USA, nouvelle fusillade 6 morts et 24 blessés (VIDÉO)

2 min de lecture
4

L’auteur présumé de la fusillade meurtrière lors d’un défilé du 4 juillet près de Chicago a été interpellé, selon les sources policières, il s’agit de  Robert « Bobby » E., 22 ans qui est maintenant en garde à vue à Lake Forest, en IL, à la suite d’une courte poursuite policière.

Les gens ont fui pour se mettre à l’abri à la suite d’informations faisant état d’une fusillade lors d’un défilé du jour de l’indépendance à Highland Park, dans l’Illinois, lundi. Le bureau du shérif du comté de Lake a déclaré qu’il aidait la police à répondre à la fusillade dans la banlieue nord de Chicago.

La police a annoncé lundi soir que Robert « Bobby » Crimo III, 22 ans, est le tireur  qui a tué six personnes et en a blessé des dizaines d’autres.

Plus de 2 millions de dollars récoltés en 10 heures

Aiden a perdu ses deux parents dans la fusillade de Chicago dans le cadre d’un défilé de la fête nationale du 4 juillet aux Etats-Unis. Une cagnotte a été mise en ligne pour le petit garçon de 2 ans.

4 Commentaires

  1. Lu la était interpellé simplement mais si th un afro américain naurait débark son caz et fusille directement …Le bande blanc la bàs ler bien avantager bana na rien a craindre …Un Black la était tué juste juste parce que lu la enfrain le code de la route‍♂️nous crie raciste mais terbas ler largement pire ici ses rienk parole et quelque fois des coups mais terbas ses carréments les armes a croire que bana i connait pas a kwer i serve un tazer et un matraque

  2. C est a croire que oui, lé comme le bonne droits de l homme, c est à croire que la été fait spécialement pou bana et pas pou les autres, la cas regarder ce que la passé en Ukraine avant que tout ça y commence.
    En gros lé comme ci en tant normal ou lé réduit plu bas que terre, et surtout en tant de guerre lé bien plu pire, même le droit à sauvé oute vie, ou peut pas, c est lé autres avant….

  3. Quand j etais au port les gars y dit qu il s sont sauvages surtout les cafres mais dans le temps de l esclavage y baissaient la tete et courbaient l echine devant les maitres blancs aux usa les noirs (cafres) ont peur des flics blancs

  4. si c’était un noir on allait l’exécuter sans poser des questions franchement le monde me rend dingue même Dieu est pour les blancs grrrrr

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Coup de pouce, coup de com’ ? RUN Market annonce -20%* sur tout le magasin !

Article suivant

St-Paul : Les « Fêtes de Juillet » débutent ce mardi 5 juillet au centre-ville

Free Dom