World Clean Up Day 2021 : 24 tonnes de déchets collectés à La Réunion

2 min de lecture
1

24 tonnes de déchets ont été collectées dans le cadre du Clean Up Day.  Certaines opérations de ramassages ont particulièrement mobilisé. Notons que Project Rescue Ocean Réunion a ramassé 5 tonnes et Plastik’akoz 2,5 tonnes. L’association Les réunionnais volontaires et le kayak club de Saint-Benoît ont ramassé 2 tonnes pour les berges de l’Est.

Signe ô combien représentatif de notre actualité :  22.000 masques ont été trouvés ! leur évitant ainsi d’échouer dans l’Océan Indien.  Les salariés de la Sapmer s’étaient donnés rdv sur la Darse du Port et ont récoltés les déchets autour du Port, sur la jetée et aux bords de mer. En partenariat avec Fourmize, cette dernière a directement trié et conditionné le fruit de la ramasse afin de garantir le recyclage de tout ce qui peut avoir une seconde vie. Félicitations aux 2 000 élèves et étudiants qui ont participé à l’évènement, notamment sur Trois Bassins.

« Cette collecte ne doit pas être une course au poids. Nous avons incité à tout récolter, même les mégots car ils polluent 500 litres d’eau, mettent 5 ans à disparaitre totalement et sont un désastre pour la faune et la flore marine », explique Bernard Padé, coordonnateur de cet événement à La Réunion. « Merci à la préfecture, à la DEAL, aux EPCI, aux mairies, à l’association Granddir, qui se sont joints à l’organisation de cette action cette année.

Cette édition a permis de nouer des partenariats, de créer des synergies qui promettent de belles années pour la lutte contre les dégradations de notre si belle île. C’est une belle victoire sur la makoterie, même si maintenant, nous ne voulons pas pérenniser ce genre d’opération. Nous voulons que les déchets sauvages n’existent plus afin que n’ayons plus besoin d’organiser d’autres world cleanup day », continue l’activiste.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cormorans : « on a cassé ma voiture et volé toutes mes affaires »

Article suivant

Prévention du diabète : lancement de l’outil FindRisk Péi

Free Dom