Une station spatiale chinoise s’est écrasé sur Terre ce matin

1 min de lecture
7

La station spatiale chinoise Tiangong-1 a été « globalement détruite » lors de son entrée dans l’atmosphère, lundi 2 avril, autour de 2 h 15 (heure de Paris) au-dessus du Pacifique Sud, a annoncé le China Manned Space Engineering Office (CMSEO), le bureau chinois chargé de la conception des vols spatiaux.

Tiangong-1 aurait dû effectuer une rentrée contrôlée dans l’atmosphère à l’issue de ses missions. Ses moteurs auraient dû être pilotés depuis le sol, pour que sa désintégration se fasse dans une zone non habitée, au-dessus de l’océan Pacifique. Mais, dès le début de 2016, l’Agence spatiale européenne (ESA) avait estimé que le centre de contrôle chinois avait perdu la liaison qui aurait permis de piloter la station, ce qu’avaient alors nié les autorités chinoises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



7 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox