(VIDEOS)/ St-Benoit : le député Ratenon et l’intersyndicale dénoncent la fermeture du Trésor Public et du SIE

Le projet « géographie revisitée » de la Direction Générale des Finances Publiques, rendu public récemment, provoque inquiétude et incompréhension car il risque sérieusement d’impacter la vie des usagers.

Les agents des Impôts et du Trésor de Saint-Benoit réunis avec l’intersyndicale et le député Ratenon

Selon Jean-Hugues Ratenon, “la région Est paye (une fois de plus) le prix fort de cette « réorganisation ». En plus d’être le territoire le plus défavorisé économiquement, on veut maintenant supprimer 8 trésoreries et le service des impôts des entreprises de St Benoit (SIE).

Un projet qui va aggraver la situation des contribuables, d’une façon générale, mais aussi des 12 000 professionnels de la région Est”. Il s’agit là “d’un désengagement de la Direction Générale de ses missions de services publics”, dénoncent le député (LFI) qui a tenu un point-presse cet après-midi dans la cour même de l’hôtel des impôts de Saint-Benoît en présence des agents et des membres de l’intersyndicale.

De gauche à droite : Magali Billard, secrétaire départementale de Solidaires Finances Publiques 974 et Stéphanie Cadet, secrétaire départementale de CGTR Finances Publiques

Ces derniers appellent à la grève le 16 septembre prochain devant le siège de la direction générale à Champ-Fleuri. Mais auparavant, le 12 septembre, un referendum sera organisé en interne sur ce projet baptisé “Géographie revisitée” qui préconise donc la fermeture de 8 Trésoreries dont celle de Saint-Benoit ainsi que la fermeture du Service Impôts Entreprises (SIE) de Saint-Benoit.

Michel Singaïny du CNL apporte son soutien aux usagers de Saint-Benoit.

Pour Jean-Hugues Ratenon, qui a décidé de rester sur les lieux tant qu’il n’aura pas une réaction des autres élus et une réponse satisfaisante de la direction générale des finances publiques, ce comportement tant des élus de l’Est et de la direction générale est “scandaleux”. Il est au micro d’Yves Mont-Rouge.

Mme Magali Billard, qui est secrétaire départementale de Solidaires Finances Publiques 974 mais qui s’exprime au nom de l’intersyndicale explique pourquoi les usagers de la région Est tout particulièrement vont être impactés par ce projet de fermeture.

Le directeur régional des Finances publiques à La Réunion a promis à Jean-Hugues Ratenon une réponse prochainement. Pour l’heure, il est parti à Paris pour des réunions portant sur ce projet de “Géographie revisitée”. “Pour dire quoi puisqu’il n’a jamais eu de concertation avec les agents de cette administration”, signale le député élu de la 5ème circonscription.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

5
Poster un Commentaire

avatar
3 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
gille974NRL un triste fiasconoe Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
noe
Invité
noe

Que va-t-on faire de ce bâtiment ? un centre culturel ?

NRL un triste fiasco
Invité
NRL un triste fiasco

La fermeture n’est pas une bonne chose.

noe
Invité
noe

Moins de centres , moins de fonctionnaires , moins de dépenses de l’état donc moins d’impôts pour moi !

974
Invité
974

Et moins d’imbéciles aussi, ce serait un bon début!

gille
Invité
gille

et si c”était vrai!!! croyons croyons, c”est pas plutôt que les politique va rempli encore un ti peu plus zot poche