(VIDEOS) Jean-Hugues Ratenon en meeting à Bras-Panon : “Tout Sauf Gonthier !”

Premier meeting de lancement de campagne pour le député (La France Insoumise) Jean-Hugues Ratenon, également candidat les 15 et 22 mars prochains aux municipales à Bras-Panon. C’était ce soir, dans la cour d’un ancien grand militant de Daniel Gonthier, Mougom Cadivel-Pétiaye (voir notre photo de Une), une famille très connue dans la commune et historiquement ancrée à droite (en faveur de feu Paul Moreau, l’ancien maire, puis du gendre de ce dernier, Daniel Gonthier). Ce n’est pas un hasard si Jean-Hugues Ratenon a choisi ce lieu pour tenir son premier grand meeting de campagne, animé par son beau-frère Johnny Bacari-Lagrange (photo ci-dessous).

Une réunion qui s’est déroulée en présence de près de 350 personnes et qui a débuté aux environs de 19 heures.

Maligay Cadivel-Pétiaye, la fille de Mougom, a été la première à prendre la parole pour expliquer les raisons qui ont poussé sa famille à se déprendre de Daniel Gonthier, maire sortant :

Après Maligay, plusieurs autres intervenants se sont relayés à la tribune : Anna Blard pour parler des associations, son mari Stéphane pour “dire ce qui ne va pas dans la commune depuis que Daniel Gonthier a pris le pouvoir et fait régner la pression sur la population et sur le personnel communal”, Eddy Savrimoutou qui a évoqué l’agriculture et l’écologie, la jeune Flavie Annette (étudiante en dernière année en Master d’histoire), qui a axé son discours sur l’emploi en général et l’emploi des jeunes en particulier ainsi que sur “la nécessité d’embaucher les Panonnaises et des Panonnais” dans la commune.

Stéphane (notre photo ci-dessus) avait juste auparavant précisé “qu’à la mairie de Bras-Panon, le maire embauche d’abord les gens étrangers à la commune; Il a pris un Breton pour gérer les finances de la ville, comme s’il n’y avait pas de Réunionnais pour prétendre à ce poste”.

Présente également au meeting, la chanteuse panonnaise qu’on ne présente plus, à savoir Kénaëlle, venue chanter pour son “tonton” Jean-Hugues Ratenon :

Jean-Hugues Ratenon a pris la parole en dernier. Il a d’emblée appeler “au rassemblement de tous les candidats” et souhaité “une rencontre dès le premier tour avec Jeannick Atchapa, Serge Dalleau, Dominique Prix, Laurent Boyer, Yannick Boyer”, bref avec tous les candidats engagés dans cette bataille électorale pour “dégager Gonthier de la mairie”, a-t-il dit. On l’écoute au micro d’Yves Mont-Rouge :

Le candidat Ratenon a fustigé “la gouvernance Gonthier”, “le favoritisme qui existe à la mairie au niveau du personnel”, le “Benalla de Bras-Panon” qu’il a aussi appelé le “Jovany-nalla” en ciblant “le neveu du premier adjoint qui n’en fait qu’à sa tête dans cette mairie avec la bénédiction du maire sortant qui passe sur tous ses caprices”.

Jean-Hugues Ratenon s’en est pris aussi au premier adjoint “qui a fait payer un PV de 1 600 euros par la mairie alors que son neveu se trouvait au volant de sa voiture de fonction”. Le candidat LFI a par ailleurs mitraillé “la gestion Gonthier” ainsi que “les cadeaux financiers faits, sans pièces justificatives, à certaines associations dont par exemple le Club Hippique de l’Est où l’épouse du maire est membre du conseil d’administration”, a-t-il expliqué.

Il a promis au public présent de dévoiler “d’autres dysfonctionnements à la mairie” durant la campagne électorale. “TSG”, a-t-il scandé, invitant le public à se mettre debout et à scander avec lui : “TSG : Tout Sauf Gonthier !”. Outre l’appel lancé à tous les autres candidats “sauf à Daniel Gonthier qu’il faut mettre dehors”, Jean-Hugues Ratenon a également exhorté “les employés communaux à casser les chaînes, à se libérer et à quitter le camp de la pression, des menaces, du chantage, de l’humiliation, pour rejoindre celui de la liberté, de l’espoir, du respect de l’être humain et de la victoire”. Jean-Hugues Ratenon a par ailleurs pointé du doigt Didier Robert, le président de Région, “l’homme aux 6 plaintes, qui continue à faire la fête”.

Le candidat de La France Insoumise a achevé son intervention en présentant au public présent sa suppléante, Vanessa Balbine “celle qui va me remplacer à l’Assemblée nationale lorsqu’en mars prochain vous m’aurez choisi pour être votre maire”, a-t-il conclu.

Tous les intervenants tout comme la tête de listes ont également insisté sur le programme électoral. Nous y reviendrons ultérieurement.

