Une pétition contre l’euthanasie des chiens errants

4 min de lecture
26

Depuis ce matin, l’avis des auditeurs se succèdent, sur notre antenne, concernant l’errance et la divagation des chiens et notamment l’euthanasie des animaux. Plusieurs personnes de l’ouest ont été témoins ce week-end, d’animaux ramassés par la fourrière.

La population canine dans l’espace public est estimée à environ 73 000 chiens dont environ 42 000 chiens errants sans propriétaire et 31 000 chiens divagants. En moyenne, 8 000 chiens et 2 500 chats sont capturés chaque année par les fourrières dont la grande majorité est euthanasiée, faute d’avoir pu retrouver le propriétaire ou de pouvoir les faire adopter via les associations locales.

Les associations de protection animale de l’île monte au créneau et ont mis en ligne une pétition « STOP AU MASSACRE SANS SOMMATION DE TOUS LES CHIENS ERRANTS DE L’OUEST« , recueillant à cette heure plus de 17 000 signatures. Elle s’adresse au Préfet Jacques Billant, ainsi qu’au Député Européen Younous Omarjee.

« Tant que rien ne sera fait pour punir les abandons, sanctionner la divagation, la non-identification et faire cesser les ventes d’animaux sur les réseaux sociaux, l’errance animale perdurera sur l’île. Les campagnes de stérilisation sont insuffisantes, non médiatisées et stoppées à tout moment pour insuffisance du budget alloué. Tout ceci, vous le savez.

La Réunion a le triste record du nombre d’euthanasies en France. Si l’euthanasie était la solution, nous n’aurions plus de chiens errants.

STOPPEZ immédiatement ce massacre inutile et prenez enfin les bonnes décisions, c’est urgent. Arrêtez ces méthodes moyenâgeuses où l’on tue sans réfléchir« , indique Sylvie LEFEVRE, bénévole en protection animale sur l’île.

La préfecture réagi au décès survenu à St-Paul d’une personne présentant des traces de morsure animale

Dès 2017, un plan partenarial de lutte contre l’errance animale  a été signé entre l’État et ses partenaires. Ce dernier a été reconduit pour la période 2019-2022, avec un engagement financier de l’Etat à hauteur de 2millions d’euros. Ce plan prévoit les actions suivantes :

–          renforcement des campagnes de stérilisation : avec un soutien financier de l’État de 200 000 € par an sur 3 ans (2020-2022). L’objectif à atteindre est de 2 000 stérilisations supplémentaires par an, ce qui représente une augmentation de 50 % des stérilisations.

–          soutient aux investissements sur les infrastructures (refuges et fourrières) : l’État soutient à hauteur de 900 000 € les investissements de construction, d’agrandissement ou de réhabilitation de bâtiments gérés par les établissements publics de coopération intercommunale, ainsi que les études préalables. Par ailleurs, le plan France Relance intègre 300 000 € dévolus au soutien des refuges associatifs.

–          amélioration des moyens de capture (15 000 €)

–          communication sur l’errance animale : des campagnes d’information destinées à sensibiliser le public sur l’importance de stériliser, d’identifier et surveiller son animal sont mises en place chaque année. Elles sont co-financées par l’État à hauteur de 55 000 € par an.

26 Commentaires

    • moi aussi. je pose la question au maire du Port … qu’est ce qu’il attend pour demander au TCO de ramasser les chiens qui sont au rond point de la glacière…. ils sont au moins 8 à courir dans tous les sens et surtout ils montrent les dents ça fait peur. Il attend qu’une personne agée ou un enfant se fasse mordre et après va arrive la gueule enfarinée devant la famille pour les codoléances

  1. Moi, je suis de Sainte Marie, et c plus possible pour moi d’aller sur Beauséjour (dit le Beau Pays). Il y a tellement de chiens qui traînent…. Ils sont pas tous abonnés puisque qui en a avec collier. Ils se battent, ils font peurs, pas moyen de manger une glace ou boire un café sur la place du marché. Ça craint trop. Dommage y a des commerces intéressants un grand centre médical….. Que fait la mairie !!!!!!

  2. Piquez les chiens les chats et les « maitres » irresponsables ce sera un bon début si on veut que nos enfants ne terminent pas leur vie mutilés ou pire encore.
    Avant on avait un chien qui mangeait les restes et qui faisait son job, maintenant il dort dans le canapé, nourri aus croquettes ou bien les pseudo maîtres s’en servent pour impressionner les dalons car ils n’ont plus que ça pour impressionner. CQFD

  3. Piquez les chiens les chats et les « maitres » irresponsables ce sera un bon début si on veut que nos enfants ne terminent pas leur vie mutilés ou pire encore.
    Avant on avait un chien qui mangeait les restes et qui faisait son job, maintenant il dort dans le canapé, nourri aus croquettes ou bien les pseudo maîtres s’en servent pour impressionner les dalons car ils n’ont plus que ça pour impressionner. CQFD

  4. Lorsque les eleveurs dans les hauts de l ile sont attaques par des chiens Moi a leur place je ne ferais acune publicite je passerais a l action en toute discretion (poison , pieges et fusil ) jusqu au retour de la tranquilitee

  5. dans l’allée des amethystes á bellepierre ,.il y a beaucoup de chiens dangereux qui se balade jour et nuit , les proprios n’ont rien á foutre , on est un couple de gens agés et on a peur de marcher dans ce chemin , derniérement une femme s’est fait mordre , le chien est toujour libre , et chie partout il faut regarder ou on met les pieds devant son portail , bref …la Maire de Saint Denis devrait faire son travail ..et sanctionner les proprios ..il est grand temps .

  6. La situation est catastrophique.
    Quand je sors avec mon chien en laisse, je me fais attaqué par les clients errants.
    Impossible pour les promeneurs et runners de faire une activité sportive tranquille. Beaucoup de personnes qui font de la marche à st André sont obligés de prendre un bâton pour se défendre.
    J’aime les animaux mais là, que faire à part l’euthanasie ? Il faut que les autorités pensent aussi à une campagne de stérilisation de masse. Il y a également le pb, des chiens avec propriétaire qui vagabondent devant chez eux ou le quartier, attaquent les passants, font des excréments partout, provoquent des accidents de la route.Les propriétaires doivent avoir une amende.
    Malheureusement, on ne peut plus vivre comme longtemps où le chien était libre devant le portail grand ouvert, le propriétaire doit avoir son chien chez lui et le sortir en laisse.

  7. Il est grand temps que les autorités prennent leurs responsabilités, il y en as marre de se faire agresser par ces chiens qu’on soit à pied, en vélo ou en scooter, toujours il y en as un as vous courir après.
    L’organisateur de la pétition et les signataires n’ont qu’a les recueillirent et en prendre soins.
    BON COURAGE

  8. Il est grand temps que les autorités prennent leurs responsabilités, il y en as marre de se faire agresser par ces chiens qu’on soit à pied, en vélo ou en scooter, toujours il y en as un as vous courir après.
    L’organisateur de la pétition et les signataires n’ont qu’a les recueillirent et en prendre soins.
    BON COURAGE

  9. Pas besoin de pétition, il suffit de les récupérer et les envoyer en France, les français raffolent de nos zentils toutous, et ça leur permettra de plus euthanasier les leurs.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La fête de la Forêt à Dos d’Âne c’est ce samedi 7 et dimanche 8 Mai !

Article suivant

4 voies de St-Pierre : circulation rétablie dans le secteur de la Pointe du Diable en direction du Nord

Free Dom