USA – elle accouche dans son travail et abandonne son bébé dans la cuvette des WC

3 min de lecture

Pennsylvanie, Emmanuella Osei, 23 ans a mis au monde un petit garçon dans la salle de bain d’un centre de vie assistée du canton de Warwick où elle travaille et a laissé son bébé partiellement submergé dans la cuvette des toilettes.

Quelques minutes auparavant, elle avait téléphoné à son superviseur pour la faire remplacer au travail parce qu’elle avait mal, et peu de temps après, elle a demandé à son superviseur d’appeler les secours, car elle ne pouvait plus supporter la douleur, selon le bureau du procureur du district du comté de Lancaster.

Emmanuella Osei, venue du Ghana vivre avec son oncle à Reading en mai 2018, a également déclaré à la police qu’elle avait “peur de le toucher” et “ne savait pas comment aider le bébé”.

Emmanuella Osei aurait admis qu’elle était restée aux toilettes et qu’elle ne s’était jamais déplacée pour vérifier si le nouveau-né bougeait ou respirait.

La police a trouvé Emmanuella Osei dans la salle de bain avec la porte ouverte, une grande quantité de sang et ce qui semblait être un morceau de cordon ombilical par terre, selon un communiqué de presse publié par le procureur de Lancaster.

Le bébé insensible, dont la peau était froide et qui paraissait bleue, serait resté dans l’eau pendant environ 15 minutes. Il a été transporté à l’hôpital après avoir été réanimé, et il est actuellement sous assistance respiratoire dans des conditions stables mais critiques.

Emmanuella Osei a affirmé qu’elle avait appris sa grossesse pour la première fois le 4 janvier lors d’un rendez-vous à l’hôpital de Reading, a indiqué la police.

Les dossiers médicaux ont confirmé la visite d’Emmanuella Osei aux urgences et le personnel de l’hôpital lui a dit qu’elle était enceinte d’au moins 34 semaines, voire davantage.

La police a également écrit qu’Emmanuella Osei avait quitté l’hôpital par la suite contrevenant aux ordres du médecin après que le personnel eut tenté de l’admettre. Emmanuella Osei n’a pas effectué de suivi médical depuis la visite.

Emmanuella Osei a caché sa grossesse à ses amis et à sa famille car elle craignait qu’ils ne soient déçus par elle. Au Ghana, elle a une fille de presque 2 ans qui vit actuellement avec sa mère, a annoncé la police.

Emmanuella Osei a été arrêté mercredi après-midi et est actuellement détenu à la prison du comté de Lancaster sans caution, elle fait maintenant face à une accusation d’atteinte au bien-être d’un enfant, un crime en raison de son âge.


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox