Une Réunionnaise va s’enfermer dans une grotte 40 jours pour une expérience scientifique !

2 min de lecture
9

A partir du 14 mars, dans le cadre d’une expérience scientifique, 7 femmes et 8 hommes vont vivre isolés durant 40 jours dans la grotte de Lombrives en Ariège. Parmi les participants, on retrouve un professeur de mathématiques, une bijoutière, un chômeur et une infirmière réunionnaise ! 

Ils souhaitent tester les capacités d’adaptation du cerveau humain dans des situations nouvelles. L’idée est directement liée à la crise sanitaire actuelle et aux conditions auxquelles elle nous a exposés depuis un an.

Coupés du monde, privés de soleil et de montre

Il faut 45 minutes de marche avant d’arriver dans le campement de base, d’environ dix mètres de hauteur sous plafond et dix mètres de large. Le retour vers la lumière est prévu le 24 avril.

Une des participantes témoignait sur Europe 1 ce matin sur cette expérience incroyablement inédite :

 

Originaire de l’île de la Réunion, Émilie vit à Toulouse avec ses deux frères et sa chienne. Elle exerce son métier d’infirmière dans différentes structures hospitalières de la région. Sa famille en partie à la Réunion et ses collègues de Mayotte la soutiennent pleinement dans cette aventure. A l’intérieur de la grotte, elle travaillera avec le médecin du groupe et participera en tant qu’équipière à titre personnel.

9 Commentaires

  1. Il manque une femme pour faire le compte ( Y en a un qui va se retrouver seul la nuit là dedans, il va être sous pression de pas pouvoir évacuer… ).

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La Fabrik occupée par des artistes “confinés” et la CGTR Spektak

Article suivant

Un plat rougail-saucisse provoque un accident sur l’autoroute A7 en Métropole

Free Dom