[Alt-Text] [Alt-Text]

Violences psychologiques contre son ex : un homme condamné à 24 mois de prison

Il y a les violences physiques mais aussi celles psychologiques, qui peuvent faire tout aussi mal. Pendant plusieurs années, Angélique a été sous le joug de Guillaume, de qui elle est séparée depuis maintenant 5 ans. Subissant de façon récurrente des menaces et des insultes, elle finit par déposer plusieurs plaintes.

L’homme âgé de la quarantaine d’années était jugé hier par le tribunal correction de Saint-Pierre pour harcèlement. Depuis qu’ils sont séparés, l’homme endommage sa voiture ou encore inscrit des insultes sur sa porte d’entrée. Quand ils étaient encore ensemble, ce n’était guère mieux. Angélique était sans cesse rabaissée et menacée.

Les examens psychologiques ont démontré que l’homme est un pervers narcissique, qui a réussi à retourner ses deux enfants contre leur mère.

Le tribunal a donc condamné l’ex-compagnon à 24 mois de prison, dont six avec sursis, et une mise à l’épreuve pendant 3 ans. Il devra également indemniser Angélique à hauteur de 7 000 euros.

Tags:
Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar

Derniers de Actualités

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut