(VIDEOS) Table ronde sur la NRL : “le travail va reprendre la semaine prochaine”

dans Actualités/Infos Réunion/Vidéos

Après près de 7 heures de réunion entre les transporteurs de l’intersyndicale, les présidents de collectivités (Didier Robert pour la Région et Cyrille Melchior pour le Département), le préfet Jacques Billant, les responsables du Groupement de la NRL, les représentants du service Grands Chantiers, les fonctionnaires de la DEAL et d’autres personnes encore, cet après-midi, lors de la table ronde organisée par le représentant de l’Etat, tous les acteurs sont sortis fatigués mais visiblement soulagés. “Nous sommes satisfaits car le chantier de la NRL va redémarrer et le travail va pouvoir continuer”, s’est félicité Didier Hoareau, transporteur de l’intersyndicale et président de OTI. Idem pour Jean-Gaël Rivière de la FNTR et pour Joël Mongin de la FTOI. Ils sont au micro d’Yves Mont-Rouge :

Même satisfaction du côté de Cyrille Melchior, président du Département, qui a joué, dès le début, le rôle de facilitateur dans ce dossier. “Il y a eu des avancées significatives”, a-t-il au sortir de la table ronde à la préfecture “notamment pour le prélèvement des andains”. Ecoutez-le :

Pour Didier Robert, manifestement soulagé lui aussi de l’issue de cette rencontre, “c’est une réunion importante qui s’est déroulée aujourd’hui”. “Ce chantier sera terminé dans le meilleur délai possible, en tenant compte d’un juste prix, et la partie Digue sera terminée avec des matériaux locaux”, c’est ce qu’a déclaré, ce soir, après 21 heures, Didier Robert, devant les grilles de la préfecture. Il est interrogé par Yves Mont-Rouge :

Bien avant tous les autres acteurs, Jacky Balmine, du syndicat CGTR-Bâtiment était sorti le premier, un peu avant 21 heures. N’étant pas signataire de l’accord, “qui reste l’affaire de l’Etat, du Groupement NRL, des transporteurs et des collectivités”, le syndicaliste s’est surtout félicité de la décision de la reprise du chantier et donc du travail :

Avant de quitter la salle, toutes les parties concernées ont pris soin de signer un accord dont les grandes lignes ont fait l’objet d’un communiqué qui a été envoyé par la préfecture à la presse locale :

“Ce vendredi après-midi, sous l’égide du préfet de La Réunion, les principaux acteurs du chantier de construction de la Nouvelle route du littoral se sont réunis : conseil régional, conseil départemental, groupement d’entreprises, FRBTP, FNTR, FTOI, OTI, CTTR, CDJA, CFDT, CGTR. Les échanges ont porté sur les conditions de poursuite du chantier.

Les participants se sont engagés à conduire le chantier à son terme dans les meilleurs délais possibles et à un coût acceptable par le maître d’ouvrage (conseil régional).

La digue de 2,7 km de Grande Chaloupe à La Possession sera construite en privilégiant les approvisionnements en ressources locales, incluant les andains et l’épierrage.

Une discussion entre le maître d’ouvrage et le groupement d’entreprises sera ouverte sous l’égide du secrétaire d’État chargé des transports, pour aboutir sous un mois à une solution opérationnelle. Les capacités financières et les contraintes juridiques du maître d’ouvrage seront prises en compte. Les propositions du groupement d’entreprises seront analysées. >Dans l’immédiat, les entreprises de transport seront mobilisées pour la poursuite des travaux”.

“La c’est bon, je ne suis plus en colère, le travail va reprendre”, a souligné le bouillonnant Joël Mongin.

