[VIDEOS]Elle vivait depuis le 27 août avec le corps en décomposition de sa fille dans un placard

dans Actualité Internationale

Houston, au Texas, Priscilla Torres, âgée de 27 ans, a été arrêtée après que le corps en décomposition de Sierra Patino, sa fille âgée de 5 ans, ait été retrouvé dans un placard à l’intérieur de son appartement, selon la police.

Elle a été accusée de falsification de preuves concernant la mort de sa fille, retrouvée morte alors que ses parents en visite ont senti une odeur nauséabonde à l’intérieur de son appartement.

Les parents de Priscilla Torres sont venus lui rendre visite à son appartement après ne pas avoir vu sa fille pendant plusieurs jours. C’est là qu’ils ont remarqué une odeur nauséabonde, Priscilla Torres leur dit que le corps de sa fille était à l’intérieur d’un placard.

Les enquêteurs attendent les résultats d’une autopsie pour déterminer la cause du décès. On ignore si Sierra est décédée des suites d’un acte accidentel ou délibéré, mais Priscilla Torres aurait confessé que sa fille était décédée le 27 août après avoir ingéré des produits chimiques environ 12 jours avant sa découverte.

Priscilla Torres a d’abord déclaré devant le tribunal mardi que Sierra était décédée après avoir bu une bouteille de nettoyant pour cuvette de toilette, mais elle a ensuite changé son histoire pour impliquer son petit ami en disant qu’il donnait un bain à la fille alors qu’elle préparait le dîner et qu’elle a retrouvé sa fille le corps couvert de brûlures chimiques.

Priscilla Torres a déclaré qu’elle avait gardé sa fille mourante dans des couvertures dans une armoire pendant 4 jours, craignant de perdre la garde de sa fille si elle demandait de l’aide médicale.

“Peu importe la façon dont sa fille est morte, qu’il s’agisse d’un décès accidentel ou intentionnel, laisser un corps dans un placard pendant plusieurs jours, c’est juste impensable”, a déclaré le lieutenant de police de Houston, Larry Crowson. “Nous ne sommes pas sûr des circonstances.”

Les pompiers ont déclaré que le corps de la fillette était dans un état de délabrement tel qu’ils l’ont caché de la vue des témoins.

Une porte-parole de l’Institut des sciences judiciaires du comté de Harris a déclaré que l’autopsie de la fillette était programmée pour le mardi 10 septembre, mais que la cause et le mode de la mort seraient pas disponibles mercredi.

Les responsables de la protection de l’enfance n’ont jamais eu de contact avec la famille de Priscilla Torres et Sierra n’a pas eu de frères et sœurs.

Poster un Commentaire

avatar