Une prostituée égorgée dans sa camionnette

1 min de lecture
13

Une scène dramatique à Paris : une prostituée de 29 ans, a été retrouvée égorgée dans sa camionnette au bois de Vincennes.  Cela s’est produit dans la nuit du mercredi à jeudi.

Vers 4h30, ses amies l’ont découvert à l’angle du cours des Maréchaux et de l’avenue des Minimes. La victime qui se trouve dans un état d’urgence absolue a dû être transportée en ambulance à l’hôpital du Kremlin-Bicêtre.  Ce jeudi matin, elle est toujours entre la vie et la mort. Son pronostic vital serait engagé.

Cette femme aurait été agressée à l’intérieur de son véhicule par un client régulier,  violent. Pour l’heure l’identité de l’agresseur reste inconnue.  Les enquêteurs du deuxième district de police judiciaire sont chargés des investigations.

13 Commentaires

  1. Arrêtez de stigmatiser les femmes qui portent des talons hauts avec vos photos dès que vous parlez de prostitution, comme si talons = p….n

  2. C est violent…..un métier à risque…il vaut mieux faire de la politique et fréquenter Strauss-Kahn….c est pareil mais ça rapporte plus….

    • Confond pas tous les métiers…. beaucoup assument leur condition de vie tandis que deux trois c’est « secrétaire le jour » et « tepu la nuit »…. et avec ça c’est « bonsoir chéri » quand elles rentrent à leur case… à tito avec ou sans la complicité du mari…

  3. C est une mauvaise gorge profonde peut-être ? Une gorge profonde 2.0……pas remboursé par la sécu…les effets du vaccin…

  4. Votre humour est mal placé mais pour entrer dans votre jeu c’est pas qu’elle ne l’a pas profonde c’est que l’autre il l’a pas bien longue… toute la nuance est là. Ça vous fais rire ?

  5. Un métier reconnu (tout au moins admis) mais avec interdiction légale d’avoir des clients. Nos législateurs qui ont les moyens de se payer des call-girls ont ainsi obligé ces péripatéticiennes à exercer dans des endroits éloignés, sombres pour faciliter la venue des clients incognito ce qui rend aussi les agressions plus faciles. Je reste persuadé que ces agressions sont beaucoup plus nombreuses que relatées. Ces filles de joie ont un rôle à jouer dans la société, elles empêchent des agressions de certains qui ont du mal à refouler leurs pulsions tout en étant à payer pour une gâterie. Bon rétablissement à cette travailleuse du sexe ……

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Député et Pdg d’une entreprise de pêche à la légine, est-ce compatible ? Laurent Virapoullé répond (VIDÉO)

Article suivant

Ridwane Issa dans la 5ème : « Ratenon et Virapoullé sont deux candidats parisiens… » (VIDÉO)

Free Dom