La Région : “le chantier de sécurisation de la NRL se poursuit”

Voici le communiqué de la Région relatif au procole d’accord qui a été signé à lapréfecture au terme de la table ronde :

“Le président de la Région, le président du Département et le Préfet ont participé ce vendredi 18 octobre à la Préfecture à une table ronde de coordination avec la plateforme regroupant les transporteurs, les jeunes agriculteurs, les représentants du groupement d’entreprises (GTOI, SBTPC et Vinci construction) et les partenaires financiers (Etat / Région / Europe) afin de poser les scénarii et perspectives d’achèvement du chantier de sécurisation de la Nouvelle Route du Littoral.

Pour mémoire, cette réunion fait suite à la décision du groupement, rendue publique fin septembre, d’ajourner les travaux de la seconde digue, entre La Possession et Grande Chaloupe, faute de matériaux jusqu’à l’exploitation de la carrière de Ravine du Trou et aux inquiétudes des acteurs locaux au premier rang desquels les transporteurs, les acteurs du BTP et les agriculteurs.
La collectivité a rappelé les engagements et les responsabilités des différents acteurs chacun à son niveau et sa forte détermination à terminer ce chantier dont 80% (9km) est en voie d’achèvement et devraient être réceptionnés fin 2020 et 2,7 km restent à réaliser. En tant que maître d’ouvrage, la priorité de la collectivité régionale reste la sécurisation de cet axe qui concerne 80 000 usagers/ jour.

Les acteurs réunis ce jour à la Préfecture ont signé un protocole de sortie de crise. Parmi les principaux points actés :

  • – L’objectif est de terminer le chantier de la NRL dans les délais les plus resserrés possible et à un coût acceptable pour le maître d’ouvrage.
  • – La réalisation de la digue de 2,7 km entre la Grande Chaloupe et La Possession, qui est la solution retenue, privilégiera les approvisionnements en ressources locales, incluant les andains et l’épierrage
  • – Un espace de travail réunissant le maître d’ouvrage et le groupement sera ouvert sous l’égide du secrétaire d’Etat chargé des transports, pour étudier toutes les solutions et aboutir sous un moins à la meilleure solution opérationnelle. Les capacités financières et les contraintes juridiques du maitre d’ouvrage seront prises en compte.
  1. 1- Le groupement mettra à profit ce délais pour continuer à organiser la poursuite du chantier en s’appuyant sur le comité de suivi des protocoles « andains » et épierrage ».

Les signataires : le Préfet, le Président de la Région, le Président du département, le représentant du groupement des entreprises, la FRBTP, la plateforme syndicale, le président de la FNTR, le président de la FIOI, le représentant de la CGTR le président de l’OTI, de représentant des JA.

20
Poster un Commentaire

avatar
18 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
7 Comment authors
R974YabossTriste actualitéPouvoir d'achatPlan C pour un fisco Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
SCANDALEUX
Invité
SCANDALEUX

Comment une minorité dont certains ont été punis par la justice imposent leur choix pour avoir leur pactole (rallonge) ?
Qui paient ? Les Reunionnais.

Le choix raisonnable est de terminer le fiasco de la NRL par un tout viaduc préservant ainsi l’environnement et l’avenir de nos enfants.

L’argent, le pouvoir, les lobby dirigent la Reunion. On se croirait a l’époque de l’esclavage.

974
Invité
974

Il nous manque en 2019 un Verges capable de rassembler toute la Reunion et défendre le peuple réunionnais.

La NRL est devenu un véritable foutoir ou c’est l’argent qui décide.

L’intérêt des Reunionnais et la préservation de notre île, il y en a qui n’ont rien à foutre.

Tram train
Invité
Tram train

Qui a tué le tram train ?

CQFD
Invité
CQFD

Le plus important était de calmer les smicards millionnaires transporteurs pour éviter des barrages de route la semaine prochaine ?

Quel courage ?

Il y a des hommes qui marqueront l”Histoire et il y a les autres.

Drôle d'époque
Invité
Drôle d'époque

Quelle mascarade !

Que c’est pathétique !

A aucun moment on pense à la préservation du milieu, à aucun moment on pense à l’intérêt des Reunionnais.

