Université : 52,7% des étudiants ne prennent pas de petit déjeuner régulièrement

2 min de lecture
1

Les enquêtes réalisées auprès des populations étudiantes révèlent une forte négligence sur les repas du matin. D’après le plan national nutrition-santé, le petit déjeuner est un repas indispensable et doit représenter entre 20% et 25% des apports énergétiques sur l’ensemble d’une journée. Malheureusement, le petit déjeuner est le plus souvent oublié des étudiants : ils sont plus de la moitié (52,7%) à ne pas prendre de petit déjeuner au moins 3 fois sur une même semaine.

Le vendredi 3 septembre, Solidarité Étudiante 974 a organisé une opération de prévention sur la santé alimentaire sur le campus universitaire du Moufia à Saint-Denis. Investie dans le champ de l’économie sociale et solidaire, elle a souhaité conduire une opération de prévention et de sensibilisation à la santé alimentaire.

Dans un communiqué, l’association précise que “Dans le strict respect des protocoles sanitaires, nous avons offert un petit déjeuner sain, équilibré et bio à plus de 400 étudiants entre 7h et 10h30. Lors de cet événement, les étudiants ont pu découvrir l’apport énergétique des différents produits et avoir accès à des fruits frais, des matières grasses, du jus de fruits pressés, des produits laitiers ou encore des féculents.  Il s’agit là de produits de qualité, locaux et où les circuits courts sont en permanence privilégiés.”

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Une bagarre aurait éclaté dans une grande surface au Chaudron

Article suivant

Rivière Saint-Louis : un homme décède dans sa voiture

Free Dom