Rentrée à l’Ecole Bois-de-Pommes à Salazie : 7 élèves présents sur 294

Et pas moins de 8 bus scolaires ont été mobilisés pour transporter les 7 élèves. En fait, initialement, ils avaient été 12 à s’inscrire pour cette rentrée du 18 mai. Mais le Jour-J, 5 ont manifestement changé d’avis. Ils n’en restaient plus que 7 mais ils habitent dans des villages différents.

On comprend mieux maintenant pourquoi 16 communes sur 24, à l’échelle de l’île, ont refusé d’ouvrir les établissements scolaires en ce 18 mai. Les parents ont peur du virus qui est toujours là. Nombreux sont donc ceux qui n’ont pas envoyé leurs progénitures à l’école, hier, de peur qu’ils contractent le virus.

Pour changer un peu, à freedom.fr, nous avons décidé de faire, non pas une rentrée des classes, mais une sortie. Nous sommes allés, hier, peu avant 15h30 à l’école primaire et maternelle Maximilienne Lambert de Bois-de-Pommes dans le cirque de Salazie. Une école qui se situe dans un cadre magnifique, entourée de montagnes verdoyantes. Il faisait un peu frisquet en ce début d’hiver austral.

Nous avons rencontré le directeur James Corré, très sympathique, qui a nous accueilli devant le portail, à l’extérieur de l’établissement. Nous voulions tourner quelques images à l’intérieur d’une classe, en filmant les élèves de dos, faute d’autorisation individuelle des parents.

L’inspectrice de l’éducation nationale a ses petites préférences

Le directeur de l’établissement a pris son téléphone et, comme l’exige la procédure – ce que nous comprenons parfaitement – il a demandé l’autorisation à l’inspectrice de l’éducation nationale du secteur, Catherine Gouverneur épouse Amourdom-Mariaye. La discussion a duré une petite poignée de secondes. « C’est non ! ». Un peu gêné – ça se voyait sur son visage – le directeur d’école nous a fait part de la réponse négative et catégorique de l’inspectrice. C’est son droit, nous ne le contestons évidemment pas.

En revanche, ce que nous ne comprenons pas, c’est que, le matin, la même inspectrice avait donné son feu vert à un journaliste de la presse écrite pour entrer dans l’établissement et rencontrer les élèves présents ainsi que le personel.

Faut croire que Mme Amourdom-Mariaye a ses petites préférences. Ou bien alors, elle est plutôt matinale. En fin de journée, son humeur ne doit plus être la même. Et pourtant, depuis son bureau sis à Bras-Panon, elle n’a eu que 7 élèves à gérer, qui plus est à distance. Un emploi du temps sans doute très prenant ! A chacun son rythme !
En effet, en ce jour d’ouverture des écoles primaires à Salazie, (seule commune à avoir ouvert ses établissements dans l’Est avec celle de Sainte-Rose, mais qui ne dépend pas de la même inspectrice de l’éducation nationale), il n’y a pas eu foule.

En tout cas, force est de constater que parents et élèves ne se sont pas du tout bousculés au portillon. Jugez-en vous mêmes : dans cette école primaire et maternelle de Bois-de-Pommes à Salazie, qui accueille en temps normal 294 élèves au total, seulement 7 ont fait le déplacement, hier matin. 7 gamins de l’école élémentaire qui habitent tous dans des villages différents du cirque de Salazie.

Beaucoup de personnels mobilisés pour rien !

4 enseignants avec le directeur, sans compter un bon »paquet » d’Atsem et autres personnels ont été également mobilisés pour encadrer les marmailles, dont 3 AESH (qui en temps normal s’occupent des élèves porteurs de handicap) mais, hier, durant toute la journée, ils ont dû, faute de marmailles, s’occuper comme ils ont pu, comme l’explique aimablement à Yves Mont-Rouge, cette AESH :

Mobiliser autant de moyens pour si peu d’élèves ! Rappelons aussi que dans plusieurs départements de métropole il a été décidé, hier, de refermer les écoles suite au constat de plusieurs cas de contamination au Coronavirus depuis la reprise des classes. Sur les 40 000 ouvertes depuis le début du déconfinement, 70 ont dû refermer leurs portes.

Pour revenir à l’école de Bois-de-Pommes à Salazie, les 7 élèves ont été répartis dans deux classes différentes. Autant dire que tous les personnels mobilisés à cette occasion ont un tantinet perdu leur temps. Et les 7 marmailles ont trouvé cette première journée de classe très, très longue.

Y.M.

([email protected])

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

34
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
20 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
27 Comment authors
Y. R.Vrai - Zob ment ou est ignorantTicoqBidouilleà cétacé Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Ben voyons
Invité
Ben voyons

Mobiliser tous ces gens pour rien ? Du gaspillage ? Euh.. c leur travail non?
Moi je voudrais bien envoyer mes enfants à l’école mais je n’ai pas le choix , c’est fermé à saint André.
Je trouve ça injuste, mes enfants ont pleuré hier en voyant à la télé ceux qui sont rentrés dans les autres communes.

Samwinsa
Invité
Samwinsa

Out’ zenfants la pleuré? Otééé…. Fé pitié oui.
Vite, vite rouve l’école po son bann marmays. Kan marmays i pleure fo donne à zot tout’ sak i demande. Sé sa l’éducation.

Ben voyons
Invité
Ben voyons

Mon enfant y pleure pas pou un jouet , mon zenfant y pleure pas pou aller Mac do, mon zenfant y pleure pas pou gagne un téléphone . Mon zenfant y pleure pou aller l’école parce que zot y aime appren. Oui c sa l’éducation

Steph974
Invité
Steph974

Article à charge… Non, ce n’est pas du gaspillage de mobiliser autant de personnel, c’est un moyen d’assurer la sécurité de tous. Cela vous montre que les écoles de Salazie sont en capacité d’accueillir plus d’élèves, en respectant le protocole imposé par le gouvernement. Les familles ont le droit d’avoir peur, mais ces conditions d’accueil devraient les rassurer : on ne fait pas n’importe quoi avec leurs enfants. Freedom, on vous sent vexée de ne pas avoir eu l’exclusivité… Ce n’est pas une raison pour dénigrer les moyens mis en place par la mairie et l’éducation nationale, même si tout… Lire la suite »

Noé de l'Arche
Invité
Noé de l'Arche

Ce sont les “enfants rois” qui ne veulent pas aller en classe pour vacances prolongées et les parents les laissent faire …

charlotte
Invité
charlotte

Leur santé est plus important que tout. C’est pas les enfants qui décide donc ce n’est pas des enfants roi, c’est les parents qui ont décidé de les laisser à la maison, pour leurs sécurité et leurs santé car j’ai pas envie de les voir installé dans un cercueil.

Qu'est ce qui faut pas entendre
Invité
Qu'est ce qui faut pas entendre

Mes enfants n’ont aucunement décidé, j’ai pris ma responsabilité de parent et celle ci a été de les garder à la maison, connaissez vous les modalités de reprise de certains collèges ? Pas de cantine, fournir un repas froid sans que celui ci ne soit stocké au réfrigérateur… En métropole l’été est presque là… S’ils n’attrapent pas le virus une bonne intoxication alimentaire ! Un professeur par demi journée qui assure le rôle de la garderie ! Oui je dis bien garderie car ce que ce prof va faire c’est ce que je fais déjà à la maison. Le président… Lire la suite »

Ben voyons
Invité
Ben voyons

Vous prenez vos responsabilités de parents en gardant vos enfants , libre à vous et c’est très bien . Moi aussi je veux prendre mes responsabilités et avoir le choix d’envoyer mes enfants à l’école ce qui n’est pas possible puisque fermée

Bolo
Invité
Bolo

Vachement utile… depenser du gel des masque electricite … pr si peu de marmailles

Colo
Invité
Colo

Pas dit Bolo… Les masques sont distribués même aux écoles fermées.

zob
Invité
zob

Faux, archifaux ! Les masques sont livrés aux inspections qui les livrent aux écoles. Si les écoles sont fermées le rectorat ne livre pas.

Y. R.
Invité
Y. R.

Vrai archi vrai. J’ai moi même reçu des centaines de masques pour la première semaine d’école. Or l’école est restée fermée. Ne faites pas de commentaires inutiles et faux svp. Cela dit, c’est du gaspillage sans l’être, ces masques serviront de toute façon même si on en recevra d’autres pour chaque semaine.

Michel
Invité
Michel

Monsieur Mont-Rouge, vous devriez apprendre à gérer vos frustrations ! Quand une dame dit non, c’est non. Mais l’excellent journaliste que vous êtes devrait savoir que la demande d’autorisation est à adresser au rectorat. On ne débarque pas devant un établissement scolaire en espérant avoir une autorisation. OUI !!! les établissements scolaires doivent être sanctuarisés, risques attentats et crise sanitaire obligent, ne vous en déplaise…

Raphaël
Invité
Raphaël

Pardonne-lui, il ne sait pas ce qu’il fait.

zob
Invité
zob

C’est quoi cet article ? Le journaliste croit qu’on peut entrer dans une école comme ça ? On demande toujours à l’avance et celui du matin l’a surement demandé en temps et en heure et lui veut rentrer comme ça, comme une fleur ! Et il est pas content ! Et il critique ! Qu’est-ce qu’il faut pas lire !

Ironik Man, super héros la paresse
Invité
Ironik Man, super héros la paresse

Les enfants réunionnais sont des lumières. Ils n’ont pas besoin d’aller à l’école. Un bon McDo et deux cornets de glaces, ça leur suffit. Pour faire l’ENA ou une école d’ingénieur, pourquoi faire ? Même les élèves du privé n’y arrivent pas malgré leur gavage constant. Il faut fermer les écoles à la Réunion et investir dans des parcs de jeux entourés de fast food. C’est mieux pour l’avenir de nos enfants.

Oulala
Invité
Oulala

Aucun élève de Levav n’a vraiment brillé plus c vrai

Chouchou lé o
Invité
Chouchou lé o

Ben moin mi plante chouchou et mi aime ça

Daube
Invité
Daube

Moi aussi j’aime la chouchou. Mais je casse pas le zeuf en piblik.

Dyonisien
Invité
Dyonisien

On dénonce le gaspillage ? On distribue des milliers de masques chaque semaine ou presque à toutes les écoles de la Réunion alors qu’elles sont en majorité fermées. Que font les directeurs d’école avec ces masques ? Ils ne stockent pas puisqu’ils en ont régulièrement !!!!

zob
Invité
zob

Faux ! Les masques sont livrés aux inspections par le rectorat en fonction des écoles ouvertes. Si elles sont fermées, le rectorat ne donne pas. Ne dites rien si vous n’y connaissez rien !

Vrai - Zob ment ou est ignorant
Invité
Vrai - Zob ment ou est ignorant

Le dionysien dit vrai zob… toutes les écoles primaires de l’Est par exemple, on reçu un lot de masques, ouvertes ou fermées, publiques ou privées. Je sais de quoi je parle. Ne contestez pas la vérité quand vous ne savez pas… !

Salazie, Zone d'éducation prioritaire...
Invité
Salazie, Zone d'éducation prioritaire...

Des élus incapables de rassurer la population. Voilà ce que ça veut dire. Les gens ont peur pour leurs enfants. Ils vont peut-être se remettre en cause un de ces jours ces mecs-là.

ZEP ou REP ?
Invité
ZEP ou REP ?

Fouassin est un roitelet qui gonfle de partout ? En banque, en foncier, comme en graisse ?

Dinde i fé pas cheval
Invité
Dinde i fé pas cheval

Faut arrêter les conneries les gars. C’est pas avec 5 élèves en classe et toutes les mesures de sécurité interminables mises en place que vos enfants vont attraper le coronavirus à l’école. Ils ont plus de chance de le faire à Carrefour ou à MacDonald ou chez leur camarade. Des parents illettrés, nourris au RSA, peuvent-ils espérer autre chose pour leurs enfants ? Savent-ils qu’il y a mieux pour leurs gosses ? Fouassin comme les autres, c’est zéro la politique sociale qui donne aucune ambition à ces pauvres gens.

Jean-Marie
Invité
Jean-Marie

J’ai honte de lire cet article. Yves, arrête ça. Que t’arrives-t-il ? Laisse ces pratiques pour Tillier…

Adrienne
Invité
Adrienne

C’est inhabituel et injustifié. Je partage votre étonnement. Pas Montrouge… c’était notre seul rempart contre les mauvais journalistes. Je suis sûre qu’il va se ressaisir.

Paulo
Invité
Paulo

En l’espace d’une minute j’ai cru être sur clicanoo en effet.

Lydia
Invité
Lydia

“Yves” comme vous l’appelez, est influencé, comme tout être humain, par son cercle d’amis. Bien à tort pour cette fois j’en conviens Jean-Marie.

F. S.
Invité
F. S.

Madame l’inspectrice, on vous apprécie. Ignorez cet horreur d’article à charge dans la presse de ce matin et continuez votre excellent travail.

7AC
Invité
7AC

Ce qui prouve encore une fois le peu d’intérêt de certains à vouloir s’en sortir !

à cétacé
Invité
à cétacé

Votre commentaire est bien abscon, cétacé.

Bidouille
Invité
Bidouille

Les joies de l’assistanat, du RMI et autre soi-disant aide sociale. Merci Martine Aubry et la droite complice…

Ticoq
Invité
Ticoq

Je viens de terminer la lecture de cet article. Je peux enfin aller faire caca. J’ai appris tellement de choses passionnantes.