/

Yoga à St-Denis : Julie Nauche prépare les jeunes sportifs à gérer leur stress

3 min de lecture

Nous connaissons tous les multiples vertus du Yoga, cette discipline qui améliore la souplesse et l’amplitude des mouvements tout en développant la force musculaire et la capacité respiratoire. Celles et ceux qui le pratiquent le savent même si le chemin pour la maîtrise des gestes parfaits est parfois long. Il faut savoir faire preuve de patience. Ne dit-on pas que tout vient à point à qui sait attendre ! Au delà des bienfaits sur notre physique, le yoga agit aussi sur le mental. C’est donc tout naturellement que Joëlle Raharinosy l’élue municipale à l’éducation de la ville de Saint-Denis gérée par la maire Ericka Bareigts à fait appel à Julie Nauche, professeure de Yoga d’autant que cette dernière avait déjà eu l’occasion de présenter à Mme Raharinosy son projet pédagogique relatif au Yoga.

Aussi, dans le cadre de sa semaine de préparation pour le prochain tournoi de Tennis de table, le club les Aiglons de l’Orient présidé par Jimmy Feong Chong a décidé de solliciter Julie Nauche pour la mise en place des ateliers de Yoga. En sachant que la jeune professeure diplômée est également spécialisée dans le Yoga pour les enfants et les adolescents et coopère déjà avec la commune de Saint-Denis.

Objectif de la mission : la gestion du stress et des émotions chez les sportifs tant dans leur pratique quotidienne que pour la préparation des compétitions.

“Si avec un mental pur quelqu’un parle ou agit, alors le bonheur le suit comme l’ombre qui ne le quitte jamais.” Bouddha

« Au-delà des prouesses physiques, le Yoga peut aider ces jeunes sportifs à mieux se concentrer car la concentration est la base de tout, pour une bonne harmonisation du corps et du mental. Dès lors que nous parvenons à cette symbiose entre le corps et l’esprit, entre le physique et le mental, tout devient possible et le chemin vers la performance sportive peut être débarrassé de tout obstacle qu’il soit d’ordre mécanique ou moral », explique Julie Nauche.

Qui poursuit : « mon rôle durant cet atelier est d’être à leur écoute concernant leurs appréhensions, leurs peurs, et de leur donner les clés et techniques pour qu’ils puissent gagner en assurance, en confiance durant la compétition. Je le dis toujours : tout est une question de concentration. La performance n’est que le corollaire d’une bonne maîtrise de son esprit et de son corps ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



1 Commentaire



Free Dom
WordPress Video Lightbox