“Vacataire en communication” à 50 € net par heure : Thierry Robert réagit

4 min de lecture
3

La nouvelle fait beaucoup réagir. Bruno Domen a fait appel à Christian Maldat, ancien bras droit de Thierry Robert, pour accompagner le service communication de la mairie de Saint-Leu. Pour ce poste, Christian Maldat sera rémunéré à hauteur de 50 euros nets par heure.

Après plusieurs jours de polémique autour de cette affaire, Thierry Robert est sorti de son silence : “Depuis quelques jours mon nom apparaît dans la presse, dans des commentaires, et un nombre croissant d’entre vous, y compris des journalistes, m’interpellent sur ce qui se passe à St Leu. Je suis un peu dans une position difficile pour vous répondre car je me suis retiré de la politique et je ne souhaitais pas prendre position dans les affaires courantes de la municipalité. Mais devant les révélations des médias et l’inquiétude de tous ceux qui me contactent, plus nombreux chaque jour, je me dois d’apporter quelques précisions. Je les apporte dans un souci de transparence et aussi parce que j’aime ma commune et ses habitants et que je suis vraiment attristé par cette regrettable affaire. Une erreur de parcours peut-être?

Vous l’avez lu dans la presse, Christian Maldat est revenu à Saint-Leu et une délibération publiée dans la presse révèle qu’il sera rémunéré 50€ de l’heure, ce qui correspond, comme le précise la presse, à 7000€ de rémunération mensuelle. Je comprend votre émotion et votre incompréhension mais sachez que je ne suis pas, vous vous en doutez bien, à l’origine de ce retour. J’avais à l’époque volontairement mis fin à notre collaboration pour des raisons précises, dans l’intérêt des Saint(e)-Leusien(ne)s. Ces raisons sont toujours d’actualité car je connais le personnage et je n’aurai eu aucune raison de favoriser ce retour en mairie, que je désapprouve totalement car j’aime ma commune et qu’il représente un vrai danger pour elle et ses habitants. Du fait de cette vérité que je vous révèle, je m’attends, connaissant l’individu Maldat, à toute une panoplie de coups bas contre moi dans les prochains jours, semaines et mois. Mais vous me connaissez assez pour savoir que plus rien ne me fait peur.

Je ne souhaitais pas m’exprimer la dessus pour le moment mais je ne pouvais pas laisser vos questions sans réponse. Je pourrai d’ailleurs en dire davantage, notamment sur la forme de ma communication mais je préfère m’arrêter là pour l’instant.

Ceux qui ont commis cette erreur majeure et quelques autres erreurs mineures doivent l’admettre. Nous faisons tous des erreurs, moi-même j’en ai fait! Il suffit d’en discuter, de les corriger et tout rentre dans l’ordre.

Une discussion franche, sincère, loyale et claire que j’appelle de mes voeux est indispensable.

En conclusion, ce qui doit primer c’est l’intérêt général des Saint-Leusiens, avant toute considération ou projet politique, je me suis toujours consacré à cela et je continuerai à le faire.”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



3 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox