Valérie Lenormand nommée Directrice Générale de La SHLMR

4 min de lecture
12

Le conseil d’administration de la SHLMR a nommé Valérie Lenormand, Directrice Générale de la SHLMR ce lundi 28 février 2022. Après plus de 10 années en tant que Directrice du développement et de la construction puis en tant que Directrice Générale Adjointe, Valérie Lenormand poursuit sa carrière au service des locataires et des réunionnais. Elle continuera le travail déjà engagé par la SHLMR, filiale du Groupe Action Logement , pour produire des logements abordables pour tous les Réunionnais, consolider les liens avec les locataires et les partenaires dans l’objectif de co-construire l’habitat réunionnais de demain en partenariat avec les acteurs des travaux publics, les associations de locataires, les collectivités et l’État.

« Je tiens en premier lieu à remercier le Président François Caillé, le Groupe Action Logement et les administrateurs de la SHLMR de leur confiance. C’est un moment important et une fierté de devenir la Directrice Générale d’une belle entreprise comme la SHLMR.
En tant que filiale du Groupe Action Logement, la SHLMR doit face à de nombreux enjeux. Nous avons, à La Réunion, un besoin encore très important de logements à destination des ménages, des séniors, des jeunes qui démarrent dans la vie active. Nous devons aussi proposer des logements abordables aux salariés d’entreprise, c’est dans l’ADN même du Groupe Action Logement. Nous devons répondre à ce besoin en construisant des logements neufs mais aussi en réhabilitant et en adaptant nos résidences actuelles. 

La ville doit évoluer et la SHLMR doit s’inscrire dans cette dynamique : nous devons répondre aux enjeux climatiques mais aussi à l’aspiration légitime de nos locataires à plus de tranquillité résidentielle. Le vieillissement de notre population, la fragilité de l’accès à certaines ressources, l’augmentation des prix, doivent nous amener à évoluer dans notre approche de la construction et de l’aménagement du territoire en adaptant notre offre aux besoins réels de la population réunionnaise.
 
La SHLMR est un acteur économique et social majeur du territoire. Je souhaite maintenir notre stratégie d’écoute des politiques locales, pour co-construire avec les maires et présidents d’EPCI l’Habitat de demain. Notre responsabilité sociétale est également forte pour l’économie, l’emploi, l’accompagnement social de nos locataires et nous devons, de ce fait, consolider les partenariats engagés avec le BTP, les associations de locataires, les collectivités territoriales et l’État. 
 
La feuille de route est ambitieuse mais je ne suis pas seule pour la mener à bien. Je sais pouvoir compter sur les 400 salariés de la SHLMR. »

12 Commentaires

  1. Bonjour et félicitations à vous! J’espère que vous mettrez tout en oeuvre pour apporter un peu plus de tranquillité aux locataires de la shlmr et, qu’ils pourront jouir un peu plus sereinement de leur appartement en faisant cesser les nombreuses nuisantes sonores auxquelles ils sont quotidiennement confrontés, qui leur pourrissent l’existence,et qui malheureusement n’ont pas l’air de concerner les bailleurs sociaux en general

  2. Bonjour et félicitations à vous! J’espère que vous mettrez tout en oeuvre pour apporter un peu plus de tranquillité aux locataires de la shlmr et, qu’ils pourront jouir un peu plus sereinement de leur appartement en faisant cesser les nombreuses nuisantes sonores auxquelles ils sont quotidiennement confrontés, qui leur pourrissent l’existence,et qui malheureusement n’ont pas l’air de concerner les bailleurs sociaux en general

  3. Bonjour et félicitations à vous! J’espère que vous mettrez tout en oeuvre pour apporter un peu plus de tranquillité aux locataires de la shlmr et, qu’ils pourront jouir un peu plus sereinement de leur appartement en faisant cesser les nombreuses nuisantes sonores auxquelles ils sont quotidiennement confrontés, qui leur pourrissent l’existence,et qui malheureusement n’ont pas l’air de concerner les bailleurs sociaux en general

  4. Bonjour et félicitations à vous! J’espère que vous mettrez tout en oeuvre pour apporter un peu plus de tranquillité aux locataires de la shlmr et, qu’ils pourront jouir un peu plus sereinement de leur appartement en faisant cesser les nombreuses nuisantes sonores auxquelles ils sont quotidiennement confrontés, qui leur pourrissent l’existence,et qui malheureusement n’ont pas l’air de concerner les bailleurs sociaux en general

  5. Déjà faites un bon nettoyage dans vos 400 employés dont certains aiment se pavaner, aller déposer ou prendre leurs enfants dans leurs heures de travail etc au lieu de travailler pour les locataires, jamais là, en congé, en formation, en reunion mais jamais dispo pour les locataires, ensuite dites aux locataires pourquoi les charges augmentent mais pas les prestations ? Ah elle est belle la vie quand on est aux commandes et on voit rien de ce qui se passe

  6. Et ban ti case tomi quand lavé sorti dan z’année 60 té pas bon…. non …. fallait prendre exemple sur la fille aînée de l’église et astaire nous lé bien… ouais ouais…

  7. les bâtiments sont a l abandon fuite d eau dans les escaliers depuis un mois fuite du toit depuis 3 ans ,fissures lettres sans reponse ,tel injoignable ,site internet qui bug etc
    rien est fait, aucune action ou communication c est paie ton loyer et fermes ta bouche

  8. à competence egale, le reunionnais devrait etre prioritaire sur ces postes clés! nou la pas fé! nou lé pas capab! arret un peu siou plé

  9. Ah comme nous peux être fière de nout ti cage à lapin ! Ça fleurit un peu partout sur l’île… joli tableau ! Elles ont malgré tout été construites pour certaines d’entre eux dans quelques endroits insolites… pourvu que le volcan sous Mayotte y réveille pas ! … Nous n’aura chaud dan nout mayot …

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Mayotte : un réseau de passeurs démantelé

Article suivant

Endométriose, la marche de l’espoir à Trois-Bassins : inscrivez-vous

Free Dom