C’est un viaduc qu’on a besoin et non une route digue pour procéder à des rallonges aux transporteurs dont certains ne paient d’impôts et à été rattrapé par la patrouille.

Pathétique !

Avenir fiction
Invité
Avenir fiction

Dans 60 ans quand on nous demandera des comptes pour savoir pourquoi vous avez détruit la Reunion ?

Reponse : c’est l’argent qui a décidé.

Et vous avez fait quoi pour empêcher cela ?

Triste Reunion
Invité
Triste Reunion

Ils ont favorisé le tout automobile en tuant le tram train.

Et ce sont ces mêmes personnes qui continuent à ne pas tout faire pour protéger cette tres belle île.

Le monde est fou
Invité
Le monde est fou

Pendant la diagonale des fous, s’est tenue la reunion folle.

dégoutéé
Invité
dégoutéé

trop beau.

Noé
Invité
Noé

Des solutions sont trouvées pour limiter les casses dans ce secteur du transport , suis content ! Qu’on finisse la NRL ! il y a plein de gros galets “bleus” dans les champs de cannes , par tas , lors des nettoyages des terrains agricoles … Les esprits négatifs ne pourront rien dire car ce sont des terrains privés . Je suis sûr que les proprios seront contents qu’on les débarrasse de ces blocs en tas pour augmenter leurs surfaces agricoles ! Bon courage aux transporteurs et à leurs employés qui luttent dur pour leur boulot !

Yaboss
Invité
Yaboss

Noé notre polémiste zemour peï

Le fric c'est chic ?
Invité
Le fric c'est chic ?

Il y a ceux qui aiment la Reunion.

Et il y a ceux qui aiment le fric.

Et après on nous parlera de développement
durable ?

jean paul ASSING
Invité
jean paul ASSING

En fait il s’agit coûte que coûte trouver un accord avant l’arrivée du président Macron. Peu importe qu’il soit bon ou mauvais. Souhaitons que cet accord ne soit pas un pansement sur une jambe de bois.

Koo2gle
Invité
Koo2gle

MIRACLE !
MIRACLE !

Gloire à toi, ô Grand Didier, d’avoir pu déplacer en quelques heures des montagnes de roches massives.
Et cela grâce à la force de ton seul Grand Esprit, et à la puissance du Saint Fric des réunionnais.
Merci, merci, les réunionnais te remercient pour les Siècles et les Siècles de paiement d’impôts et taxes.

NRL c'est le Titanic
Invité
NRL c'est le Titanic

1- on dit qu’on ne vient pas et au dernier moment arrive discrètement à la réunion ?
2- Tout faire quitte à distribuer des rallonges pour acheter la paix sociale ?
3 – les médias subventionnés qui font.le service après-vente et annoncent qu’il a été ferme

C’est de l’enfumage organisé.

Qui tremble en ce moment ?
Il a raison, la NRL c’est Titanic.

A la fin on passe à la caisse
Invité
A la fin on passe à la caisse

Et à la fin les Réunionnais vont.payer …. 3 milliards d’Euros pour un chantier prévu à l’origine pour 1,6 milliard d’Euros.

Plan C pour un fisco
Invité
Plan C pour un fisco

La NRL est un foutoir complet qu’il va falloir bientôt prevoir un plan C.

Pouvoir d'achat
Invité
Pouvoir d'achat

Un projet qui va tuer le pouvoir d’achat des Reunionnais.

Au 1er novembre, le prix du gaz, des carburants vont ENCORE augmenter.

Triste actualité
Invité
Triste actualité

Triste actualité : Brexit, Syrie et Kurdes, Trump, chaos à Barcelone, fisco NRL, retraite et nivellement par le bas ….

R974
Invité
R974

On ne parle que de camion 80 , j ‘espère qu’ ils vont faire l ‘entretien et le contrôle technique , ensuite prendre les roches dans la rivière des galets et sur la montagne ou cilaos en montant .