Une maman excédée : “je suis fatiguée mais je ne peux pas abandonner mon fils autiste”

Une maman lance un cri du coeur à travers son message : “Je suis fatiguée… fatiguée de voir mon enfant montrer du doigt parce qu’il n’est pas comme les autres, fatiguée d’endurer les regards (loin d’être bienveillants) des gens, fatiguée de demander, de téléphoner à droite et à gauche pour des droits…

On me dit « gentiment » les parents sont mécontents parce qu’il perturbe la classe, si ça continue je vais me mettre en arrêt maladie … Est ce que moi je peux être en arrêt « Fatigué »?! Est ce que moi je dois me mettre des œillères et faire comme ci tout aller bien?!

Non je ne peux pas, et je peux encore moins abandonner mon fils parce qu’il est autiste. Plus de 6 mois que j’attends que des morceaux de papier soient traités concernant la MDPH, je comprend avec la situation actuelle mais 6 mois c’est extrêmement long avec deux enfants porteurs d’handicaps.. Mon mari et moi faisons au mieux mais malheureusement ce n’est pas suffisant. J’ai une éducatrice qui nous suit et qui fait de son mieux à grand renfort d’appels téléphoniques mails et elle se déplace également.

J’ai l’impression de toujours devoir harceler pour un obtenir ne serait ce qu’un rendez-vous !

Alors oui aujourd’hui je suis fatiguée et je m’autorise à pleuré dans mon lit avant les enfants se réveillent.”

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

13
Poster un Commentaire

avatar
11 Comment threads
2 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
11 Comment authors
PriscaSPIDER-MANMarie noelleBichikLobo Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Clémence
Invité
Clémence

Je suis dans le même cas que vous madame , et je partage totalement votre opinion, votre ressenti.

SPIDER-MAN
Invité
SPIDER-MAN

OUI ceci est en France est un grave problème pour manque d’ infrastructures adaptées et de personnel qualifié par contre elle peut obtenir des aides de la M D P H de la réunion faire
[email protected]

SPIDER-MAN
Invité
SPIDER-MAN

OU faire le numéro service accueil et information de la M D P H de la Réunion au 0/800/000/262 ou http://www.mdph.re

Grenier yasmina
Invité
Grenier yasmina

Je vous comprends madame jai a peu près le même problème que vous sauf que mon fils n’ai pa autiste il est tdah je suis perdu comment faire pour qu’il arret de trimbaler mon fils de famille d accueil en famille d accueil il a 7 ans

Marie
Invité
Marie

Tenez bon Madame, je vous souhaite beaucoup de courage, que Dieu vous garde.

Mais
Invité
Mais

Bon courage madame le mien est dys j’ai eu le même problème j’ai du arrêter travailler pour l’aider j’ai tout fait moi même aujourd’hui il a réussi et j’en suis fière

Elo
Invité
Elo

Bjr madame je suis moi-même maman celibataire de jumelles tsa.
Je comprends votre détresse et votre fatigue mais ne perdez pas votre combativité,tous ce que vous semez portera ses fruits.
Cette lutte est pour votre enfant ne lâchez rien.
Vois êtes une maman aux nombreuses qualités dont la patiente et le courage.
Tenez bon !!!!!

Diva
Invité
Diva

La France a le don de compliquer les démarches !

Quel âge a votre enfant madame ?

Lobo
Invité
Lobo

Si on est pas ds le moule on s en prend plein

Bichik
Invité
Bichik

Courage a vous madame

Marie noelle
Invité
Marie noelle

Bonjour,m fils aussi a une tsa,ns on l’aval de la MDPH,pour st aesh,mais tjrs rien,on z posé un ultimatum au directeur, s’il ne bouge pas +que sa on ira directement aux rectorat.je crois que ns parents d’enfants porteur de andicap,il faut se battre sur tt les fronts.bon courage a vous

Lobo
Invité
Lobo

y a pu qu a le mettre sous tutelle chez une famille d accueil

Prisca
Invité
Prisca

Il faut vraiment recruter à la MDPH. Même avant l’épidémie, 6 mois pour traiter un dossier. Manque de places dans les structures spécialisées. Les politiciens réunionnais doivent se pencher la dessus.