(VIDEO) Département : un Pacte de solidarité sanitaire de 30 M€ pour les plus démunis

Ce Pacte qui vient d’être présenté, ce matin, par Cyrille Melchior, le président du Département et Jean-Marie Virapoullé, le 1er vice-président délégué aux affaires sociales. Un plan qui s’inscrit dans le cadre de la crise sanitaire liée au Coronavirus. Il s’adresse aux personnes âgées, personnes en situation de handicap, aux enfants en rupture avec leur milieu familial, aux familles en situation de précarité, aux personnes en situation d’insertion, aux professionnels du social et du médico-social, aux assistants familiaux…

(Crédit Photos : Fred Rustan)

“Dès le début de la crise, le Département, chef de file de l’action sociale, s’est pleinement mobilisé, en lien avec les autorités locales, afin d’appréhender au mieux l’évolution de l’épidémie et ainsi prendre des dispositions nécessaires afin d’assurer la sécurité de ses agents et des usagers, tout en garantissant la continuité des services publics essentiels et d’urgence, nécessaires à la bonne prise en charge des publics les plus fragiles”, a souligné Cyrille Melchior qui a voulu, par ce plan, “assurer de la détermination sans faille du Département et de notre engagement total pour être à vos côtés, dans une démarche de solidarité sans précédent”.

Les grandes lignes de ce Pacte sanitaire 

  • 5 millions d’euros pour les 3 prochains mois en faveur d’une aide exceptionnelle aux CCAS et aux opérateurs du réseau de l’aide alimentaire, afin d’élargir le portage des repas et toucher toutes les personnes âgées potentiellement en situation d’isolement du fait du confinement.
  • 2 millions d’euros pour organiser en lien avec les opérateurs la livraison de paniers de fruits et légumes frais au domicile des bénéficiaires les plus vulnérables.
  • Plus de 3 millions d’euros pour lutter contre l’isolement en renforçant les interventions à domicile.
  • 5 millions d’euros pour l’accompagnement des SAAD et des interventions en gré à gré et pour augmenter le volume de leur intervention.
  • Un pack de première nécessité (savon, mouchoirs, gants, masques) pour les professionnels des ESMS et des SAAD qui accompagnent concrètement les personnes âgées.
  • 3 millions d’euros pour les professionnels et établissements. C’est une dotation spécifique supplémentaire pour les dépenses d’équipement nécessaire à leur protection et à celle de leur public.
  • Une aide exceptionnelle de 150 euros pour les personnes âgées, prises en charge ou pas, par le Département bénéficiant d’une retraite trop faible (inférieure au RSA) et qui sont confrontées dans la situation actuelle à des difficultés accrues.
  • 3,5 millions d’euros sur trois mois, enveloppe allouée aux assistants familiaux pour des dépenses accrues d’entretien et de bien-être des enfants.
  • Des masques aux enfants, et aux assistants familiaux pour les trois prochaines semaines le temps que l’État, dans ses compétences de santé, prenne le relais.
  • 500 000 € sur 3 mois pour la dotation spécifique en matériel éducatif et renforcement de l’équipe d’animation dans les Foyers de l’Enfance.
  • 500 000 € sur 3 mois pour l’aide exceptionnelle pour les autres structures d’hébergement de la protection de l’enfance.
  • 500 000 euros destinée à l’acquisition de matériels éducatif, scolaire et culturel pour accompagner et soutenir les parents.
  • Environ 1,3 millions d’euros afin de garantir pour les deux mois qui viennent le versement des salaires des bénéficiaires du RSA, recrutés en parcours emplois compétence ou dans les ACI, par les employeurs soutenus par la Collectivité, soit 600 salariés en insertion.
  • Une première enveloppe de 320 000 € pour ceux qui se sont engagés dans la création de leur propre emploi.
  • Les 5 PC ORSEC Social sont mis en place afin de coordonner au mieux les interventions à l’échelle des territoires d’action sociale du Département, appel aux maires, aux CCAS, et aux acteurs de la gestion sociale pour avancer ensemble et on n’oublie pas « nous reste tout NOUT CAZ et nous sauve des vies » !

Notre journaliste Frederic Rustan était sur place. Découvrez l’intervention de Cyrille Melchior en direct :

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

18
Poster un Commentaire

avatar
11 Comment threads
7 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
14 Comment authors
LisemarliepouLilielvina PayetCassar katia Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Rika
Invité
Rika

3,5 millions d’euros sur trois mois, enveloppe allouée aux assistants familiaux pour des dépenses accrues d’entretien et de bien-être des enfants.
Des masques aux enfants, et aux assistants familiaux pour les trois prochaines semaines le temps que l’État, dans ses compétences de santé, prenne le relais. Est ce qu’on a des démarches à faire ou on nous envoi directement ou on nous envoi un courrier ?

elvina Payet
Invité
elvina Payet

Bonjour, Je vis avec 520€ mensuel, je suis au chômage longue durée, j’ai 56 ans, et je n’arrive plus à assumer mes dépenses au quotidien, principalement des impayés de loyer, qui sont déjà à 3 mois de retard, soit pour un montant total de 1.100€. Est-ce que je peux bénéficier d’une aide financière et auprès de quel organisme social pourrait me venir en aide, sachant que n’ayant plus d’enfant à charge, et que je n’ai droit qu’aux allocations logement de la CAF. Et le temps que l’on m’attribue un logement social, mes dettes de loyer vont continuer à s’accumuler et… Lire la suite »

Marie
Invité
Marie

Madame 3 mois loyer fe pas 1100 euros . I fe 1560 euros demande un plan d à purement au bailleur si ou bouge pas où même Nora ds ennuies.

