(VIDEOS)/ Insécurité : “Saint-André, c’est pas Chicago !”

dans Actualités/Collectivités/Infos Réunion/Saint André

Au terme d’une longue réunion ayant eu lieu ce matin à la salle du mariage à la mairie de Saint-André pour la mise en place du GPO (Groupement de Partenariat Opérationnel), Jean-Paul Virapoullé a tenu une conférence de presse, vers 11 heures, dans son bureau, au 1er étage, entouré du commandant Bertrand Dubuc (Police nationale), du chef Savignan (Police municipale), de Viviane Ben Hamida (conseillère départementale), du major Doxiville (Police nationale, de Marie-Line Pouniandy (Association AMIS),sans oublier d’autres élus municipaux.

Alors c’est quoi le GPO ? Quel est son rôle exact en matière d’insécurité ? Les “Grands Frères” ou “Gladiateurs” créés par des citoyens volontaires il y a environ un mois suite aux violences devant les établissements scolaires de la ville font-ils partie du GPO ? Réponses et explications du commandant Dubuc, patron du commissariat de Saint-André, au micro d’Yves Mont-Rouge:

Comme vous avez pu l’entendre, ce GPO regroupe plusieurs personnes mais pas les “Grands Frères” ou “Gladiateurs” car selon Jean-Paul Virapoullé “la loi doit être appliquée par des représentants légaux des forces de l’ordre qui sont placés sous l’autorité du préfet”. Et le maire de Saint-André d’ajouter : “même si cela était parti d’un bon sentiment de leur part, les Grands Frères ne sont pas là pour faire la loi. La sécurité, c’est un métier. Il faut être formé pour l’exercer”.

“Nous n’avons pas besoin de milice à Saint-André !”

Selon le maire de Saint-André, “il n’y a pas plus de délinquance à Saint-André qu’ailleurs. Comme partout ailleurs, il y a parfois des faits d’insécurité mais pas de phénomène de bandes, de rackets, de règlements de comptes, de tension sociale”. Il précise encore : “il peut y arriver d’avoir une poussée de fièvre, mais comme l’a précisé le commandant Dubuc, Saint-André, c’est pas Chicago !”.

En d’autres termes, “pas besoin de milice pour assurer la garde”. Jean-Paul Virapoullé estime “qu’il y a eu 90% de délinquance médiatique et 10% de réalité”. Circulez, y’a donc rien à voir ? “Les deux voyous qui trainaient devant les lycées sont repartis à Domenjod et les Grands Frères sont partis en vacances. Il faut laisser aux agents de la police nationale et de la police municipale de faire leur travail. Chacun à sa place et la sécurité de tous sera bien assurée”.

Jean-Paul Virapoullé entouré de Viviane Ben Hamida et du commandant Dubuc

En étroite collaboration avec la mairie sociale et la maison de l’insertion, un Comité d’actions du mieux vivre en ville sera mis en place prochainement. Il est placé sous la houlette de la conseillère départementale Viviane Ben Hamida dans le cadre de la politique de la Ville. Outre Mr Augustine qui a été rétabli dans ses fonctions de médiateur de rue, la commune a fait appel à AMIS (Actions pour la médiation et l’insertion sociale) de Mme Marie-Line Pouniandy pour s’attaquer “au vrai fléau qu’est la désespérance sociale. Pour cela, le remède est de lutter contre le mal-vivre, lequel mal-vivre est lui même relié à la désespérance sociale”, a dit Jean-Paul Virapoullé. “AMIS n’est certes pas l’alpha et l’oméga en matière, mais la fiche établie par Marie-Line Pouniandy et Marie-Yolaine Hoarau promet de belles actions pour tenter de lutter contre le mal-être social”, explique le maire de Saint-André.

Quel sera précisément le rôle d’AMIS qui projette de créer deux postes de médiateurs sociaux d’ici à juillet au centre-ville de Saint-André ? Les réponses de Marie-Line Pouniandy au micro d’Yves Mont-Rouge :

Jean-Paul Virapoullé insiste sur le fait que “tout sera fait en matière d’insécurité à Saint-André. Nous mettrons des médiateurs dans les maisons et règlerons le moindre problème par le dialogue et les échanges avec les habitants. Les Gladiateurs sont libres de circuler comme bon leur semble, ils sont chez eux mais la sécurité sera assurée par les forces de police habilitées. Nous n’avons pas besoin de milice à Saint-André… Il y a un problème qui dit : i mette pas lé chat’ pou veille la graisse !”.

5
Poster un Commentaire

avatar
5 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
PersoSintandrélébézéKenjinoeBoina Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Boina
Invité
Boina

S’andré c’est chicago mais c’est mayotte bis,les élections arrive,
on na besoin les français la zone
pour faire le plein de voix

noe
Invité
noe

St André est une ville paisible … il n’y a que des blagueurs du dimanche qui ne savent que jaser sur les voisins ! On vit bien ! On coupe les boucs ! On a la “Cocoteraie” ! On déguste le cabris massalé !

Kenji
Invité
Kenji

Virapoulé c est vraiment désolant me donne envie de vomir..vraiment…big up au grand frère en tout vas…ya vraiment de gros probleme a st andré..et c virapoullé la cause..ne oas acceptér qu une communauté pose de groq probleme societale est choquant…mes c meme personne ne voterons par pour vira.. vira c un traite pour le peuple réunionnais en générale et pour le peuple de st André…

Sintandrélébézé
Invité
Sintandrélébézé

Et hop ! une communication de plus. Résultat sondage li la commandé i rend a li fou, li koné pi kossa li di ni kossa li fé.

Perso
Invité
Perso

Moi perso mi sent pas moin en sécurité !!!