(VIDEO)/Rapport de la CRC : les élus de l’opposition vont saisir le procureur de la République sur la gestion de Gilbert Annette

5 min de lecture
6

Les élus de l’opposition dionysienne ont tenu une conférence de presse ce matin pour annoncer qu’ils vont saisir le procureur de la République sur la gestion épinglée par la Chambre régionale des comptes. Un rapport qui a passé en revue la gestion municipale de 2013 à 1018. Suite à la publication de ce rapport, il y a une semaine, Gilbert Annette avait tenu, vendredi dernier, une conférence de presse pour réfuter « l’interprétation » faite par certains médias sur plusieurs points.

Samedi matin, il a défendu sa gestion lors du conseil municipal, tout en précisant qu’il avait pris acte des observations de la Chambre régionale des comptes et qu’il avait déjà répondu à plus de 50% d’entre elles.

Ce matin, ce sont les élus de l’opposition qui sont montés au créneau estimant que l’enquête préliminaire ouverte par le Parquet suite au signalement de la CRC ne concerne que les emplois de cabinet. Or, ces élus souhaitent que l’enquête soit élargie à « toutes les autres irrégularités soulevées dans le rapport ».

Les avocats Michel Lagourgue et Jean-Jacques Morel, élus de l’opposition dionysienne, se sont retrouvés autour de Richenel Hubert, Régis Técher, Lisiane Doki-Thonon, Sylvie Latra, Dominique Fournel et Philippe Jean-Pierre pour d’abord « saluer le travail remarquable effectué par les magistrats de la Chambre », ensuite, pour mettre à l’index « la fragile situation financière » de la commune de Saint-Denis.

Dominique Fournel : “Gilbert Annette a ouvert une prison des cadres à la mairie”

Jean-Jacques Morel, avocat de profession, conseiller municipal de l’opposition et conseiller départemental, résume les raisons pour lesquelles ses collègues et lui ont décidé de porter la globalité du rapport devant la justice. Il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

 

A tour de rôle, les élus ont pris la parole pour fustiger la gestion Annette. Reprenant à leur compte les observations de la CRC, ils ont parlé de « suspicion de favoritisme », de « suspicion de prise illégale d’intérêt »… avec, à l’appui, des exemples concrets relevés par les magistrats de la CRC. « On demande au parquet de faire son travail », a précisé Me Michel Lagourgue, conseiller (En Marche) de l’opposition dionysienne.

Pour Jean-Jacques Morel, « Annette a un problème avec la loi. « Emplois familiaux », attribution de marchés, Cdisation des CDD… « y’a là matière à du pénal en y grattant un peu », a souligné Jean-Jacques Morel. « Nous avons bien compris qu’il faut montrer patte rose pour décrocher un emploi à la mairie de Saint-Denis », a ironisé Me Morel, avant de préciser : « nous n’attaquons pas les emplois mais bien la gestion de Gilbert Annette. « Le maire n’est pas au dessus des lois », insiste-t-il.

Dominique Fournel a pour sa part surtout dénoncé « l’attitude méprisante » du maire lors des conseils municipaux. A propos du personnel communal, le conseiller régional et élu de l’opposition signale qu’à son arrivée en mairie en 2014, « Gilbert Annette a ouvert une prison de cadres en placardisant un grand nombre d’entre eux ». Selon Dominique Fournel, « il règne aujourd’hui un vrai malaise au sein des employés communaux ».


6
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
NRLLa vérité si je mensCreolesJojomRIPOSTE974 Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox