Vincent Rivière, candidat à La Possession, exclu du conseil consultatif citoyen (CCC)

dans Actualités/Infos Réunion/Politique

Il sera candidat aux municipales à La Possession les 15 et 22 mars prochains et croisera donc le fer avec tous les autres concurrents dont la maire sortante Vanessa Miranville ainsi que Anne-Flore Deveaux, la candidate soutenue par la Région.

Vincent Rivière a été exclu du Conseil Consultatif Citoyen mis en place par la Région Réunion suite au mouvement des gilets jaunes. Le motif invoqué, selon lui,  est sa candidature aux élections municipales sur une liste citoyenne. Le CCC s’appuie sur l’article 2 de son règlement intérieur : « Le CCC devra garder son indépendance vis-à-vis de partis politiques, de syndicats, d’associations cultuelles ou tout groupe de pression hostile au principe de pluralité » .
Et Vincent Rivière de préciser : “je suis émancipé de tout appareil politique. Les partis politiques sont des outils du passé qui sont amenés à disparaître dans un avenir proche. Ils ne pensent qu’à maintenir leurs représentants au pouvoir sans se soucier de la population. Je suis en effet représentant d’une liste citoyenne qui prône les mêmes principes que le CCC à savoir : la transparence, la démocratie participative, l’engagement citoyen. Nous ne sommes en aucun cas hostiles au principe de pluralité des idées ou de représentation des citoyens. A mon sens, le CCC, à l’insu des membres qui le composent, est devenu un outil de justification de la politique menée par la région, donnant l’illusion de consulter l’avis de la population”.

Son dalon Eric Ramalingom, des gilets jaunes, précise : “le CCC a été mis en place à la suite du mouvement des gilets jaunes à La Réunion. Il a été présenté comme une solution pour apaiser la colère de la population et remettre le citoyen au cœur des décisions qui le concerne. Force est de constater que cette décision d’exclure un membre du CCC en raison de son engagement dans les élections municipales va à l’encontre du principe même de l’action du citoyen dans les décisions qui le concerne. La liste « Alternative citoyenne » dont Vincent RIVIERE est le représentant intègre notamment des membres des gilets jaunes soucieux de s’impliquer dans la gestion des problèmes rencontrés par les citoyens. Mr le Président de Région, est-ce une façon de dire que les gilets Jaunes ne doivent pas s’impliquer en politique ?

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Fils de son père Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
Fils de son père
Invité
Fils de son père

Il est le fils de …..