Une réunionnaise victime d’une usurpation d’identité

1 min de lecture

L’usurpation d’identité peut arriver à n’importe qui. Mais cette fois-ci, c’est une Dionysienne qui en fait les frais. Il y a un mois, elle s’est rendue chez son médecin généraliste, et a constaté que sa carte vitale ne fonctionnait plus.

Pour résoudre le problème, elle s’est rendue à la CGSS, puis l’inspection des fraudes qui lui annonce l’usurpation de son identité.

Les investigations et les enquêtes menées dans le cadre de ce dossier ont permis de savoir qu’une jeune étudiante d’origine étrangère, proche de l’une de ses connaissances, utiliserait actuellement son identité et profite de tous les avantages que cela procure. Avec l’identité de cette Réunionnaise, elle aurait pu s’inscrire dans une université en région parisienne et bénéficier d’une bourse.

De son côté, la victime est privée de tous ses droits. A l’heure actuelle, elle n’est plus assurée. Et pour “récupérer” son identité, elle a déjà porté plainte auprès des forces de l’ordre qui investiguent encore.


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox