Une permanence électorale à St-Denis, 5 mini bus, une application et une chanson de campagne pour Patrick Lebreton

5 min de lecture

Le candidat de « La Réunion des Territoires » a franchi « une nouvelle étape » dans sa campagne en inaugurant ce week-end sa permanence électorale à Saint-Denis. « Cette campagne est particulière à plus d’un titre. Les contraintes sanitaires nous obligent à inventer d’autres façons de communiquer, d’autres façons de solliciter les concitoyens, d’autres façons de les écouter et de les entendre. Mais à mon sens, rien ne vaut le contact personnel entre les candidats et la population. Depuis que la région a été instituée, nous avons toujours déploré le centralisme qui a sous-estimé les réalités et les potentiels des territoires. C’est pour cela que notre liste veut changer la façon de considérer les micro-régions: UNE LISTE sur laquelle TOUTES LES COMMUNES sont représentées », a précisé Patrick Lebreton..

« A partir de Saint-Denis, qui est aussi le siège de la Région, nous allons montrer notre capacité à rayonner sur toute l’île.
Dans chacune des communes respectives, les colistiers de la Réunion des Territoires incarnent l’espoir d’un nouveau projet, d’un nouvel élan régional. Pour ma part, je veux être un Président de TOUS les TERRITOIRES. Cette permanence, nous l’avons donc souhaité à un endroit symbolique. Il se situe au coeur de notre capitale administrative de notre Région, a-t-il ajouté.

Avant de poursuivre : « nous qui serons des élus disponibles et disposés, nous mettrons tout en œuvre pour dire ce qu’on va faire, et faire ce qu’on a dit. Laïnati HOAREAU, 6ème sur notre liste, est la référente de cette permanence.
Mais ce lieu est le vôtre, le nôtre, un espace de rencontres et d’échanges, avec les acteurs de la société civile, les citoyens. C’est un espace de travail qui doit être animé, devenir une ruche, accueillir des idées, confronter aussi les points de vue, et surtout valoriser notre Projet. C’est également un espace pour faciliter notre déploiement logistique ».

« A côté de cette permanence, nous voulons nous donner les moyens d’être présents aussi dans nos cinq micro-régions, de sillonner toutes les communes et surtout les endroits les plus reculés. Pour cela, nous nous sommes donnés les moyens. Nous sommes aussi pragmatiques : il est nécessaire de dispose de permanences mobiles sur les 5 territoires .
5 territoires, 5 minibus, seront sur les routes dès la semaine prochaine. 1 pour le Centre, 1 pour le Nord, 1 pour le Sud,
1 pour l’Ouest et 1 pour le Centre. C’est ainsi que nous assurerons notre visibilité partout. Notre programme pourra être présenté dans tous les quartiers », a encore souligné le candidat Lebreton.

« Mieux ! notre campagne pourra être suivie et notre programme consulté à tout moment, et en tout lieu. C’est tout frais : l’application Patrick Lebreton – La Réunion des territoires est disponible sur les deux « magasins d’application mobile » : Android et Apple Store. Nous sommes donc prêts pour mener une belle campagne, digne, exemplaire, responsable. Nos militants sont de plus en plus nombreux sur le terrain et je les remercie de leur engagement. Leur engouement montre la force et la pertinence de notre projet et la crédibilité de chacun d’entre vous dans vos communes. Cette campagne est donc l’occasion d’aller au devant des Réunionnais. Bien sûr nous devons en cette période respecter les gestes sanitaires qui s’imposent. Mais nous ne devons pas oublier non plus que la vie doit reprendre peu à peu le dessus.

Pour cela, nous allons remettre au goût du jour une tradition de campagne avec notre chanson de campagne composée et interprétée pour ces régionales par Jérôme Payet et Ti Prince. Avant de terminer, je n’oublie pas que nous sommes à la veille d’un jour important ».

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Les candidats soutenus par Vanessa Miranville (CREA) aux départementales

Article suivant

Canton 4/St-André : Jovanny Govindin propose « des projets d’insertion pour lutter contre la dengue »

Free Dom