(Crédit Photos : Yves Mont-Rouge)

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

18
Poster un Commentaire

avatar
10 Comment threads
8 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
12 Comment authors
J NoëlAlédiPartooJean Amy partoutnasserFree Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
yves
Invité
yves

Mougom ou fait le devineur pou ratenon, mi espère que la di ali ke son canard les noir! si mi comprends bien la famille cadivel n’est plus une famille unie comme avant! mougom ou lé comme maxime! pas grand chose ou fréquente même out famille! vive la république vive la france!

André
Invité
André

I fai rager a ce point ?? En quoi une famille unis ou désunie i concerne une politique ? Chacun est libre de ses choix. Si pour toi ce n’est qu’une question de “devineur” cest la ou tu trompe c’est tout simplement la bonté de ce monsieur et si vous être tjr persuadé du “devineur” ben alé pareil

TouSofgonthier
Invité
TouSofgonthier

J’ai été au meeting de Jean Hugues Ratenon, à mon avis, il devait avoir plus de 900 personnes, parce-que beaucoup de gens étaient dans la rue, gonthier n’a jamais voulu éclairer la rue du côté de la famille Cadivel, qui peut voir des milliers de gens dans le fénoir,?
Ceci dit, je suis allé à ce meeting à pieds, je comprends maintenant pourquoi les gens ne marchent jamais sur les trottoirs, ils ne veulent tout simplement pas se casser la gueule tant ces trottoirs sont en mauvais état quand ils ne sont pas encombré par des encombrants ou des voitures.

Free
Invité
Free

Ou gain pa compté, lavé 3000 personnes. Ale di partout. Toute bras panon l était au meeting.

nasser
Invité
nasser

MÉLENCHON AUSSI TE LA . LI LA RESTE A CÔTÉ TERRAIN LA GAULOISES TELLEMENT LAVAIT PU LA PLACE POU PASSÉ.
GONTHIER Y SAVA RINCE À ZOT LA

AlédiPartoo
Invité
AlédiPartoo

Le gonthier, son ki lé dann in rosoir,, linana si son tête la perte de la couronne du roi moreau ke lipoura pa transmettre à la folle peinturlurée

Aler dit partout
Invité
Aler dit partout

Oui et oui jean Hugues futur maire de bras panon homme simple et près de la population merci de vouloir briser nos chaînes qui nous font vraiment mal 2020 que toute la population se réunit autour de votre candidature ensemble car vous êtes le seul à pouvoir l’affronter réellement

Justice et vérité
Invité
Justice et vérité

Comment un élu d’une grande collectivité collectionne 5 affaires judiciaires et continue à voyager en 1er classe avec nos impots comme semble le dire M RATENON ?

Travailleur
Invité
Travailleur

L’exemple c’est mélenchon…ratenon ne fait que critiqué…ou la vu l’ancien maire de st leu,a force a force na un retour de baton,son tour viendra.
Personnelement jamais je vote pour un boug comme ça.

A cause
Invité
A cause

Monsieur le journaliste pourquoi ou dit pas vérité dehors lavé plein de Moune dans fenoir dans la rue Gonthier i éteindre la lumière a monté voir 500 a 600 personnes dit la vérité siou plait

nasser
Invité
nasser

Parents La enmene zot z’enfants voir Kennaelle plutôt.
Ça y sava gagne un galop comme d’habitude avec GONTHIER.
BRAS PANON DEMOUNE Lè PA COUILLON.

Noé
Invité
Noé

Bras Panon deviendra-t-elle “une ville insoumise” de la Réunion ???

Question ?
Invité
Question ?

Vous préférez une ville d’Esclaves ?

Jean Amy partout
Invité
Jean Amy partout

Une ville libre

MAYA
Invité
MAYA

Bien souvent on dit on ne change pas une équipe qui gagne ….mais là si personne ne gagne le ballon reste et profite à un seul camp avec beaucoup de triche bien sur faut un carton rouge.
le vent à tourner pour beaucoup le but c’est de rassembler et avancer , qu’on est de droite gauche qu’importe TSG

costaud
Invité
costaud

A voir leur corpulence , les st mariens et mariennes ne souffrent pas de pénurie alimentaire …

Jean Amy partout
Invité
Jean Amy partout

Bras panon va subir en mars 2020 une véritable révolution.gonthier à de quoi vraiment s inquièter.on a entendu des interventions d une rare vérité et une jeunesse d une intelligence insolente.ratenon s est clairement entouré cette fois ci d une équipe étoffée de redoutables orateurs..350 personnes plus une grosse cinquantaine dans la rue mais à coup sûr un coup de tonnerre qui devrait faire des étincelles en mars prochain

J Noël
Invité
J Noël

Les grandes familles jouent stratégique. Quelques unes soutiennent Gonthier, Atchapa, Ratenon ! Au final, nout toute i mange dans le même zassièt.
quand il s’agira de gagner des morceaux de terres à moindre coûts ou tel ou tel autre chose, tout le monde s’appuiera comme d’ha