Daoud
Invité
Daoud

Oula.. mettez un audit de gestion pour controler l utilisation des fonds.

Marie
Invité
Marie

A oui . Le dent deor Ken i voit l argent i sa rentrer moitié ds leurs poches. ? Grosse surveillance la dessus. Avec mr le président du département . Je pense ke li va gane gérer tt sa.

Nikky
Invité
Nikky

Bonjour. Et pour les handicapés ?

Rekin
Invité
Rekin

Une bne chose merci le conseil départemental au moins yen a ki agis pas kom certains y cose un tas…

Marie
Invité
Marie

Oui. Surtout n’a de trois la main les longue Fo surveiller tt sa La gestion du partage.

Loool
Invité
Loool

Rien pour les familles qui n’auront pas de salaire plein.
Mais qui ont quand meme enormement de charge a regler et deux enfants a charge.

Toujours et jamais rien pour les classes moyennes, on peux crever la gueule ouverte mais on continue a payer et a voté pour ces gens looooool

Françoise
Invité
Françoise

Et pour nous les accueillants familiaux en permanence 24/24 avec les personnes Agées et Handicapées Adultes il n’a rien pour nous on est oublié. Même pas un pti masque et des gants pour nous. Faîte nous signe si il y a quelques choses pour nous les Accueillants Familiaux. Merci

Lise
Invité
Lise

Oui pour nous comme toujours rien les accueillant apparament fait un travaille de la honte oui car personnes ne veut batailler pour ce métier enfin métier le mot est grand puis qu’ont na pas de statut ni reconnaissance ont est quoi exactement les roue de la carrosse pour l’État et le conseil generale

Vachealait
Invité
Vachealait

” “Environ 1,3 millions d’euros afin de garantir pour les deux mois qui viennent le versement des salaires des bénéficiaires du RSA, recrutés en parcours emplois compétence ou dans les ACI, par les employeurs soutenus par la Collectivité, soit 600 salariés en insertion. “”””” 1,3 million pour 600 personnes sur 2 mois ? Oulala les assocs (toujours les mêmes en plus vont s’en mettre plein les poches) ET C’EST HONTEUX D’ULILISER LE TERME RSA DANS LE TITRE POUR QUE CES GENS SE FASSENT UNE FOIS DE PLUS CRACHER DESSUS; ALORS QU’IL NE S’AGIT EN REALITE QUE DE DONNER UN MULLION… Lire la suite »

Avatar
Invité
Avatar

Et le versement des bourses pour les étudiants. Comment vont-ils faire pour payer leur loyer, personne n’en parle.

Marie
Invité
Marie

Ou suivre pa zinfo la Di avril bd etusant payé pas loyer. Gérard in la Di sa,

Cassar katia
Invité
Cassar katia

Bjr ‘ j’ai 64 ans je perçois le minima retraite, avec 50% d’invalidité ‘ actuellement malade ( polithes aux poumons ) es que j’ai droit à une aide de part le confinement? Si oui comment l’obtenir? A qui je dois m’adresser ? Merci de votre réponse ‘ Mme cassar katia

Lili
Invité
Lili

Donc nous ont se vaut a un packs de premier nécessité de masque savons avec le gant et nous travaille. Comment l’arrivée dont nous montrait que ça!!!!!!

Marie
Invité
Marie

Lire certains commentaires les gens issi i vive rien pou gagner ou Koi? La vie les dur pour tt le monde. Zot la pou étalé zot vie . Concernant sa cet un radio étalage de vie la Di la fe. Fo arrêtez. I vient met en place le pak la pou plaigner i doit loyer . Madame pdt tt ce temps à kose ou la pa parti fe ou bd démarche pou aide À ou? Lot n’a polype ds poumons. I rôde aide confinement. Déjà avec ou maladie. Fo pa ou sorte. Rôde ou santé avant madame voir le reste… Lire la suite »

marliepou
Invité
marliepou

les plus démunis se sont les gens qui ne travaillent pas et qui attendent que ça se passe bien pour eux mais nous les travailleurs qui payons des impôts à tir larigot qui va nous aider j’en ai marre et comment seront distribuer vos panier et autres avantage la commune va se remplir les poches et les miettes pour les assoc c’est vraiment prendre les gens pour des couillons en plus ils ne sont même pas capable de fournir des protections comme ils faut
distribuer l’argent du contribuable à tout va ça oui