Vaccin contre la Covid-19 : les modalités d’accès aux centres élargies

6 min de lecture
1

Face à la Covid-19, la meilleure prévention reste la vaccination. Une échéance importante est fixée au 15 décembre pour le maintien de validité du passe sanitaire :

·         Pour les personnes de plus de 65 ans, éligibles au rappel, elles devront avoir procédé à l’injection du rappel,

·         Pour les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen : elles devront avoir eu une injection additionnelle de vaccin à ARN messager.

Pour permettre au plus grand nombre de s’engager dans le processus de vaccination ou de bénéficier d’une dose de rappel, l’ARS La Réunion en lien avec les partenaires, poursuit la réorganisation de l’offre de vaccination sur toute l’île, avec ou sans rendez-vous.

Les modalités d’accès aux centres sont élargies afin de permettre à la population de bénéficier des injections de vaccin nécessaires au maintien du passe sanitaire : une priorité est donnée aux personnes de plus de 65 ans et aux personnes vaccinées avec la dose unique Janssen, qui peuvent se faire vacciner sur des créneaux dédiés sans rendez-vous dans 5 centres. Cependant, pour éviter toute attente en centre, les personnes sont invitées à prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone.

Par ailleurs, le nombre de personnes vaccinées et infectées par la Covid augmente ces derniers jours. Mais avec plus de 60% des Réunionnais vaccinés, la proportion de personnes infectées chez les vaccinés est très inférieure à celle constatée chez les non vaccinés : l’efficacité du vaccin contre l’infection est supérieure à 70%. L’efficacité du vaccin contre les formes sévères reste également excellente et toujours supérieure à 90%.

Nouvelles modalités d’accès à la vaccination dans les centres

Depuis le 27 novembre 2021, date d’extension du rappel vaccinal à tous les adultes, l’ARS La Réunion, avec le soutien des établissements de santé, du SDIS et de la Croix Rouge, a fortement augmenté l’offre de vaccination :
• réouverture du centre de vaccination du GHER à Saint-Benoît
• extension des horaires des centres, désormais du lundi au samedi, tous les matins et
après-midi
• augmentation des lignes de vaccination
La capacité des centres a donc été multipliée par plus de 4.

Afin d’éviter l’attente dans les centres de vaccination, il est fortement recommandé de prendre rendez-vous en ligne sur www.sante.fr ou en cas de difficulté, sur la plateforme téléphonique régionale au 02 62 72 04 04, dont les effectifs ont été renforcés. On constate depuis une semaine une augmentation conséquente de la fréquentation, près de 30 000 vaccinations de rappel ont pu être faites au cours de la dernière semaine.

Les centres de vaccination :
• Saint-Denis : Nordev (SDIS)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30
• Saint-Paul : Anciens locaux Gabriel Martin (centre du CHOR)
Du lundi au samedi : 8h à 12h et de 12h30 à 19h30
• Le Tampon : Salle Raymond Lauret 14ème km (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h
• Saint-Pierre : Ravine Blanche, 32-34 Rue Mahatma Gandhi – SHLMR Résidence les Ouettes
(CHU) :
Du lundi au samedi : de 8h à 13h et de 14h à 18h
• Saint-Joseph : Maison pour tous du centre-ville, 27, rue Paul Demange (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h
• Saint-André : 237 Avenue de la République (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h
• Saint-Benoît – GHER
Du lundi au samedi, de 7h à 11h30 et de 13h à 17h30

Accès facilité pour les personnes de plus de 65 ans et les personnes vaccinées avec le Janssen
Afin de faciliter l’accès à la vaccination pour les personnes de 65 ans et plus ou vaccinées par Janssen en dose unique, qui n’auraient pas pu prendre rendez-vous, des lignes sans rendezvous leur sont réservées sur certains centres, dans chaque micro-région (Nord, Est, Sud, Ouest) :
• Centre de la Saint-Denis à la Nordev,
• Centre de Saint-Benoît au GHER,
• Centre de Saint-Joseph,
• Centre du Tampon,
• Centre de Saint-Paul.
Les autres centres ne sont accessibles que sur rendez-vous : Centre de Saint-André et Centre de Saint-Pierre.
La vaccination est aussi possible auprès des professionnels de santé de ville volontaires (médecin, pharmacien, infirmier ou sage-femme) et lors des opérations « aller vers » organisées dans les communes de l’île :
• dans les centres éphémères avec ou sans rendez-vous (prise de rendez-vous comme pour les centres de vaccination)
• au sein du Vaccinobus sans rendez-vous

 

1 Commentaire

  1. « De nombreux décès post-vaccination ne sont pas attribués au vaccin, car la myocardite lymphocytaire est rarement détectée macroscopiquement et n’est pas reconnue histologiquement. Même si ce problème de santé survient plus fréquemment chez les jeunes et les personnes âgées, après la vaccination, la myocardite lymphocytaire est souvent confondue avec un infarctus général et imputée à d’autres causes. Burkhardt explique que les effets secondaires les plus mortels du vaccin incluent les phénomènes auto-immuns. Trois maladies auto-immunes extrêmement rares ont été détectées parmi les défunts. Ceux-ci comprenaient le syndrome de Sjogren, la vascularite leucoclasmique de la peau et la maladie de Hashimoto. D’autres événements indésirables, mettant en jeu le pronostic vital, comprennent une réduction de la fonction du système immunitaire, des lésions vasculaires, une vascularite, une périvascularite et une agglutination des érythrocytes. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Dengue : la circulation du virus se poursuit à un faible niveau, 30 cas en un semaine

Article suivant

Hausse des prix des carburants à La Réunion : Nassimah Dindar interpelle la ministre Agnès Pannier-Runacher

Free Dom