[VIDÉO] Ce qu’il faut retenir de l’allocution du Président Emmanuel Macron

Le président Emmanuel Macron s’est exprimé depuis l’Élysée hier soir voulant rassurer l’ensemble des Français et les acteurs économiques.

“Dès demain, tout le territoire, à l’exception de Mayotte et de la Guyane, passera dans ce qu’il est désormais convenu d’appeler ‘la zone verte'”

Réouverture des cafés, bars et restaurants en Ile-de-France, mais également des salles de spectacles, salles de sports, gymnases, hôtels et campings dans cette région, qui était la seule région de France métropolitaine encore en “zone orange”.

Les déplacements entre pays européens seront également autorisés à partir du lundi 15 juin, tandis que les déplacements dans les pays “dans lesquels l’épidémie sera maîtrisée” seront, eux, autorisés à partir du 1er juillet.

Confirmation du second tour des élections municipales à la date du 28 juin.

Par ailleurs, les visites devront être à nouveau autorisées “pour nos aînés en maisons de retraite ou établissements”.

Réouverture totale des écoles, crèches et collèges le 22 juin.
“Les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normales. Il faudra continuer d’éviter au maximum les rassemblements, car nous savons qu’ils sont les principales occasions de propagation du virus. Ils resteront donc très encadrés. Le second tour des élections municipales pourra se dérouler dans les communes concernées, le 28 juin.
Enfin, pour nos aînés en maison de retraite ou en établissement, les visites devront désormais être autorisées”.

“Nous allons retrouver pour partie notre art de vivre, notre goût de la liberté. En somme, nous allons retrouver pleinement la France. Cela ne signifie pas que le virus a disparu et que nous pouvons baisser totalement la garde. Il nous faudra pour longtemps encore respecter les règles de distance physique. L’été 2020 ne sera pas un été comme les autres et il nous faudra veiller à l’évolution de l’épidémie. Pour nous préparer au cas où elle reviendrait avec plus de force. La lutte contre l’épidémie n’est donc pas terminée. Mais je suis heureux, avec vous, de cette première victoire contre le virus”.

“L’économie mondiale s’est quasi arrêtée. Notre première priorité est donc d’abord de reconstruire une économie forte, écologique, souveraine et solidaire, près de 500 milliards d’euros pour notre économie, pour les travailleurs, pour les entrepreneurs, mais aussi pour les plus précaires, nous ne financerons pas ces dépenses en augmentant les impôts. Notre pays est déjà l’un de ceux où la fiscalité est la plus lourde, même si, depuis trois ans, nous avons commencé à la baisser. La seule réponse est de bâtir un modèle économique durable plus fort, de travailler et de produire davantage pour ne pas dépendre des autres”.

“Cette épreuve a aussi révélé des failles, des fragilités : notre dépendance à d’autres continents pour se procurer certains produits, nos lourdeurs d’organisation, nos inégalités sociales et territoriales. Je veux que nous tirions toutes les leçons de ce que nous avons vécu et, avec vous, comprendre ce que nous avons mieux réussi ou moins bien réussi que nos voisins. Nos forces, nous les conforterons. Nos faiblesses, nous les corrigerons, vite et fort”.

“Nous sommes une nation où chacun, quelles que soient ses origines, sa religion, doit trouver sa place. Est ce vrai partout et pour tout le monde? Non, Notre combat doit donc se poursuivre, s’intensifier pour permettre d’obtenir les diplômes et les emplois qui correspondent au mérite étincelant de chacun et lutter contre le fait que le nom, l’adresse, la couleur de peau réduisent trop souvent dans notre pays.”

“Nous serons intraitables face au racisme, à l’antisémitisme et aux discriminations. Et de nouvelles décisions fortes pour l’égalité des chances seront prises”,a déclaré le chef de l’Etat, avant de réfuter les “communautarismes”.

“Mais ce combat noble est dévoyé lorsqu’il se transforme en communautarisme, en réécriture haineuse ou fausse du passé. Ce combat est inacceptable lorsqu’il est récupéré par les séparatistes. Je vous le dis très clairement ce soir, mes chers compatriotes, la République n’effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire. Elle n’oubliera aucune de ses œuvres. Elle ne déboulonnera pas de statue. Nous devons plutôt lucidement regarder ensemble toute notre histoire, toutes nos mémoires, notre rapport à l’Afrique en particulier pour bâtir un présent et un avenir possible d’une rive, l’autre de la Méditerranée, avec une volonté de vérité et en aucun cas de revisiter ou de nier ce que nous sommes.”

