[VIDÉOS] Madagascar | Nomcebo Zikode, l’interprète de “Jerusalema” en visite chez le Père Pedro

Le père Pedro Opeka et les jeunes d’Akamasoa ont reçu la visite de la chanteuse sud-africaine Nomcebo Zikode qui a créé la chanson  “Jérusalema “.

L’Association Humanitaire AKAMASOA a été créée en 1989 pour venir en aide aux personnes pauvres d’Antananarivo, qui vivaient sur la décharge d’Andralanitra et dans les rues de la capitale. Son but était de sortir ces personnes des lieux inhumains où elles vivaient, afin qu’elles mènent une vie humaine dans la dignité. Dès le début, nous étions convaincus que cette dignité était inséparable de trois choses : un toit, un travail, une éducation. Il était inenvisageable aussi que ces personnes ne vivent pas dans un environnement décent et qu’elles n’aient pas accès aux soins.

La joie, la musique et le coloré ont transformé le sommet du peuple de Bemasoandro, l’Esplanade Pape François et la carrière de Mahatazana à une fête…!!!

Elle a interprété la chanson qui l’a rendu célèbre dans le monde avec des jeunes qui dansaient, après avoir répété la chorégraphie depuis plusieurs jours.

«Quand Nomcebo Zikode a vu tous les jeunes dans notre cathédrale, il a pleuré d’émotion; et nous l’avons aidé à descendre car la pente était très raide. Une rencontre qu’elle ne peut pas oublier! », a déclaré le prêtre vincentien de la Congrégation de la Mission.

Nomcebo Zikode a dit aux jeunes d’Akamasoa en malgache :” Merci beaucoup pour votre accueil et votre joie et sachez que je vous aime beaucoup “en langue malgache”.

Le père Opeka a dit au revoir avec ces mots : ′′ Au revoir chère sœur Nomcebo Zikode et que Dieu vous bénisse tout au long de votre vie et lors de vos visites ! Et merci d’avoir rendu visite aux jeunes d’Akamasoa !” Enfin, il a remercié ′′ les jeunes pour la belle gentillesse et la présentation qu’ils ont faite !”.

Aujourd’hui, après 27 ans de combat, notre association AKAMASOA est venue en aide à 500 000 malgaches. 4 000 maisons ont été construites, et 25 000 personnes habitent dans nos villages. Chacun de ces villages comporte des écoles, un dispensaire et des lieux de travail pour les adultes : carrière, maçonnerie, menuiserie, agriculture, artisanat. 14 000 enfants sont scolarisés dans nos écoles. Et en 2004, notre association a été reconnue d’Utilité publique par l’Etat, ce qui entérine la nécessité de sa présence et de son action dans le fonctionnement social général de l’Ile.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

3
Poster un Commentaire

avatar
2 Comment threads
1 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Oliveazaphadelemama Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
lemama
Invité
lemama

C’est magique de la voir chez nous! Merci!

azaphade
Invité
azaphade

Boug la 1 rat mi dit pas plus, incroyable.. un jour la vérité va pété.

Olive
Invité
Olive

Et voilà c’est parti le mal a trouvé un lièvre pour rentre dans son tête pour écrire des mauvais chose..