/

Une quarantaine d’élèves à la maison familiale rurale du Tampon

3 min de lecture

Dans le cadre du « Joli mois de l’Europe », un dispositif national qui se déroule tous les ans au mois de mai, l’Europe a été fêté à La Réunion.

A cette occasion, le Conseil départemental – Autorité de Gestion du FEADER – a sensibilisé les jeunes des établissements agricoles à l’action de l’Europe en matière agricole et de développement rural. La Collectivité, avec le partenariat du Service Formation et Développement de la DAAF, a ainsi confié au CRIJ Réunion l’organisation d’ateliers animés en pédagogie active.
Ces rencontres ont pour objectif de promouvoir la découverte de l’activité agricole et rurale, les filières de formations existantes, les débouchés et métiers porteurs, mais aussi de mieux faire connaitre l’implication de l’Europe et plus spécifiquement, du fonds FEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural) à La Réunion.

Le 17 juin, s’est déroulée la dernière intervention à la Maison Familiale Rurale (MFR) du Tampon, au cours de laquelle 38 élèves ont participé aux 4 ateliers animés par l’équipe du CRIJ sur les formations post-bac existantes à La Réunion dans la filière agricole, des conseils dans le cadre des démarches d’envoi d’une candidature pour un emploi ou un stage, l’implication de l’Europe et du fonds FEADER dans l’agriculture à La Réunion et un débat-échange appuyé par un expert technique sur des thématiques en lien avec les enjeux du territoire

Au total, 5 opérations ont été menées auprès des établissements agricoles de l’île (Saint-Pierre, Saint-Joseph, Saint-Paul, La Plaine des Palmistes et Le Tampon), avec près de 240 jeunes entre 14 et 29 ans sensibilisés sur le rôle de l’Europe et son importance dans l’accompagnement de l’agriculture et le développement rural réunionnais.
 
Informations pratiques :

Le Conseil Départemental a pour mission, en tant qu’Autorité de Gestion du FEADER, de mettre en œuvre de manière efficace et efficiente les mesures du Programme de Développement Rural Réunion (PDRR). C’est dans ce cadre que la Collectivité et le CRIJ, après une première collaboration en 2017 et 2018, ont souhaité renouveler ce projet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

TCO : coupures d’eau à La Possession jusqu’à 13h

Article suivant

Habitants du Plate, prochains rendez-vous à la déchèterie mobile

Free Dom