“C’est ainsi que chacun d’entre nous doit se réinventer, comme je l’ai dit, que nous devons collectivement faire différemment. Et vous l’avez compris, dans ce que j’ai commencé ce soir à esquisser, je me l’applique d’abord et avant tout à moi même. C’est dans cet esprit de concorde que j’ai demandé aux présidents des deux chambres parlementaires et du Conseil économique, social et environnemental de proposer quelques priorités susceptibles de rassembler le plus grand nombre. C’est aussi dans cet esprit que j’ai engagé des consultations larges que je poursuivrai durant les prochains jours. Je m’adresserai à vous en juillet pour préciser ce nouveau chemin lancé”.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

16
Poster un Commentaire

avatar
11 Comment threads
5 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
LOLLola33 Ap. JCnoelLes francais ! Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Metisse
Invité
Metisse

Il na jamais dit quil allait augmenter les impôts au contraire et vous le dite vous même en France nous sommrs deja taxé… par contre emprunt commun avec l Allemagne pour faire face a la dette.
Merci !

Lola
Invité
Lola

Oui hier il a dit qu’il augmentera pas..

Pati
Invité
Pati

Macron fait in zenfant apres envoye l’école.. l’épidémie les pas fini comme ou voir les entrin recommencer un pe partou.. mon zenfants i gene pas moin.

Curieuse
Invité
Curieuse

Les enfants à l’école ok !!!
Mais comment eviter les rassemblements au maximum ?

Chant Z'Élysée
Invité
Chant Z'Élysée

Super Mr le Président pour l’écologie et aussi pour la mémoire de l’Afrique

33 Ap. JC
Invité
33 Ap. JC

“Les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normales” Ce que je peux comprendre c’est que les établissements scolaires seront obligatoirement ouverts, des crèches au collèges et devront accueillir les élèves selon les règles habituelles. Aucunement il précise l’obligation aux élèves de reprendre le chemin des cours, je pense.

Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo
Invité
Parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo

“Emmanuel Macron est pressé de liquider la séquence, car il sait très bien que les résultats seront mauvais pour la majorité. Alors ce qu’il veut, lui, c’est rebondir, sauter dans l’après. Quant à la droite, elle n’attend que ce second tour pour conforter ses positions et retrouver enfin de l’oxygène, quelle que soit la participation. Car, quand on a gagné, on a gagné” . Quant au départ d’Édouard Philippe, le citoyen ne pense pas qu’il partira par choix, mais plus par nécessité, en cas d’une victoire au Havre (Seine-Maritime) Les Français ont réussi a se débarrasser d’un Président normal qui… Lire la suite »

Parent
Invité
Parent

22juin pour etre en vacances la semaine suivante??
Autant fermer toutes les ecoles

Doudou
Invité
Doudou

i roule a nous encore dans la farine????
Mensonge ,manipulation,préparation ,argent,
Hypocrite …..voila ce qu il faut retenir.

Nana
Invité
Nana

Quelqu’un la dia li que le 4 juillet marmaille les en vacances…tout sa pou 8 jours ecole pou ecole primaire….et dire que tout sa la fait grande ecole…

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Un Président qui va de l’avant malgré les jalousies de certains esprits écervelés sans cervelle !

Nana
Invité
Nana

Ma pas parti loin l’école mais croit que un écervelé c’est un personne déjà sans cervelle…i peut pas être plus écervelé que écervelé..lol

Les francais !
Invité
Les francais !

Les français sont toujours râleur ,mécontent …jamais positive sauf pour prendre les allocations ,RMI…..facile de critiquer de chez soi et de ne rien faire ,cela devient triste d’être français ,le niveau est bas c’est pathétique

noel
Invité
noel

allé votez!!!!!! surtout

Lola
Invité
Lola

Ne crois pas que changer de président pour un qu’il soit meilleur, rêve pas combien de fois, chaque état est critiquer ? Jamais personne n’est contant.

LOL
Invité
LOL

C’est pour que tout le monde puisse venir voté le 28 tranquillement.