(VIDEOS) La ville de St-André aide les personnes condamnées à une peine d’intérêt général à s’insérer

dans Actualités/Collectivités/Infos Réunion/Saint André

Offrir à des personnes condamnées à des peines de prison légères (genre Travaux d’intérêt général/TIG) à s’inscrire dans un parcours de formation puis d’insertion. C’est le but même du dispositif mis en place dans l’hexagone il y a environ un an par le gouvernement via l’agence nationale du travail d’intérêt général. Un dispositif qui constitue une alternative à la détention. En clair, plutôt que d’envoyer en prison les jeunes et moins jeunes personnes condamnées à des peines légères (condamnations de moins de 6 mois), l’Etat met tout en œuvre pour leur donner une chance de s’insérer socialement et professionnellement.

Dans l’île, un référent interrégional (Réunion-Mayotte) a été nommé. Il s’agit de Didier Avril dont la mission est de créer un réseau de partenaires (associations, collectivités, publics et privés…) prêts à accueillir les TIG. La Réunion fait partie des 20 sites pilotes sélectionnés pour l’économie sociale et solidaire.

Les représentants du SPIP et du service Insertion se sont rendus sur un site à Colosse.

En fin de semaine dernière, représentants de justice et du SPIP (Service pénitentiaire d’insertion et de probation) se sont rendus à Saint-André où ils ont été reçus par le maire Jean-Paul Virapoullé et quelques adjoints – sans oublier le service Insertion dirigé par Bruno Mamindy – afin de faire le point sur le chantier en cours dans le cadre du Plan Propreté Urbaine. Un PPU qui a permis certains TIG dans le parcours d’insertion.

La municipalité de Saint-André a répondu favorablement à l’appel de Didier Avril en prenant activement part à ce dispositif. Fabrice Ramalingompoullé, du service « Insertion » à Saint-André, explique au micro d’Yves Mont-Rouge le principe de ce dispositif en faveur des TIG :

Un dispositif qui permet aussi de lutter contre la surpopulation carcérale. Dani Attoumani fait partie des jeunes « Tgistes » qui ont pu bénéficier de ce dispositif. Il n’en retient que du bien. Ecoutez-le !

Question que pourraient se poser certains et déjà entendue par les employés du service Insertion à Saint-André : “est-ce qu’il faut avoir commis des infractions fussent-elles légères et avoir été condamnés à un TIG pour bénéficier d’un parcours d’insertion ?”. Réponse de Bruno Mamindy : “Evidemment que non, mais notre rôle à nous, service d’insertion, est d’accueillir tous les publics. Les TIG représentent une partie infime de notre travail. Cela dit, ce n’est pas parce que ces personnes ont commis une infraction et qu’elles ont été condamnées qu’il faut les rejeter. Insérer, ça ne veut pas dire qu’elles sont exonérées de leur peine. Mais au lieu de les mettre en prison, on les fait travailler sur le terrain”.

14
Poster un Commentaire

avatar
14 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
13 Comment authors
Hoareau dSabtijean33Jean pierreTrès bonne initiative Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
marie
Invité
marie

et pou sat i marche droite a point rien!!!!!

marco
Invité
marco

faut attend que lé condamné pou gaign un contrat !!!!! et tout jeunes i suive règlement de la vie :allé l’école respecte voisin , le bien d’autrui touche pas , sat lé inscrit ché pol !!!!!!!!

Zigzag
Invité
Zigzag

Et s’ils aidaient ceux qui ne sont pas condamné à ne plus commetre leurs méfaits ? St André est une ville très dangereuse

Kaf Malbar
Invité
Kaf Malbar

Il serait bon pour cette municipalité d’aider d’abord ceux qui ne sont pas condamnés ! Encore de la COM histoire de faire parler du maire en bien !

Capitaledumonde
Invité
Capitaledumonde

Le père et le fils prépare azote aussi pour aller en insertion, 2020 i arrive

Freddy
Invité
Freddy

na 3 lé en garde à vue et peut être écroué pou le meurtre in mr dan out ville, donne a zot contrat pou que zot i sorte avant le temps. Allé reposé tonton.

mi koz bon pé
Invité
mi koz bon pé

Honte à cette municipalité qui à l’approche des municipales cherche par tous les moyens de se donner une bonne image! et je partage les avis des ceux qui disent qu’il faut donc être un délinquant dans cette ville pour avoir un avenir professionnel! Jeunes de St André, vous savez ce qui vous reste à faire………….

voix
Invité
voix

Et voilà , on engraisse les délinquants au lieu de leur donner une bonne correction pour ne plus recommencer ! Ici c’est sûrement pour avoir des voix aux prochaines élections municipales …

En440
Invité
En440

Une très belle iniative. Que celà continue sur cette lancée. J’ai bien compris que c’ est possible pour les personnes qui veulent s’en sortir…et très franchement même si c est une minorité pour ces gens-là…ils ont droit à une seconde chance. Bravo à ceux qui ont contribué à ce projet. De toute façon, il faut innover et changer. Jusqu’alors…pas plus que çà. Bravo vraiment et je tiens à le dire grâce à vous, mon quartier est propre….que demander de mieux !

Très bonne initiative
Invité
Très bonne initiative

Le recrutement sera facile mais on peut manquer de places si tous les malfrats politiques condamnés ,mis en examen de sa commune et des autres doivent être placés en vue d’une réinsertion . Voilà comment on crée des emplois : constructions des locaux , embauches de personnels d’insertion, pas seulement de ste Rose , agents d’entretien etc …

Jean pierre
Invité
Jean pierre

Ce qui faut comprendre c’est une promesse far d’Emmanuel Macron ci joint le lien du gouvernement:
https://www.gouvernement.fr/developper-le-recours-au-travail-d-interet-general-tig

tijean33
Invité
tijean33

mesure d’envergure d’Emmanuel Macron . Annoncée dès 2017 par Emmanuel Macron, l’agence nationale du travail d’intérêt général a été officiellement lancée en décembre 2018. https://www.20minutes.fr/justice/2648995-20191112-exclusif-elysee-accueillera-personnes-condamnees-travaux-interet-general-2020-annonce-nicole-belloubet

Sab
Invité
Sab

C la municipalités la créé cette grosse délinquance a cause de eux garde comment i les la ville jetait victimes ma appel le maire pour me mettre en sécurité la repondre a moi. Sa i garde pas li et la li vx retourné c fini vira

Hoareau d
Invité
Hoareau d

En voilà une belle action !!!! A ceux qui critiquent, apprenez à critiquer de façon constructive et non pas de façon stérile. Quand une action s inscrit dans le vivre ensemble, la cohésion sociale et la solidarité, faut savoir le reconnaître.