiait l’éducation et l’école. Alors à un moment, il faut arrêter de pleurer et se bouger les fesses! L’état, le gouvernement, les “zoreils”… Lire la suite »

Dan974
Invité
Dan974

Faut arrêter avec les mêmes arguments fallacieux et spécieux. Beaucoup de réunionnais ont des diplômes Cependant on ne leur fait pas confiance tout simplement. Et pourtant ayant fais des études en métropole le niveau n’était pas non plus mirifique. Ce sont toujours les mêmes personnes qui veulent maintenir l’ordre établis qui nous parle de diplôme et formation. 10 000 bac +4 et bac 5 réunionnais sont au chômage.

Malcaf
Invité
Malcaf

Les gratteur de colonnes sont de retour

Flipfon
Invité
Flipfon

Ôté arête déconner oui la zot i voit zot salaire le pas assez vu ke zot force pas trop comparer un maçon ! !!!!!zot na trop vacances déjà ! !!!!

laditlapasfait
Invité
laditlapasfait

A quand la suppression de l indemnité de la vie chère ?

élève
Invité
élève

toujours les mêmes insatisfait et réclament en permanence les mêmes revendications qu ils changent de métier .

élève
Invité
élève

toujours les mêmes insatisfait et réclament en permanence les mêmes revendications qu ils changent de métier .

Free Dom
WordPress Video Lightbox