Vendée Globe : le rescapé Kevin Escoffier en escale à La Réunion

4 min de lecture

Tout a été très vite le 30 novembre 2020. Participant au Vendée Globe 2020, Kevin Escoffier a enclenché sa balise de détresse. Plusieurs skippers en course ont été déroutés pour lui porter assistance. Kevin Escoffier passera 11 heures dans son radeau de survie, avant d’être récupéré sain et sauf par Jean Le Cam au sud-ouest du Cap de Bonne Espérance, au large de l’Afrique du sud. Dans plusieurs interviews, il confiera que ce dernier « était le meilleur thérapeute à avoir. Il a perdu trois bateaux, c’était rassurant. Ça m’a juste permis d’accepter la situation. »

Le naufragé a par la suite été déposé le 10 décembre à La Réunion par le bateau militaire qui l’avait recueilli après son sauvetage par Jean Le Cam. Nos journalistes Cindy Clain et Charles Luylier étaient sur place à l’arrivée du skipper au Port :

Interview de Michel Sartor, qui reprendre le sponsor de Kevin Escoffier, PRB : 

Revivez l’arrivée de Kevin Escoffier en PODCAST !

À notre micro, Kevin Escoffier a confié être très déçu de sa performance  : 

Il s’est prêté à un bain de foule :

Le vendredi 11 décembre, Kevin Escoffier a fait le tour des clients réunionnais de PRB, son sponsor officiel (matériaux de construction), avant de prendre l’avion le samedi pour la métropole. Mardi, il a rejoint sa famille. Cette mésaventure ne l’a pas découragé à prendre la mer puisqu’on vient d’apprendre que Kevin Escoffier a été choisi par le Team Banque Populaire comme co-skipper d’Armel Le Cléac’h, vainqueur du Vendée Globe 2016-1017, pour disputer la Transat Jacques Vabre.

Reportage de Charles Luylier sur l’aventure de Kevin Escoffier :

Une classe suit le Vendée Globe

La compétition du Vendée Globe est suivie de très près actuellement par des marmailles réunionnais, dans leur classes au travers d’une application mobile. Et ces marins d’eau douce prennent les choses très au sérieux, ainsi que leurs professeurs :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Trophée Jules Verne : forcé à l’abandon, Thomas Coville fait escale à La Réunion

Article suivant

Trophée Jules Verne : l’équipage de Morgan LAGRAVIERE a dû mettre fin à sa course

Free Dom