Vanessa Miranville/Ecologie : “Il faut du vrai courage politique pour renverser le modèle établi”

3 min de lecture
3
Vanessa Miranville a réagi à la nomination du nouveau ministre de la transition écologique : François de Rugy. Ce dernier a remplacé Nicolas Hulot qui a subitement quitté le gouvernement mardi 28 août.
La Présidente du Mouvement Citoyens de La Réunion en Action tenait “à féliciter François de Rugy pour sa nomination” et de lui adresser “le message d’être particulièrement attentif et vigilant quant aux questions soulevées par Nicolas Hulot à savoir celles de la démocratie et celle de l’action politique.”
Pour Vanessa Miranville, l’homme politique devra résister aux lobbies et arriver à montrer les bénéfices du développement durable.  “Il faut réussir à convaincre que l’argent ne fait pas le bonheur, mais ce qui nous rend profondément heureux c’est le vivre ensemble, le bien-être et la santé. Ce qui peut sauver l’être humain c’est de redevenir profondément humain : c’est à dire altruiste envers les autres et envers la nature.
Notre espoir est que le nouveau ministre agisse également avec cette conviction et sache résister à bon escient aux pressions du lobbying. Pour ce qui est de l’action politique, l’Etat a fixé des grands objectifs mais ne met pas toujours les moyens en face pour les atteindre. Les autres niveaux politiques font de même. Il en résulte des discours politiques qui finalement se ressemblent tous beaucoup, mais où sont les actes forts et concrets ?
Il faut du vrai courage politique pour renverser le modèle établi. C’est pourquoi, malgré la déception au départ de Nicolas Hulot, celui-ci renforce la conviction que nous portons , nous mouvement CREA des “Citoyens de La Réunion en Action”, que le pouvoir doit revenir dans les mains des Citoyens en tout premier lieu, qui doivent devenir des élus ou choisir des élus qui défendent réellement l’intérêt général à long terme et surtout le mettent en Action. Nous voulons rester optimistes et déterminés, car l’avenir de nos enfants en dépend.
Si nous avons l’intime conviction que le pouvoir est entre nos mains, nous les Citoyens, alors il le sera : ce que le mouvement CREA a fait, continue à faire, et j’espère continuera longtemps à faire à La Possession et plus tard à La Réunion, en est la preuve concrète. Il ne reste plus aux Citoyens qu’à nous rejoindre dans cette utopie qui petit à petit, est en train de devenir réalité.”


0 0 vote
Article Rating
guest
3 Comments
plus anciens
plus récents plus de votes
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Free Dom
WordPress Video Lightbox
3
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x