Vaccination anti-covid : ces théories totalement foireuses !

1 min de lecture
71

Malgré l’entrée en vigueur du pass sanitaire dès le 21 juillet, chacun est encore libre de se faire vacciner. Alors autant bien s’informer ! Dans cet article, on démêle le vrai du faux concernant certaines théories que vous avez sûrement lu sur le net ou entendu au cours d’un repas.

« Le vaccin est inefficace sur le variant Delta »

FAUX. D’après une étude britannique menée par Public Health England, une vaccination complète empêche le patient de développer des symptômes en cas de contamination par le variant Delta dans 80% des cas pour les sérums Pfizer/BioNTech et Moderna et dans 60% des cas pour AstraZeneca. Quoi qu’il en soit, les différents vaccins permettent d’éviter les formes graves de la maladie.

« Les vaccins Pfizer/BioNTech qui utilisent l’ARN modifient l’ADN »

FAUX. L’idée que l’ARN modifie l’ADN vient de propos tenus par la chercheuse française Emmanuelle Charpentier qui aurait affirmé que « l’ARN a pour but de modifier le génome humain. » Or, ces propos ont tout simplement été détournés alors qu’elle évoquait les « ciseaux génétiques », thème qui lui a valu un prix Nobel.

Le vaccin à l’ARN messager consiste à intégrer du matériel génétique du virus dans nos cellules. Pour faire simple, notre système va ainsi savoir qu’il doit fabriquer des anticorps. Le matériel génétique (ARN) va ensuite s’autodétruire et ne persistera pas dans nos cellules.

« Bill Gates tente de nous implanter des puces 5G via le vaccin »

FAUX. Le milliardaire américain Bill Gates ne nous implante pas des puces 5G avec le vaccin anti-covid. Cette théorie vient du fait que la fondation Gates finance des initiatives en faveur de la recherche contre des vaccins tels que la Covid-19. Mais pas que ! Celle-ci finance également un projet basé sur une encre invisible qui permettrait de savoir qui est vacciné dans des pays où les infrastructures de santé sont peu développés.

Il est cependant techniquement impossible d’intégrer un traceur GPS dans un vaccin, un système de localisation ne pouvant fonctionner sans une batterie.

« Le vaccin nuit à la fertilité »

FAUX. Selon l’Inserm, « il n’existe aujourd’hui aucune preuve ni théorie scientifique valide qui suggérerait que le vaccin contre la Covid présenterait un risque sur la fertilité des hommes et des femmes ».

Toutefois, selon une étude publiée sur le site de la National Library of Medicine menée en janvier 2021 sur 237 femmes positives au coronavirus en âge de procréer, le risque de naissances prématurées ou de fausses couches augmente lorsque l’un des parents a été en soins intensifs à cause de la Covid-19 avant la conception du bébé ou la maman pendant la grossesse.

0 0 votes
Note de l'article
S'inscrire
Me notifier des
71 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Article précédent

Vent très fort aujourd’hui dans le nord et le sud : jusqu’à… 80 km/h

Article suivant

Le Port : un piéton renversé près du Carrefour Market

Free Dom