(VIDEO) Travailler tout en percevant le RSA, c’est possible grâce au R+ : un dispositif du Département

Lors de la conférence de presse organisée ce matin dans l’hémicycle du palais de la Source à Saint-Denis, le président du Département Cyrille Melchior ainsi que son 1er vice-président Jean-Marie Virapoullé ont expliqué ce nouveau dispositif intitulé « R+ » qui va permettre aux allocataires du RSA de pouvoir s’insérer via la formation ou un emploi mais sans pour autant perdre le bénéfice de l’allocation ainsi que toutes les autres aides telles que la gratuité des soins et l’allocation logement. Un dispositif qui n’est pas imposé. Le choix appartient au bénéficiaire du RSA. Il va permettre aussi de lutter contre le travail au noir « qui n’apporte aucune garantie quant à la retraite ou autres avantages ». Ecoutez le président Cyrille Melchior, il est au micro d’Yves Mont-Rouge :

 

Plusieurs simulations ont été faites ce matin, à titre d’exemples par Hugues Maillot, du Département : « je suis au RSA, je perçois une allocation de 492 €/ mois. Mon conseiller Pôle emploi m’a proposé un emploi à temps partiel de 20 heures. Mon conseiller social du Département m’accompagne concernant ma prime d’activité. Sans perdre mes avantages sociaux, je vais percevoir grâce au R+ un Smic, soit 1 200 € ». Cet exemple est également valable dans quasiment tous les domaines, “notamment dans le domaine agricole pour les emplois saisonniers”, comme l’a souligné ce matin Frédéric Vienne, président de la Chambre d’Agriculture. Lequel a précisé que « le monde agricole attendait depuis longtemps ce dispositif ».

De son côté, Frédéric Turblin, directeur de la CAF (Caisse d’allocations familiales) a expliqué que ses services étaient prêts pour le paiement de cette nouvelle prestation départementale (allocation d’insertion et de retour à l’emploi) dès le mois de septembre.

Idem pour Angélique Goodall, directrice adjointe de Pôle emploi, l’un des partenaires phares de ce dispositif départemental qui a été rendu possible grâce à la recentralisation du RSA. Maurice Gironcel, président de la Cinor et représentant de l’Association des maires de La Réunion s’est félicité de ce dispositif qui arrive à un moment où, à cause de la Covid, La Réunion compte 7 000 demandeurs d’emplois de plus.

Le Département va dépêcher pas moins de 17 équipes sur le terrain afin de sensibiliser les allocataires du RSA à ce dispositif « qui n’est pas une obligation, mais bien un choix », a insisté le président Melchior. En prenant soin malgré tout de bien faire comprendre qu’il était préférable pour les allocataires du RSA notamment les plus jeunes et qui sont encore en capacité de travailler de s’insérer dans un parcours d’insertion.

L’objectif du Département est de toucher 5 000 allocataires entre septembre 2020 et avril 2021, en mettant tout en œuvre pour qu’au moins 50% de ces 5000 personnes puissent s’insérer durablement.

Valère Sitalaprésad, directeur de l’Insertion au Département, a tenu à rappeler par ailleurs que des aides seront accordées aux employeurs qui décident de pérenniser l’emploi des bénéficiaires du RSA souhaitant s’inscrire à ce dispositif d’allocation d’insertion et de retour à l’emploi.

« Notre but avec R+, c’est vraiment d’apporter une bouffée d’oxygène et une véritable perspective d’avenir, un vrai projet de vie pour le bénéficiaire du RSA, surtout en ce moment de crise sanitaire que nous traversons », a martelé le président Melchior.

«Béquer la clé c’est bien, mais s’inscrire dans un véritable parcours d’insertion qui passe par une formation puis par un emploi durable, c’est mieux pour subvenir aux besoins de sa famille. C’est plus rassurant pour l’avenir, surtout dans ce contexte de crise Covid aujourd’hui, et peut-être d’une autre crise sanitaire demain. Nous ne sommes pas à l’abri. Le Département offre à toutes celles et à tous ceux qui le souhaitent de sortir de cette situation de précarité et ce, grâce à l’effort de tous, des services de l’Etat (Pôle emploi, CAF…) des chambres consulaires et de tous nos agents, plus particulièrement ceux de notre service Insertion », a ajouté le 1er vice-président Jean-Marie Virapoullé.

Si vous êtes intéressés par « R+ », il ne vous reste plus qu’à vous rapprocher des services du Département ou bien de votre conseiller Pôle Emploi ou encore de la CAF.

Y.M.

([email protected])

 

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

12
Poster un Commentaire

avatar
4 Comment threads
8 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
10 Comment authors
BidinStéphane MerleJeannis Marie LourdesMusboina Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Lobo
Invité
Lobo

super on va voir debarquer encore pluq se mahorais et malgaches avev une ribembelle se mioches

Rémi
Invité
Rémi

Et le boulot de 3000€ assise dans la clim et cravate dans le cou , c’est déjà réservé ?

bof
Invité
bof

vous n’avez rien compris sinon vous ne feriez pas ce commentaire… le truc c’est que ceux qui toucheNT le RSA pourront travailler pour avoir plus…. Moi je dirai que cela devrait être obligatoire….. comme ça ceux qui ne veulent pas travailler ne s’inscriront pas au pôle emploi et donc ne toucheront pas le RSA…..

Le monde à l'envers
Invité
Le monde à l'envers

Le boulot de pénibilité à 1200€ et ceux qui sont dans la clim et leur cravate sans faire aucun effort plus de 5000 €

etienne
Invité
etienne

ces critiques sont stupides et de mauvaise foi
ce qu’il faut retenir c’est qu’on peut travailler avec le RSA ! bravo le département, la caf et pole emploi

Taf
Invité
Taf

A koz ousa pas fait un peu la prière l’église le dimanche , ou prend bana po in pti bondié kosa

boina
Invité
boina

Notre jeunesse aporte une vrai richesse on na tous qu’on na pas chez nous que demander mieux,on n’est main dns la main avec le réunionnais.
la réunion c’est notre île soeur.

Mus
Invité
Mus

T’as un problème avec les mahorais et les malgaches… Primo 976 c français dans ta gueule et les malgaches ils t’embrassent

Stéphane Merle
Invité
Stéphane Merle

Super c’est le genre de réflexion qui ne fait pas du tout raciste sur les bords … U_u

MôvéLang
Invité
MôvéLang

Eske je dois démissionner et me faire réembaucher pour bénéficier de ce cumul ou ce sera possible juste avec une demande ?

Jeannis Marie Lourdes
Invité
Jeannis Marie Lourdes

Bonjour
Je suis d’accord et je suis très contente de cette approche..
Je suis en Guyane française ,comment peut-on nous bénéficier ?
Moi je veux travailler entant que Assistante de vie Dépendance.(ADVD)
Je suis candidate de Pôle Emploi,j’ai pas encore faire la formation mais je veux un p’tit boulot pendant que je rentrerai dans cette formation.
Comment peut-on nous aider en Guyane française?

Bidin
Invité
Bidin

Oui et dans tout ça les jeunes de 18, 25 a’s ils touchent quoi rien